@ Brest

Relier et partager autour du web

Accessibilité : compte rendu de la réunion du 6 octobre 2003

Accessibilité :
Rencontre avec les associations de santé
Compte rendu de la réunion du 6 octobre 2003 à 17 H

Ordre du jour :


- La conférence des villes de Bretagne : présentation du thème relatif au Handicap

- Compte rendu des journées de formation des 25 et 26 septembre 2003

- Point sur l’enquête réalisée auprès des associations

1. Conférence des villes de Bretagne 28 novembre à Brest : Présentation du thème : Accessibilité et usages de l’Internet par les personnes handicapées

Elisabeth Le Faucheur Joncour fait un point sur la Conférence des Villes de Bretagne http://www.villes-de-bretagne.com/ élargie aux villes de Nantes, Angers, Saint-Nazaire et Le Mans.
La Ville de Brest organise la manifestation les 27 et 28 novembre 2003 à Océanopolis. Les deux thèmes abordés :

la culture et multimédia qui se déroulera le jeudi 27 novembre après midi
l’accessibilité et les usages de l’Internet par les personnes handicapées qui se déroulera le vendredi 28 novembre matin.
Le déroulement de cette conférence se décline en trois temps. Le premier sous forme de table ronde a pour objectif d’alimenter la réflexion des collectivités en la matière.

Participants à la table ronde :
Philippe Cazeneuve, consultant présentera le guide réalisé pour Créatif intitulé : « L’accueil de personnes handicapées dans un espace public numérique ».
L’association Braillenet, qui vise à rendre accessible le Web pour tous et plus particulièrement aux personnes handicapées.
L’association Websourd qui développe des applications en langue des signes sur le Web (vidéo et visiophonie).

Suivront des témoignages et expériences qui doivent permettre aux participants de se représenter les possibilités d’action en la matière. La cordée, espace ressource multimédia de Lorient dédié aux personnes handicapées, le Conseil Général des Côtes d’Armor avec le cartable numérique, ainsi que le centre de Kerpape rendront compte de leurs expériences avec les différents publics.

En complément les associations sont sollicitées pour contribuer à l’espace d’échanges et de démonstrations où seront présentés des matériels et outils adaptés à différents types de handicap.
Monsieur Quellec, pour I’IPIDV propose de réaliser un stand avec des démonstrations de matériels existants pour les non-voyants. Monsieur Blaize de l’Adapt propose de présenter des logiciels utilisés par les enfants du Centre Mathieu Donnart. Madame RULLAN, du centre d’Education Motrice "les Pâquerettes" de Dirinon complétera ces démonstrations avec des logiciels de synthèse vocale utilisés au Centre. Le service prendra contact avec chacun d’eux pour organiser les modalités pratiques de leur participation.

2. Journées de formation des 25 et 26 septembre 2003 avec Handicap International
A la demande de la ville de Brest, Handicap International a assuré deux demi-journées de formation à Brest à destination des animateurs d’espaces publics et des associations oeuvrant dans le domaine du handicap. Ces formations, conduites par Alexandrine Baronnier de l’Association Handicap International (Centre Icom de Lyon) http://www.handicap-icom.asso.fr/ étaient consacrées à l’accueil des publics handicapés au sein des Points d’Accès Public à Internet (approche pédagogique et présentation des matériels utilisés).
Un tour de table des personnes présentes à cette rencontre met en avant l’intérêt de cette formation pour les animateurs et la difficulté de satisfaire dans le même temps les professionnels et les associations du secteur du Handicap. Ces temps de travail ont néanmoins favorisé la mise en relation des animateurs d’espaces avec les personnes déjà familiarisées avec le sujet.

3. les outils utilisés par les associations et professionnels du handicap
Suite à la première réunion du 16 juin dernier, un questionnaire a été adressé aux associations pour recenser les équipements et outils spécifiques existant et utilisés par les structures. Il apparaît clairement qu’en dehors d’outils particuliers pour compenser les déficiences visuelles, ce sont des adaptations assez « simples » qui sont utilisées. Un tableau reprenant l’ensemble des réponses est présenté ci-dessous.

Association Types de handicap sur lesquels intervient l’association Equipement de l’association Autres équipements connus
Voir Ensemble Déficience visuelle SONOREL
(pour l’écriture et la lecture)
Jaws pour l’écriture
Open Book pour la lecture
Zoom Text, logiciel d’agrandissement
Speakey
IPIDV Déficience visuelle Agrandisseur de caractères
Synthèse vocale
Terminal Braille
Valentin Haüy Déficience visuelle Jaws pour l’écriture
Open Book pour la lecture
Speakey
Sonorel, écriture lecture
Zoom Text, agrandisseur
Adapt - Médiasources (adultes) Tous types de handicaps (physiques et psychologiques) Synthèse vocale
Agrandisseur
AFDA Déficience auditive Pas d’équipement particulier
Un accès Internet
An Avel Vor Tous troubles psychiatriques Pas d’équipement particulier
Appareils multimédia
SESSAD - APF Handicap moteur, avec ou sans troubles associés Souris-clavier sans fil (optique)
Trackball/Kidsball
Logiciel « Cliquer c’est jouer »
Accessibilité avec Windows XP

4. Le guide « L’accueil de personnes handicapées dans un espace public numérique » réalisé par l’association Créatif sera adressé aux participants dès réception, les travaux d’imprimerie n’ayant pas permis sa diffusion lors de cette séance de travail.

5. Des contacts ont été pris avec, La Cordée (AIPSH), espace multimédia situé à Lorient, et centre d’initiation et de recherches de solutions informatiques pour les personnes en situation de handicap (coopération avec IBM) afin qu’il participe à la Conférence des villes de Bretagne. Dans un souci de mutualiser les expériences, il nous invite à venir les rencontrer à Lorient.
Les associations, professionnels, intéressés par ce déplacement sont invités à contacter le service. L’idéal serait de pouvoir réunir des représentants des animateurs, et des acteurs du handicap.

6. Compte-rendu de la rencontre AVICAM (association des villes câblées) du 17 septembre 2003 à Paris.
L’association des villes câblées recevait dans le cadre du groupe de travail « Portails Locaux », présidé par Michel Briand, l’organisme W3C (Wild World Web Consortium) et l’association Braillenet. W3C est une structure qui vise à limiter la fragmentation du Web.

W3C : Organisme de normalisation, il produit des recommandations pour éviter la profusion de langages de programmation et donc à terme limiter les problèmes d’accès. C’est dans le cadre du programme WAI (Web Accessibility Initiative) qu’il tente de produire de la norme pour développer l’accessibilité des sites Web. [1]

Braillenet : Association qui vise à rendre le Web accessible à tous et en particulier aux personnes handicapées. Ils ont mis au point un label AccessiWeb décerné aux sites rendus accessibles par la prise en compte des recommandations internationales en la matière. Le site http://www.accessiweb.org/ présente les différents labels et les recommandations. [2]

7. Elargissement du groupe aux membres du Centre de Ressources Multimédia
La ville de Brest a créé un Centre de Ressources Coopératif pour l’accès à Internet et au Multimédia. Ce projet a pour finalité, le maintien et l’évolution de la politique d’accès public à Internet sur Brest et le Pays. Pour ce faire, des actions en matière de mutualisation de savoir et savoir-faire, de ressources matérielles et humaines sont proposées. Le développement de nouveaux usages et la prise en compte de publics éloignés participent à l’évolution de cette politique. Des études ainsi que la mise en place de groupes de réflexion et d’action entrent dans leur phase opérationnelle.

Dans le cadre du Centre de Ressources, un groupe a été constitué sur l’accessibilité des PAPI et espaces aux publics handicapés. Réunir les associations et professionnels du handicap avec les acteurs de l’accès public à Internet favoriserait la mise en réseau et le développement d’actions partenariales.

Le groupe trouve la démarche intéressante.

La prochaine réunion sera organisée avec les animateurs au mois de décembre. A partir des réflexions et échanges qui auront eu lieu lors de la Conférence des Villes de Bretagne, il sera proposé au groupe de construire un programme d’actions.

Contact :
Monique Montanari ou Elisabeth Le Faucheur Joncour
02.98.00.84.38 Ou 02.98.00.84.39

Présents :

Robert HSIA, APF,
Yvon ARGOUACH, APF,
Georges JEZEQUEL, service de soins des APF,
Michel BRIAND, Adjoint au Maire,
Monique MONTANARI, Mission Démocratie Locale et Citoyenneté de la ville de Brest,
Elisabeth LE FAUCHEUR JONCOUR, Mission Démocratie Locale et Citoyenneté de la ville de Brest,
Madame Mélanie ROUSSET, APF,
Monsieur DELAMARE, association Valentin HAUY,
Monsieur Bruno QUELLEC, Président de l’Association IPIDV,
Monsieur Joël BLAIZE, directeur pédagogique du Centre Mathieu Donnart,
Madame Catherine RULLAN, directrice du centre d’Education Motrice "Les Pâquerettes à Dirinon »
Frédéric LOUSSOUARN, service Santé Publique de la Ville de Brest.

Excusés :

Claude TERRASSON, Conseiller Municipal chargé du handicap,
Nadine BRAMOULLE, Service Santé-Environnement de la ville de Brest,

[1http://www.w3.org/WAI/ : Site W3C sur l’acessibilité (en anglais)
http://www.w3.org/WAI/References/QuickTips/qt.fr.htm : Quelques conseils pour rendre accessible un site
http://www.la-grange.net/w3c/ : traduction en français des recommandations de W3C en matière d’accessibilité

[2Le site Braillenet : http://www.braillenet.org/

Posté le 13 octobre 2003 par Michel Briand, Monique Montanari
©© a-brest, article sous licence creative common info
flickr
Ligne de Front - Paul Bloas / Serge Teyssot-Gay
par Si rien ne bouge
Creative Commons BY-NC-SA