Un nouveau défi : la montée vers le très haut débit

TRIP 2009 – Territoires et Réseaux d’Initiative Publique – 5ème édition

16 et 17 novembre 2009, Paris

LOGO_Signature_TRIP

Lundi 16 novembre 2009 (après-midi)

  • Ouverture 13h30 – 14h00
    Bilan des RIP et tendances d’évolutions

Projets, états d’avancement, montants financiers, montages

Focus sur :

  • la montée en débit dans les zones blanches (WiMAX, WiFi, NRA ZO, satellite…)
  • le FTTH
    Intervenants :
  • Yves ROME, Président de l’Avicca
  • Thierry JOUAN, Chargé de mission – Avicca
  • Patrick VUITTON, Délégué général – Avicca
  • Table Ronde 1
    14h00 – 15h30
    Nouveaux outils et renouveau des outils

Connaissance des réseaux et zones de services, schémas directeurs d’aménagement numérique, possibilité
prochaine d’accès à la sous-boucle ou utilisation du dividende numérique : de nouveaux outils
d’aménagement numérique apparaissent. Mais les « anciens outils » connaissent aussi un renouveau : le
câble évolue vers le très haut débit, sur terminaison coaxiale ou en fibres pour des réseaux ouverts, le génie
civil allégé et le passage sur poteaux ou dans les tranchées communes s’organise, les collectivités
récupèrent leurs fourreaux dans les ZAC et lotissements, les syndicats d’électricité valorisent leurs atouts…
Comment tirer parti au mieux de toutes ces évolutions ?

  • Intervenants :
  • Renaud CHAPELLE, Collectivités et Régulation - Unité collectivités - Arcep
  • Cyril LUNEAU, Président – LD Collectivités – Groupe SFR
  • Alain MATHIEU, Directeur – Syndicat Mixte – SIDEC – Equipement du Jura
  • Guillaume MELLIER, Chef du Groupe ANT – CETE de l’Ouest
  • Jérôme YOMTOV, Secrétaire général – Numéricable
  • Table Ronde 2
    16h00 – 17h30
    Numérique dans l’habitat social : des enjeux multiples

Initiation et accompagnement à l’informatique et à internet, ré-emploi d’ordinateurs etc, de nombreuses
collectivités agissent contre l’exclusion numérique. L’habitat social n’est pas situé du mauvais côté de la
« fracture géographique » des réseaux, mais il concentre des populations qui peuvent être victimes du volet
social de cette fracture. Inversement, la densité de l’habitat social peut devenir un atout pour évoluer vers le
très haut débit ou fournir des services innovants : suivi des consommations, accès internet mutualisés,
double ou triple play social… Réduire la fracture sociale, promouvoir le développement durable, développer
les réseaux de demain, quelles synergies entre ces différents enjeux ?

  • Intervenants :
  • Nicolas BERTRAND, Directeur programmation et qualité
    Groupe Horizon Habitat et Mobilité
  • Michel BRIAND, Vice-président – Aménagement numérique & Economie sociale
    Brest Métropole Océane
  • Jean-Louis FOUSSERET, Maire – Ville de Besançon
  • Eric LAMOULEN, Directeur général – Le Toit Angevin
  • 17h30 – 18h00
    Intervention de Monsieur Yves ROME, Président de l’Avicca
LOGO_TRIP_2009_ANIME

Mardi 17 novembre 2009

UN NOUVEAU DEFI : LA MONTEE VERS LE TRES HAUT DEBIT

  • Table Ronde 3
    9h00 – 10h30
    FTTH : SEM minoritaires, co-investissements, RIP d’aujourd’hui et de demain

Le passage au FTTH réinterroge les modèles d’intervention publique locale. Les opérateurs privés peuvent
co-investir et doivent mutualiser sur les extrémités de réseaux ; des SEM avec des capitaux publics
minoritaires pourraient voir le jour. Comment cela s’articule-t-il avec des réseaux neutres et ouverts aux
opérateurs ? Par ailleurs les montants financiers à mobiliser sont considérables, l’impact des taux d’emprunt
à long terme est central. Quels sont les partenariats et montages juridiques les plus pertinents dans cette
nouvelle phase ? Comment les articuler avec les projets en cours ?

  • -* Hélidéo COSTA-ELIAS, Chef de service – Département Développement Numérique des
    Territoires, Caisse des Dépôts
  • Maxime LOMBARDINI, Directeur général d’Illiad/Free
  • Jérémie MANIGNE, Directeur Division Très haut débit - SFR
  • Pierre-Eric SAINT-ANDRE, Directeur général délégué - Axione
  • Jean-Michel SOULIER, Président - Covage
  • Table Ronde 4
    11h00 – 12h30
    Schémas directeurs d’aménagement numérique et stratégies territoriales

Des régions et départements viennent d’arrêter leurs orientations suite à des études de schémas directeurs,
et la législation va pousser les collectivités à élaborer ces documents. Quelles sont les stratégies territoriales
sous-jacentes aux orientations retenues ? Quelles priorités entre les actions pour les professionnels et pour
le grand public ? Quel horizon temporel, quels arbitrages entre « montée en débits » et « très haut débit » ?
Faut-il viser une égalité de traitement ou faire progresser chaque territoire ? Quelle articulation entre les
niveaux de collectivités ?

  • Intervenants :
  • Karine DOGNIN-SAUZE, Vice-présidente à l’innovation et aux nouvelles technologies
    Grand Lyon
  • Gilles QUINQUENEL, Président Syndicat Mixte Manche Numérique
  • Pierre-Antoine RAGUENEAU, DGA chargé de la Communication & des Systèmes
    d’Information – Conseil Général du Loiret
  • Bernard VAURIAC, Conseiller Régional d’Aquitaine délégué aux TIC
  • Un représentant du CR Auvergne
  • Déjeuner / Buffet sur place
    12h30 – 14h00
  • Table Ronde 5
    14h00 – 15h30
    Répondre aux besoins des entreprises et des services publics

Le marché et les besoins du grand public sont connus et massifs. Ceux des entreprises et services publics
plus divers et pointus. Quelle offre définir pour les TPE et PME ? Comment susciter une dynamique chez les
opérateurs et au sein des entreprises ? Dans quelles catégories de zones d’activité est-il intéressant de préfibrer
jusqu’à la parcelle ? Comment utiliser le label « ZA Très haut débit » ? Comment mettre à profit les
RIP pour faire baisser les coûts de télécoms et développer les usages des services publics ?

  • Intervenants :
  • Etienne ANDREUX, Directeur général du Sipperec
  • Alain GERARDIN, Directeur adjoint chargé du développement, Synd. Mixte Gigalis
  • David HECQ, Vice-président TIC – C. Urbaine d’Arras
  • Philippe MARY, Président directeur général – Groupe NVL
    Atelier (En parallèle - Salle adjacente)
  • 14h00 – 15h30
    Télévisions locales : syndications régionales, nationales et développement local

MODULE TV LOCALES 1ERE PARTIE

Les syndications nationales de programmes assureront-elles la survie des télévisions locales ou signerontelles
leur mort programmée ? Comment mobiliser l’échelon régional ou départemental pour inscrire les
télévisions dans une identité plus large et structurer des échanges qui ont du sens ? Quelle économie pour
les chaînes locales entre la publicité locale, nationale et les ressources publiques ?

  • Intervenants :
  • Elisabeth CLEMENT, Présidente de TéléNantes
  • Christophe DI POMPEO, Président de la SEM Télés Nord-Pas-de-Calais, Conseiller
    régional du Nord-Pas-de-Calais
  • Dominique RENAULD, Directeur Images Plus Epinal
  • Sylvie ROBERT,Vice-présidente chargée de la Culture, Conseil Régional de Bretagne
  • Table Ronde 6
    16h00 – 17h15
    Couverture TNT : quels rôles pour l’Etat, les chaînes et les collectivités ?

MODULE TV LOCALES 2EME PARTIE

Les obligations de couverture en hertzien terrestre sont plus faibles en numérique qu’en analogique.
Le satellite prendra-t-il le relais ou les collectivités devront-elles intervenir ? Les aides individuelles
pour passer au numérique visent-elles la bonne population, sont-elles suffisantes ? Quelles formes
d’accompagnement, autres que financières, peuvent prendre les interventions des collectivités ? Les
chaînes locales doivent-elles rester sur le multiplex R1 ou s’autonomiser ? L’évolution des modes de
consommation de l’audiovisuel (téléchargement, interactivité, 3D...) et la convergence ne doiventelles
pas pousser les collectivités à rechercher des solutions de plus long terme que la TNT ?

  • Intervenants :
  • Alain MEAR, Membre du Collège - CSA
  • Un représentant du GIP France Télé Numérique
Posté le 26 octobre 2009 par Michel Briand

licence de l’article : Contacter l’auteur