Bilan d’activité Wiki-Brest 2007/2008

Un bilan en chiffres

A – Un bilan en chiffres

1 – Près de 1 000 inscrits

Il existe à présent 990 utilisateurs inscrits sur le site (juin 2009), tous ne sont pas des contributeurs réguliers. La moitié environ a eu l’occasion de se créer un compte lors des ateliers dispensés auprès d’associations ou de structures, mais n’ont pas par la suite contribuer. D’autres, se créent un compte uniquement pour corriger une faute d’orthographe ou pour ajouter un lien internet sur un article. Enfin, certains sont des contributeurs réguliers qui ont apporté plusieurs écrits. Nous pouvons estimer à environ 150 les rédacteurs réguliers mais il est difficile d’attribuer un nombre exact. Parmi les 990 inscrits :

  • 500 ont eu l’occasion de contribuer au moins une fois sur le site,
  • 200 ont réalisé au moins 10 ajouts sur Wiki-Brest,
  • 50 ont publié plus de 100 fois,

Nous avons constaté que certains contributeurs avaient créé deux comptes différents, ce qui faussait le nombre exact de contributeurs. Pour pallier à ce problème, nous avons mis en place une extension qui permet de fusionner des comptes. Cette extension permet de supprimer un nom d’utilisateur tout en gardant les contributions attachées à ce compte, en les ajoutant aux contributions déjà existantes d’un autre compte.

Nous avons également remarqué que des "comptes robots" ou des "comptes poubelles" ont été générés en bloc, des comptes du style : "Ancient3257@wiki-brest.net", "Sara stone mpeg" ou "Dfdfff". Puisqu’il n’est pas possible de supprimer simplement un compte, nous avons choisi de fusionner tous ces comptes dans un seul appelé "Spam", 92 comptes ont ainsi été recensés.
C’est pour cette raison que dans le graphique ci-dessous on constate une baisse du nombre de contributeurs durant le mois de février, le "ménage" ayant été fait à cette période.

2 - Près de 2 400 articles

Le site compte à présent 2 372 articles (début juin 2009), c’est à dire 2 372 pages qui contiennent un contenu significatif. Il a été fait le choix de ne pas développer de pages à la volée sans y mettre de contenu, comme peuvent le faire certains wikis de territoires. Si par exemple, il n’y a pas de page sur un lieu emblématique comme la "Place de la Liberté" à Brest ou le "Phare du Minou" à Plouzané, nous n’avons pas souhaité créer la page et attendre que quelqu’un y intègre du contenu, la page n’existera que lorsqu’une personne souhaitera y apporter de la matière.

Le site est passé de 814 pages à 2 372 en 18 mois, soit une croissance de 190 %, le nombre d’articles a quasiment été multiplié par 3.
En moyenne ce sont environ 80 nouveaux articles par mois qui sont publiés.

Le nombre de pages vues est en moyenne de 150 000 à 200 000 par mois.

Nombre d’articles

3 – Près de 6 000 fichiers multimédia

On constate que le nombre de fichiers multimédia (photos, sons et documents PDF) a également presque triplé de volume, sur une période plus courte. En effet, les statistiques sur cette caractéristique ont été réalisées d’avril 2008 à juin 2009 et sont passées de 2 020 à 5 982 fichiers importés. Un pic est visible sur le mois de juillet 2008, où plus de 1 000 fichiers multimédia ont été importés. Au mois de juin, ils étaient au nombre de 2 545 alors qu’en juillet ils atteignent 3 628. Cela s’explique par le succès de la collecte de Brest 2008, où le support photo a été l’illustration la plus utilisée pour rendre compte de l’ambiance des fêtes maritimes.

4 - Plus de 10 000 visites sur certaines pages

Le logiciel médiawiki propose sur la page statistiques un état des pages les plus consultées :

L’exemple de l’Abécédaire de l’école des quatre moulins est assez intéressant.
Le 6 septembre 1986, la bibliothèque des Quatre moulins s’ouvrait au 186 rue Anatole France à Brest dans les locaux de l’ancienne école primaire qui abritèrent aussi un temps, le Cours Complémentaire. Un projet d’Abécédaire s’est monté avec des anciens élèves de l’école. Le recueil a été tiré en quelques centaines d’exemplaires. Aujourd’hui, ils ont décidé de le mettre en ligne sur Wiki-Brest et la première page a connu près de 28 000 visites.

5 - Des visiteurs de 75 pays différents

Les statistiques de fréquentation et de contribution du site sont réalisées manuellement grâce à la page "Statistiques" de Wiki-Brest, quotidiennement mise à jour. L’animatrice se charge deux à trois fois par mois de centraliser les données sur une page du wiki. Un outil de statistiques Google Analytics a été installé en test sur la page d’accueil, il fût prévu à un moment de le déployer sur l’ensemble du site. Finalement, le choix s’est porté sur un autre outil appelé Awstat, il s’agit d’un outil d’ores et déjà installé sur le serveur hébergé chez Infini qui reste à configurer pour Wiki-Brest.
Voici un exemple de tableau de bord qui peut être proposé par Google Analytics :

Wiki-Brest attire un large public puisque les visiteurs viennent de 75 pays différents, tous les continents sont représentés. La liste des dix pays d’où les visites sont les plus nombreuses sont :

  • France
  • Etat-Unis
  • Belgique
  • Suisse
  • Canada
  • Allemagne
  • Royaume-Uni
  • Irlande
  • Espagne
  • Maroc

6 - Un site particulièrement bien référencé

Il n’existe pas que le moteur de recherche Google sur Internet mais il s’agit d’un bon indicateur du trafic général sur Internet. Le référencement de Wiki-Brest est particulièrement optimal ce qui est motivant pour les participants.

La position d’un site dans Google dépend de plusieurs critères :
le nombre de liens qui pointent vers le site
la mise à jour régulière du site

Plus ces critères sont importants et croient de manière régulière, plus le site a des chances d’être placé dans les premières pages des résultats de Google. Cependant, personne ne connait le fonctionnement exact de l’algorithme de Google.

Un wiki parce qu’il contient de nombreux liens croisés aura tendance à être bien référencé. Si on veut être référencé par rapport à un mot clé particulier, il doit être présent dans la page d’accueil. Cela fonctionne d’autant mieux quand le mot clé correspond au nom de la page d’accueil. C’est impossible dans MediaWiki pour lequel la page d’accueil s’appelle "Accueil". Pour obtenir un référencement correct sur le mot Brest il faut qu’il soit présent dans des sous-titres, en gras ou dans des liens.

Des recherches sur Google sont régulièrement faites en tapant le mot-clé "Brest", la meilleure place a été atteinte au mois d’avril 2009 : Wiki-Brest se plaçait en 15e position (c’est à dire sur le seconde page de résultats). L’objectif serait d’atteindre les 10 premiers résultats, l’équivalent de la première page de résultats.

Le graphique ci-dessous représente l’évolution du positionnement au sein du moteur de recherche Google, en lançant une recherche avec le mot « Brest ». En règle générale la position de Wiki-Brest dans Google se situe autour des vingtièmes résultats. Un pic est constaté au début de l’année 2009, cela est due à une correction de la description du site apparaissant sur Google. Ce changement a perturbé pendant quelques mois les résultats proposés par le moteur de recherche. Les résultats Google varient parfois de façon inexplicable.

7 - Des accès au site de diverses manières

L’accès au site se fait généralement de trois manières différentes :

  • 45,2 % des internautes arrivent sur Wiki-Brest par le biais des moteurs de recherches
  • 38,4 % d’entre eux accèdent au site en direct en écrivant l’adresse URL
  • 16,4 % des personnes consultant Wiki-Brest suivent un lien depuis un site référent comme :
  • www.a-brest.net le portail sur les usages de l’Internet et du multimédia sur la ville et dans la région
  • Wikipédia
  • www.portde.info, le blog mémoire du Port de commerce d’Yffic Dornic
  • le site intranet de Brest métropole océane

Retour à l’article général : Bilan d’activité Wiki-Brest 2007/2008

Posté le 10 août 2009 par Gaëlle Fily

©© a-brest, article sous licence creative commons cc by-sa