@ Brest

Relier et partager autour du web

Elzbieta Sanojca a soutenu sa thèse sur les compétences collaboratives et leur développement en formation d’adultes

Le 23 janvier 2018, à Rennes, Elzbieta Sanojca a soutenu sa thèse intitulées « Les compétences collaboratives et leur développement en formation d’adultes : le cas d’une formation hybride ».

Le jury était composé de :

  • Brigitte Albero, Professeure, Université Rennes 2 / examinatrice
  • Emmanuelle Annoot, Professeure Université de Rouen / examinatrice
  • Francis Lebon, Maitre de conférence Université Paris Est / examinateur
  • Florence Millerand, Professeure, Université du Québec à Montréal / rapporteur
  • Stéphane Simonian, Professeur, Université Lyon 2 / rapporteur
  • Jérôme Eneau, Professeur, Université Rennes 2 / Directeur de thèse

La thèse est accessible sur la plateforme TEL SHS.

Résumé

Les compétences à coopérer/collaborer figurent au premier rang des savoirs à développer de nombreux référentiels éducatifs. Dans des sociétés transformées par les usages du numérique, elles portent des promesses d’efficience, d’innovation et de bien-être au travail. Pourtant, ces compétences sont aujourd’hui peu mises en avant dans les organisations professionnelles, et restent absentes des parcours en formation des adultes. À partir de ce constat, cette thèse cherche à identifier les compétences à développer pour travailler plus facilement avec les autres. L’éclairage sur ces capacités d’agir, appelées par convenance « compétences collaboratives », ainsi que les modes opératoires de leur développement en formation sont l’objet de cette étude.L’analyse approfondie d’un contexte de formation hybride est conduite à partir de l’étude de la formation professionnalisante « Animacoop : Animer un projet collaboratif » qui a concerné 200 stagiaires entre 2010 et 2014. Les compétences collaboratives y sont analysées en lien avec les expériences professionnelles et les projets collaboratifs.Inscrite dans une démarche empirique, la méthodologie de recherche articule plusieurs outils de collecte de données (questionnaire, entretiens, observations) et mobilise, du point de vue conceptuel, la théorie de l’activité et la notion du dispositif.Cette recherche propose une modélisation des compétences charnières de l’animation d’un projet collaboratif. Elle analyse ce dispositif comme un écosystème à forte cohérence interne, ouvert au développement, propice à la créativité, qui favorise le développement des compétences collaboratives


Voir en ligne : Thèse en ligne

Marsouin

URL: http://www.marsouin.org/
publié le 12 mars 2018
©© a-brest, article sous licence creative common info
flickr
Birmingham Airport Viewing Area South End - planes taking off - Flybe
par ell brown
Creative Commons BY-NC-SA