@ Brest

Relier et partager autour du web

Accessibilité : compte-rendu de la rencontre du 16 juin 2003

Présents :

Yvon ARGOUACH, Association des Paralysés de France,
Robert HSIA, Association des Paralysés de France,
Georges JEZEQUEL, SESSAD de l’APF,
Michel BRIAND, Adjoint au Maire,
Claude TERRASSON, Conseiller Municipal chargé du handicap,
Nadine BRAMOULLE, Service Santé-Environnement de la ville de Brest,
Monique MONTANARI, Frédéric BERGOT, Elisabeth LE FAUCHEUR JONCOUR, Mission Démocratie Locale et Citoyenneté de la ville de Brest,
Monsieur DELAMARE, Association Valentin HAUY,
Monsieur GOURONNEC, Association IPIDV.

Excusés :

Mme PLASSART, Association Française des Polyarthritiques
M. LE FORESTIER, Association des Paralysés de France
M. LE GOFF, Spondylarthopathies Espoir Solidarité

Après une présentation individuelle des participants, Michel BRIAND rappelle le contexte dans lequel s’inscrit cette rencontre. Un des objectifs en matière d’Accès Public à Internet est de pouvoir prendre en compte les publics éloignés.
Par publics éloignés, il est ici question des personnes qui pour différentes raisons (physiques, sociales, culturelles, financières, géographiques,...) ne peuvent accéder à un Internet et au multimédia.

Pour les personnes handicapées, l’accès à Internet peut être conditionné par la mise à disposition de matériels et d’applications adaptés au type de handicap.

Quelques initiatives pour 2003 sont déjà engagées sur cette thématique :

Septembre 2003 :
Organisation de deux ½ journées d’information et de formation avec Handicap International

Michel BRIAND informe les participants que des contacts ont été pris avec Monsieur BOIVIN de « Handicap International ». L’association travaille notamment à la diffusion de matériel adapté à moindre coût.

Il est prévu d’organiser au mois de septembre deux ½ journées de formation/d’information.

La première permettra de sensibiliser les animateurs des cybercommunes et PAPI à l’accueil des publics handicapés et de confronter leurs expériences (approche pédagogique et sensibilisation aux différents types de déficiences, initiation aux moyens techniques existants...).

L’autre ½ journée, informera les associations, sur les matériels et logiciels existants.

Les deux demi-journées sont ouvertes aux deux publics même si l’accent est mis sur l’un ou l’autre aspect.

27-28 Novembre 2003 à Brest :
Conférence des villes de Bretagne : un échange sur le thème de l’accessibilité

La rencontre du groupe TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) de la Conférence des Villes de Bretagne se tient cette année à Brest les 27 et 28 Novembre. L’atelier proposé sur l’une des demi-journées sur le thème de l’accessibilité aux TIC doit permettre de recueillir les réflexions et expériences à l’échelle des 30 villes de Bretagne élargie à Nantes, Le Mans et Angers. La préparation de cet atelier pourra faire l’objet d’une rencontre au mois d’octobre. Déjà, quelques pistes ont été proposées : projet Tédévi [1], Télé-enseignement des techniques palliatives pour les déficients visuels, mené par l’ENST Bretagne et le SIADV (Service interrégional d’appui aux adultes déficients visuels), projets menés au sein du Centre de Rééducation Fonctionnelle de Kerpap à Lorient.

Pour préparer cet atelier, il est proposé aux associations de compléter et de diffuser vers d’autres associations ou institutions à l ’échelle nationale, un questionnaire succinct qui vise à recenser les usages et services existants.

2003 : Initier l’intégration d’outils adaptés dans les PAPI [2] Brestois

Les lieux d’accès publics ne sont pour l’instant pas ou peu adaptés aux publics handicapés. L’idée est donc de pouvoir équiper deux ou trois lieux de matériels répondant à différents handicaps. (Ex. : installation d’un poste Braille dans une des mairies).

Sur cette question, Nadine BRAMOULLE, transmet quelques informations sur les questionnaires transmis aux associations sur l’utilisation des PAPI. Elle note que les PAPI sont à ce jour peu connus par les acteurs du handicap. A ce sujet, le service Démocratie Locale et Citoyenneté joindra au compte rendu de la réunion un guide recensant et présentant l’ensemble des espaces publics multimédia à l’échelle du Pays de Brest.

Michel BRIAND fait une présentation de le dispositif existant et indique la volonté de la ville d’avoir progressivement des lieux d’accès « accessibles » pour tous répartis parmi ces lieux publics.

La démarche engagée aujourd’hui, co-pilotée par Claude TERRASSON et Michel BRIAND, a volonté à proposer aux acteurs du handicap, la création d’un groupe de travail sur cette question de l’accessibilité.

Ses membres seront invités à participer au groupe Citoyenneté et Nouvelles Technologies, qui réunit l’ensemble des participants aux rencontres thématiques.

Les associations présentes évoquent différents outils favorisant l’accès à Internet. Pour les malvoyants, il existe notamment deux technologies : les terminaux Braille ou la synthèse vocale.

Monsieur GOURONNEC, de l’IPIDV note que l’installation du module « accessibilité » de Windows sur les postes existants dans les espaces, permettrait de faciliter la lisibilité des informations pour les malvoyants ou pour les personnes âgées. Cette question sera abordée avec David GOUTHERET, technicien du service Démocratie Locale et Citoyenneté.

Les échanges mettent en évidence l’intérêt d’une coopération et d’échanges entre les acteurs en présence pour définir les adaptations à réaliser pour rendre Internet accessible à tous.
Pour ce faire, différents éléments pourraient alimenter la réflexion du groupe :

La réalisation d’un état des lieux des associations qui travaillent sur le handicap et les TIC
Un recensement des matériels et logiciels adaptés déjà présents dans les associations (questionnaire ci-joint [3])
La recherche d’expériences ou de projets menés sur le territoire national en la matière. (questionnaire ci-joint + recherche par le Service Démocratie Locale)

Pour conclure, Michel BRIAND demande aux associations présentes de bien vouloir transmettre à Nadine BRAMOULLE un texte de présentation de leurs activités (10 lignes) et de l’approche qu’elles ont des TIC. L’ensemble de ces textes pourra faire l’objet d’une publication sur le site coopératif @Brest dans une rubrique Accessibilité.
La mise en ligne pourra être réalisée par les services de la ville ou directement par les partenaires associatifs. Pour ce faire et sur simple demande, une formation à l’outil peut être dispensée par le service Démocratie Locale et Citoyenneté.

De la même manière le compte rendu de cette rencontre sera mis en ligne accompagné des coordonnées des participants.
Prochaine rencontre :
Lundi 6 octobre 2003 à 17 h
au Pôle Santé Environnement
16 rue Alexandre RIBOT à Brest

Ordre du jour :
Bilan des formations du mois de septembre
Préparation de l’atelier de la Conférence des villes de Bretagne

Liste des destinataires

Madame HERRY, A.F.D.A.
Monsieur CLOITRE, Amicale des Sourds du Finistère
Monsieur le Président, An Avel Vor
Monsieur le Président, A.D.E.P.E.D.A.
Madame DOLOU, A.D.A.P.E.I.
Monsieur BERTHELEMY Stéphane, Association Française contre les Myopathies
Monsieur le Président, Association Française de lutte contre la Mucoviscidose
Madame PLASSART, Association Française des Polyarthritiques
Monsieur DELAMARE, Association VALENTIN HAUY
Madame HEILMANN Hélène, A.F.T.C. 29
Monsieur LE FORESTIER, Association des Paralysés de France
Monsieur DOLOU Jacques, Collectif des Associations de Personnes Handicapées du Finistère
Monsieur le Président, C.D.P.A.
Monsieur le Président, Institut pour déficients auditifs « Pierre de Ronsard »
Mademoiselle FERNANDEZ, Voir Ensemble
Monsieur QUELLEC Bruno, Institut pour l’Insertion des Déficients Visuels
Monsieur le Président, Les Papillons Blancs du Finistère
Madame la Présidente, Médiasources - L’ADAPT
Monsieur Jezequel, Service d’Education et de Soins Spécialisés à Domicile de l’APF
Monsieur Jean Luc Peron, Foyer de Kerlivet
LOISIRS PLURIEL, Association Rien sans Elles
Madame LE GOFF, Spondylarthopathies Espoir Solidarité

Conférence des Villes de Bretagne des 27 et 28 novembre 2003 à Brest

Préparation de l’atelier :
« Accessibilité des espaces publics multimédia par les personnes handicapées »

QUESTIONNAIRE
A retourner pour le 10 juillet 2003
à Monique Montanari
Mairie de Brest - Service Démocratie Locale

BP 92206 - 29222 BREST Cédex

NOM de l’association (ou organisme) :
Adresse :
Code Postal et ville :
Tel. : Adresse e-mail :
Adresse site Internet :
NOM du référent :

Quels sont les types de handicap sur lesquels votre association intervient ?



En fonction des types de handicaps, connaissez-vous des matériels et outils qui permettent de faciliter l’accès et l’utilisation des Technologies d’Information et de Communication ? Si oui, lesquels ?




Votre association est-elle d’ores et déjà, équipée de ces outils ?
Si oui, lesquels ?


Si non, avez-vous des projets d’équipement ?
Lesquels
 :


Enfin, plus globalement, connaissez vous d’autres initiatives dans ce domaine ? Si oui, merci de nous décrire l’initiative et de nous indiquer le nom du porteur du projet :





Contact : Elisabeth LE FAUCHEUR JONCOUR
Mission Démocratie Locale et Citoyenneté
02.98.00.84.39
elisabeth.lefaucheur-joncour@mairie-brest.fr

[1Pour de plus informations sur le projet : http://www-info.enst-bretagne.fr/Projets_rech/tedevi.html

[2PAPI : Point d’Accès Public à Internet : des lieux de proximité (bibliothèques, association, équipements de quartier) sont équipés pour permettre au public un accès accompagné à Internet et au multimédia. Un guide référençant l’ensemble des points d’accès est disponible sur simple demande à la Mission Démocratie Locale et Citoyenneté en Mairie de Brest)

[3

Conférence des Villes de Bretagne des 27 et 28 novembre 2003 à Brest

Préparation de l’atelier :
« Accessibilité des espaces publics multimédia par les personnes handicapées »

QUESTIONNAIRE
A retourner pour le 10 juillet 2003
à Monique Montanari
Mairie de Brest - Service Démocratie Locale

BP 92206 - 29222 BREST Cédex

NOM de l’association (ou organisme) :
Adresse :
Code Postal et ville :
Tel. : Adresse e-mail :
Adresse site Internet :
NOM du référent :

Quels sont les types de handicap sur lesquels votre association intervient ?



En fonction des types de handicaps, connaissez-vous des matériels et outils qui permettent de faciliter l’accès et l’utilisation des Technologies d’Information et de Communication ? Si oui, lesquels ?




Votre association est-elle d’ores et déjà, équipée de ces outils ?
Si oui, lesquels ?


Si non, avez-vous des projets d’équipement ?
Lesquels
 :


Enfin, plus globalement, connaissez vous d’autres initiatives dans ce domaine ? Si oui, merci de nous décrire l’initiative et de nous indiquer le nom du porteur du projet :





Posté le 30 juin 2003 par F. Morvan, Michel Briand
©© a-brest, article sous licence creative common info
Nouveau commentaire
  • Juillet 2006
    16:34

    Accessibilité : compte-rendu de la rencontre du 16 juin 2003

    par morgane
    bonjour.je ne sais pas si je m’adresse à la bonne personne, mais je ne sais plus à qui m’adresser. Je soouhaiterais connaitre la liste des établissements, suceptibles d’accueillir une personne hémiplégique, entièrement dépendante suite à un AVC mais n’ayant pas de troubles psychologique ? Actuellement cette personne d’une quarantaine d’années se trouve dans une maison dite de repos ( maison de retraite plus précisément), donc, pas de suivi psycholoqique, pas de kiné, pas d’activité, aucune chance aussi infime soit elle de progrès ! je trouve cela assez inadmisssible de laisser des gens vivre si on peur appeler cela vivre, dans ces conditions. Que faire ? Pouvez vous s’il vous plaît m’apporter des réponses ? Merci d’avance,
flickr
Le sport à IMT Atlantique : golf
par IMT Atlantique
Creative Commons BY-NC-SA