@ Brest

Relier et partager autour du web

Paroles et témoignages - Fév. 2012 à Rennes, sur le respect de la vie privé, la liberté d’expression et de la neutralité du net

par Valérie Dagrain 11.02.2012 - Licence CC-by-sa-ND

Suite à l’annonce de cette 1ère rencontre sur le respect de la vie privé, la liberté d’expression et de la neutralité du net, voici un retour de témoignage :

Dès 18H30 accueil dans le hall du Diapason, plus de 15 personnes ont échangé jusqu’à 22H dont voici les champs de discussion :

  • demande des participants, s’informer, La quadrature du net (LQDN)

"Je suis demandeur de ce type de rencontre, sur ACTA, sur l’IPRED"."Jérémie Zimmermann explique bien les problèmes avec des analogies, comme le fait que megaupload c’est comme une hydre, on coupe et ça repoussera".
"Comment LQDN fait son lobby ? Les députés ne semblent pas être informés". "On est allé voir sur le site de la quadrature, vous utilisez quels outils pour vous organiser ?, des réseaux sociaux ?" "Tout comme cette rencontre, les outils utilisés sont variés pour pouvoir toucher le plus de personnes et que ce soit accessible." Discussion sur l’historique de FDN, premier fournisseur d’accès à Internet en France, fondée en 1992. Discussions sur les outils du site LQDN (wiki, mémoire politique...etc).

  • où s’informer, qui me représente, l’Internet perd sa neutralité

"J’étais dans d’autres pays et il n’y avait rien sur ACTA non plus à la télé"."on est face à un arbre qui cache la forêt !", "il y a de la censure de la part des média, pourquoi la météo occupe 15mn ?. "la TV ne relaye pas...""que font les députés ?" "je ne me sens pas représenté par mes élus", "ça manque de vulgarisation face à ces menaces", "La Cantine semble plutôt sur une logique de croissance, parlent à des consommateurs ou des enfants"."Sur Rennes, y a un manque de visibilité ou de cohésion entre les associations, il y a des groupes qu’on ne voit pas".
"je lis reflets.info car ça explique bien l’histoire d’Amesys, relayé que par Le Monde" ; "Y a 2 ans il y a eu la conférence de Benjamin Bayart à Rennes, je l’ai suivi c’était bien notamment avec cet exemple qu’Internet allait devenir un minitel 2.0, transformé, devoir payer pour voir notre contenu. Cela allait changer le fondement même internet, centraliser, brider, filtrer. Et pour la conférence de Jeremy, la semaine dernière, je suis triste de l’avoir raté, je n’étais pas au courant et pourtant je fais de la veille".

  • brevets, neutralité, filtrage et surveillance, répression

"Avant c’était les brevets maintenant c’est la neutralité, ça m’affecte"."Je suis inquiet sur le DPI (Deep_packet_inspection) et l’affaire Amesys". "Je suis inquiet sur le filtrage en Libye, ce sont des industries Françaises qui ont vendu ces outils...ça a été un déclencheur"."J’ai peur du filtrage à venir, quand les prochaines box auront déjà tout ça d’installé dedans". "Il y a désormais du filtrage de communication en temps réel, à l’échelle de pays... sans passer par de juges là, c’est un pays entier !".
"Il ne faut surtout pas tomber dans le piège de j’ai rien à cacher". "les révolutions arabes n’ont pas été organisées que par les réseaux sociaux, ce serait ignorer tous les outils et moyens de s’organiser qu’ont développé ces personnes et nations pour renverser ces régimes en place. Ne citer que les réseaux sociaux encourage des projets de loi répressifs sur ces outils."."j’ai lu les CGU de Numéricable et ça dit que c’est interdit d’avoir un serveur chez soi. Je ne sais pas ce que disent les autres..."

  • représentativité, rareté et abondance, changement de paradigme, les promesses techniques et les oubliés

"Il y a une rupture entre le peuple et les décideurs, je ne me sens pas représenté". "Il y a un enjeu de société car nos modèles économiques s’appuient sur la rareté or Internet permet l’accès aux savoirs et à des échanges avec abondance". "Parti de gauche ou de droite ça concerne tous le monde... certains suivent (les verts EELV)". "d’ailleurs, il y a eu une rencontre sur Rennes avec Corinne Erhel (juin 2011) sur la neutralité du net"."Certains décideurs se font avoir sur des conseils techniques, que ce soit l’assymétrie (adsl)..."."Il y a une rupture, ils sont coupés." "Il y avait des promesses avec la fibre optique mais ça va augmenter au lieu de baisser.""Entre les zones blanches en milieu rural et toujours plus comme la fibre, les grands oubliés sont les utilisateurs."
"Il y a des professeurs qui laissent tout faire sur les réseaux sociaux, à leurs élèves car ils ne connaissent pas les enjeux de la neutralité"."Y a des cours de musique que sur des ipad dans une école en Angleterre... présenté comme "innovant" on est très éloigné du solfège et du citoyen autonome".

  • accessibilité, exclus numérique, manque de formation et arnaques

"Y a des sites web comme celui du "4bis" à Rennes, qui ont des problèmes d’accessibilité", "Des textes incrustés dans du "flash" impossible à récupérer et que des entreprises repayent pour récupérer", "Le site des "Champs Libres" a une fonction bien qui permet d’écoute en surlignant le texte".
"Les usages des personnes sur téléphone mobile révèlent un grand manque de formation. On passe nos week-end à expliquer à nos parents pour qu’ils ne se fassent pas avoir : ils ne comprennent pas qu’Orange ce n’est pas Internet ni du journalisme or c’est la seule page qu’ils voient en allumant leur mobile".
"Depuis 2008, mes clients qui ont des outils propriétaires, s’enferment dans des nouveaux achats matériels plutôt que de réparer, externalisent la valeur de leurs entreprises et précarisent la formation de leur personnel, achètent de la techno-magie. Ils se font avoir".
"Discussions sur le P2P, le droit de partager et discussions sur l’affaire Megaupload, comme industrie mafieuse qui commence tout juste à réveiller les gens et donc parler de l’échange et de la culture".

  • comment expliquer, agir, joindre son député, neutralité du net en danger, libérer la parole

"Comment vulgariser ces menaces au plus grand nombre, de cette fermeture ou privatisation ?"."Le réseau est neutre !". "Comment peut-on agir ? il y a de l’info et des tracts sur le site de LQDN". "On peut appeler son député ?"
"Il faut appeler son député, ça leur fait moins de pression sur eux, ils sont là pour nous représenter".
"Parfois les collectifs sont éloignés de certaines rencontres or il faut des tables-rondes pour ouvrir le débat, pour que ces élus ne se fassent pas avoir. Ex : en ce moment il y a des rencontres ouvertes sur l’Open Data"."On a découvert le hackerspace sur Rennes, faudrait plus de communication dessus, des flyers".
"Y a des manifestation contre ACTA et en ce moment y a des offres libres, le pack liberté pour informer...".
"Les lieux pour se rencontrer sont importants, ils doivent être neutres. On a pu recevoir ainsi, un jour, un directeur de bibliothèque et le débat était sur l’accès aux livres numérisés"."Les budgets bibliothèques en Ille et Vilaine... ils sont divisés par 2 alors que des sites web coûteux sont refaits".

Des liens d’informations :

- Merci aux 15 participants, de tout âge et professions confondues, qui sont venus d’Ille-et-vilaine et d’ailleurs.
- Cette rencontre ouverte a été initiée par des personnes sur Rennes pour "répondre à des besoins et laisser s’exprimer des paroles locales", se coordonner pour trouver un lieu, rédiger une annonce ouverte et participative avec le soutien de LQDN pour se coordonner sur le nom de la rencontre (merci Hydraze, axx_, jz_, Zazoo, wanda_ et beaucoup d’autres) et garder le lien (pont IRC, mail).
- du retour immédiat : " c’est nice que vous fassiez un apéro sur rennes" ainsi on apprend que d’autres initiatives de ce type sont en cours comme à Lille.
- Prochaine rencontre : dans 42 jours (soit le vendredi 23 mars) avec des marges de 3,14 jours avant ou après pour fixer ;-). Le nom de cette rencontre n’a pas été fixé mais le canal IRC (serveur freenode) pour discuter #whateverapero reste ouvert.

L’annonce de la 2ème rencontre à Rennes, pour le 23 mars 2012

par Valérie Dagrain 11.02.2012 - Licence CC-by-sa-ND

Posté le 12 mars 2012 par Valérie Dagrain
©© a-brest, article sous licence creative common info
flickr
Le sport à IMT Atlantique : Kayak
par IMT Atlantique
Creative Commons BY-NC-SA