@ Brest

Relier et partager autour du web

Internet pour tous à Kerourien : Bilan de l’expérimentation conduite sur le quartier de décembre 2009 à octobre 2010

Une série d’articles qui font le bilan du projet "Internet pour tous à 1€" mené sur le quartier de Kerourien à Brest

Éléments de contexte

Le projet Internet pour tous en habitat social fait partie de la politique globale de Brest métropole océane en matière d’aménagement numérique du territoire et s’inscrit en continuité de la politique d’appropriation sociale d’Internet et de Multimédia de la ville de Brest .

En complément de la mise en place d’infrastructures réseaux et de la résorption des zones blanches, l’axe du numérique social a pour objet de faciliter l’accès aux usages de l’internet et du multimédia aux personnes qui en sont socialement éloignées dans les quartiers d’habitat populaire.

Le projet Internet pour tous en habitat social consiste à permettre aux habitants des logements sociaux de bénéficier d’un abonnement à Internet, à moindre coût (rendu possible par un effet de mutualisation) et d’être accompagnés pour la mise en route de la connexion, la découverte et l’appropriation des usages.

Dans cette perspective, une expérimentation a été conduite au sein du quartier de Kérourien (596 logements BMH) où le multimédia est déjà intégré dans la vie du quartier de par l’activité de l’espace multimédia et la dynamique partenariat du « projet « Internet de quartier » initié en 2004.

Cette expérimentation s’est déroulée du 9 décembre 2009 au 4 novembre 2010 (9 mois). Elle s’est soldée par un vote positif des locataires et la pérennisation de l’offre sur le quartier de Kérourien.

Un dispositif technique à 1 € par mois proposé par NC Numéricable

Le dispositif technique d’accès à Internet se base sur l’offre Service Universel Numérique (Sun) du Câble proposée par l’opérateur NC Numéricable. Pour permettre des offres de type « triple-play » (100Mb, télévision, téléphone à 30 € par mois), le réseau issu du plan câble a été rénové avec le remplacement d’une partie de la desserte en coaxial par de la fibre optique jusqu’au groupe d’immeubles.

Dans l’habitat collectif l’offre SUN comprend la télévision (les 18 chaînes de la TNT et 30 chaînes étrangères), l’accès internet (débit de 2 Mb/s symétrique) et un accès téléphone entrant (plus quelques numéros d’urgence et sociaux). Le niveau de cette offre est comparable à ce que d’autres opérateurs facturent 30 € par mois au particulier dès que l’on est à 4 ou 5 km du central téléphonique.

Un accompagnement de proximité en réseau avec les acteurs du quartier

Le travail mené depuis 2004 et les enquêtes réalisées sur le quartier avec le laboratoire des usages Marsouin ont montré l’importance essentielle de l’accompagnement des acteurs. L’accompagnement des personnes a donc porté sur plusieurs volets :

  • Un accompagnement à domicile pour les abonnés aux services pour l’installation du modem et une découverte des premiers usages de l’internet
  • Des ateliers, foires aux questions au sein de l’espace multimédia de Kérourien et du local associatif de la rue Père Ricard
  • La possibilité d’acquérir à moindre coût (40 et 70 €) des ordinateurs déclassés retapés par le Boulon – Recyclerie et prêts à l’usage
  • Un accompagnement juridique pour éclairer les questions des habitants sur les contrats des opérateurs en télécommunications assuré par la Confédération Syndicale des Familles (CSF)

Méthode et cadre de l’évaluation :

Deux méthodes ont été retenues pour mener l’évaluation :

  • La conduite d’une enquête via un questionnaire
  • La réalisation de portraits « flash » d’usagers pour qu’au delà des chiffres chacun puisse se représenter les bénéficiaires de l’offre et des services proposés et ce qu’ils en retirent.

Le bilan de l’expérimentation

Ce bilan après expérimentation a pour objectifs de :

  • Connaître la typologie des foyers qui se sont abonnés au service
  • Comprendre leurs motivations à expérimenter l’offre
  • Identifier leurs usages d’internet avant et après l’expérimentation
  • Mesurer leur satisfaction par rapport au projet global et sur les différents types d’actions réalisées pour faciliter leurs usages de l’internet et du multimédia

Articles relatifs au bilan de l’expérimentation

- le questionnaire

- analyse de l’enquête :

- Portraits "flash"

- Paroles d’usagers sur le dispositif

Contact

Elisabeth Le Faucheur Joncour

Responsable de projets

Service Internet et Expression Multimédia

Mairie de Brest - 2 rue Frézier - BP 92242 - 29222 Brest Cédex 2

Tel : 02.98.00.84.39 - Fax : 02.98.00.81.08

Posté le 25 mars 2011 par Elisabeth Le Faucheur, Henriane Le Gouill
©© a-brest, article sous licence creative commons cc by-sa
flickr
IMG_1387.jpg
par francois_le_droff
Creative Commons BY-NC-SA