@ Brest

Relier et partager autour du web

Une webradio pour le Conseil Régional des Jeunes de Bretagne

Le Conseil Régional a installé fin 2008 son nouveau Conseil Régional de Jeunes composé de 186 jeunes élus. Il a sollicité la Ville de Brest pour l’accompagner dans le développement d’un projet type webradio, réel support d’information et de communication des travaux réalisés tout au long du mandat des jeunes élus (Fin 2008/Mi 2010).

Le projet a été soumis en novembre dernier au Conseil Régional et a reçu un avis favorable avec un soutien financier de 12 700 € (décision de la commission permanente de décembre 2008)

Voici le projet tel qu’il a été déposé au Conseil Régional.

Pourquoi une webradio ?

Créer du lien et des échanges entre les jeunes membres du CRJ

Suite aux échanges avec les services de la Région, il a été précisé qu’un objectif majeur du projet visait à créer du lien entre les jeunes des commissions, pendant et en dehors des réunions. Ainsi, les membres du CRJ participant à un groupe de travail en particulier prendront connaissance aisément, grâce au multimédia, de ce qu’il se passe dans les autres commissions. C’est aussi l’intérêt pour un membre du CRJ n’ayant pu participer à une journée de travail de découvrir les échanges, l’état d’avancement des travaux réalisés par ses camarades.

Diffuser le travail du CRJ sur le territoire
Créer du lien entre les jeunes membres du CRJ et leurs camarades de lycées ou de CFA

166 jeunes seront élus au CRJ pour représenter l’ensemble des lycéens et apprentis bretons. Le projet visera à créer du lien entre les élus du CRJ et leurs camarades. En lien avec leur Conseiller Principal d’Education et/ou leur chef d’établissement, les élus du CRJ pourront se reposer sur un média pour communiquer vers leurs camarades et rendre compte de ce qui se passe au CRJ, les sensibiliser sur les discussions, les projets. C’est aussi une manière d’intéresser et de préparer peut être de futurs jeunes membres du CRJ.

Développer une expression libre des jeunes et valoriser leur travail

Le projet permettra aux jeunes de rendre compte de ce qu’ils discutent, débattent, mettent en œuvre, afin de valoriser leur travail d’une part, et de les valoriser eux-mêmes d’autre part vis à vis de leur entourage, scolaire ou familial.

Une mise en œuvre pragmatique : les jeunes au cœur de l’action

-  Développer l’usage du multimédia

L’aspect multimédia représente pour cette génération un moyen d’expression privilégié, qui fait partie intégrante de leur quotidien. Réaliser des interviews sonores, tirer des photos, les mettre en ligne sont des pratiques particulièrement appréciées des jeunes.

Le son et la photo : deux médias à privilégier

L’exigence de contenus créés par des jeunes pour des jeunes ainsi que le temps impartit à la réalisation des documents induit un choix de format de diffusion et un type d’accompagnement. Compte-tenu de ces contraintes et des particularités de fonctionnement du CRJ, nous proposons d’utiliser le média sonore et la photo plutôt que la vidéo, celle-ci demandant un temps d’appropriation plus long, et des contraintes techniques plus lourdes. Sur cette base, nous avons établi une proposition d’intervention permettant de mettre en place une webradio pour le CRJ.

Le média sonore, sous la forme de séquences mp3, nous paraît plus simple à réaliser, plus facile à monter et également plus adapté à un éventuel échange entre jeunes. En effet, la communication virale, premier mode de communication pour cette génération, est facilitée par le fait que beaucoup de jeunes disposent de lecteurs mp3. On peut également imaginer que la région mette à disposition des jeunes qui n’en sont pas équipés, de petits lecteurs mp3 sur lesquels se trouveraient les reportages réalisés.

De manière plus anecdotique, pour parvenir à la même qualité d’échange en matière de vidéo, on peut imaginer d’utiliser le format de téléphone portable (3gp ou mp4), format qui présente une qualité moyenne mais qui est présent sur la plupart des téléphones portables. C’est surtout un vecteur de communication usuel pour les 12-18 ans.

Le Médiablog : une plateforme adaptée au besoin

Choisir le Médiablog, c’est décider d’utiliser un outil coopératif, grâce auquel les jeunes peuvent proposer des documents multimédias à la publication, en toute autonomie, ce qui induit une implication forte de leur part. Par ailleurs, le médiablog, spécifiquement conçu pour un usage scolaire, propose une modération systématique dans la mesure où c’est un animateur qui validera et publiera les contenus proposés par les jeunes, la commission ayant réfléchi préalablement à la ligne éditoriale du site.

L’outil est simple et plus facile à utiliser qu’un site web créé avec un CMS classique (spip ou joomla par exemple). Il présente un attrait particulier pour les jeunes dans la mesure où il est multimédia, et non pas basé sur du texte comme un wiki par exemple.

Diffusion des émissions

Les documents déposés sur la web radio du CRJ pourront ainsi être consultés par les jeunes et les membres des autres commissions, afin de connaître l’avancée des travaux de chacun entre chaque commission. Le dépôt de commentaires sur les médias déposés leur permettra également de s’impliquer en partageant leurs avis. Une modération des commentaires est possible sur le médiablog.
Il serait également dans l’air du temps que les jeunes puissent télécharger ou "podcaster" les contenus réalisés afin de les lire par le biais de leurs baladeurs et lecteurs mp3 et de les échanger et diffuser autour d’eux (communication virale). Ce service optionnel demande un développement complémentaire chiffré dans le budget prévisionnel, la Région décidera ou non de prévoir ce développement. Une solution alternative à ce développement complémentaire pourra être étudiée.

Vers une communication élargie

En plus de la communication virale qui peut être facilitée par le téléchargement, la Région pourra également décider de relayer ce support par l’intermédiaire du flux RSS émis par le Médiablog, en republiant les contenus réalisés sur son site web, l’extranet du CRJ, les sites web des structures scolaires de chacun...
Avec l’outil disponible actuellement, il est possible de personnaliser intégralement le visuel du Médiablog par l’intermédiaire de la feuille de style. On peut donc imaginer l’intégration du Médiablog dans une charte graphique spécifique.

Comment favoriser l’échange entre les jeunes ?

Une fois la webradio lancée, il faudra prévoir des événements réguliers qui « feront du buzz » autour de l’outil à l’intérieur du conseil, comme par exemple : « déposez vos photos, vidéos et séquences audio vous mêmes sur le médiablog », ce qui donnerait aux jeunes des autres commissions la possibilité de s’exprimer directement. Ou encore, sur un événement particulier comme le week-end d’intégration, ou lors d’événements régionaux, l’opportunité de déposer de petites séquences réalisées avec leurs téléphones portables.

-  Une commission spécifique

Compte tenu des éléments contextuels fournis par les services de la Région et leur expérience des
2 précédents mandats du CRJ, nous préconisons fortement la mise en place d’une commission spécifique sur ce volet communication. En effet, pour obtenir des contenus significatifs créés par les jeunes, il est indispensable qu’ils bénéficient d’un temps suffisant pour la production.

Notre expérience de deux années consacrées au développement des usages nous conforte dans cette idée. Le temps pour définir les projets de contenus, de se former aux outils, de préparer les interviews, de réaliser les reportages, les mettre en ligne,... est une charge de travail à part entière. Il n’est pas raisonnable, selon nous, de demander à des jeunes de s’investir dans un tel projet en plus de s’investir dans une autre commission.
Les jeunes de la commission seraient chargés de rapporter le travail réalisé dans chacune des autres commissions par la production d’un ou plusieurs documents sonores (interview, compte rendu) pendant chaque rencontre. Rendre compte lors de la douzaine de journées de rassemblements à Rennes, mais également la possibilité de rendre compte des projets spécifiques à chacune des commissions mis en œuvre en dehors de ces temps de rassemblements.

L’écriture, la prise de son devront être réalisées immédiatement pendant chaque réunion. Cette courte échéance - qui nous paraît essentielle à la création d’une dynamique de communication entre jeunes- nécessite une bonne maîtrise des outils et des techniques de reportage, et donc un temps de formation pour les jeunes de la commission communication.

Les ressources nécessaires

- Un accompagnement de proximité sur la durée

Cette commission communication nécessitera d’être animée par un intervenant compétent, peut être en partenariat avec la Ligue de l’Enseignement chargée par la Région d’animer les autres commissions. Cette animation ne fait pas l’objet de la présente demande. L’animatrice du Médiablog interviendra en tant que personne ressource à l’animateur de la commission lors de chacun des rassemblements du CRJ et à l’occasion de quelques temps spécifiques supplémentaires liés aux projets des commissions. Elle accompagnera l’animateur et les jeunes sur les aspects techniques propres à la webradio : manipulation et bon usage des appareils multimédia, découverte et appropriation du Médiablog, aide au montage et à la mise en ligne des reportages… Par ailleurs, elle interviendra en dehors des sessions pour finaliser le montage des documents et leur mise en ligne. Elle assurera également une animation du Médiablog et une assistance technique à distance pour les usagers.

Le temps d’accompagnement est estimé à 68 jours sur la durée du CRJ.

- Un temps de formation spécifique

Un temps de formation est nécessaire à l’apprentissage et la maîtrise des outils - utilisation d’un enregistreur sonore - et au montage sonore, formation aux techniques d’interview, sensibilisation à l’usage de la plateforme Médiablog.

Cette formation pourrait se dérouler en deux étapes. Une première sensibilisation serait proposée à l’occasion d’un rassemblement à Rennes avec l’aide de l’animatrice du Médiablog.
Une seconde étape, sous réserve de validation par le Conseil Régional, pourrait se tenir en dehors de ces temps de rassemblements sur une journée complémentaire à Brest par exemple, avec l’aide de deux intervenants extérieurs sous forme d’ateliers :
- Captation et traitement du son
- Techniques de l’interview
- Appropriation Médiablog

Sous forme de petits groupes, il serait possible d’organiser 2 sessions de 3h00 sur une journée.

A titre d’illustration, à Brest, nous organisons régulièrement ce type d’ateliers avec :
- pour la captation et le traitement du son, l’aide du Fourneau, Espace culture multimédia. (cf description de la formation)
- pour les techniques de l’interview, l’aide de Monique Ferrec, journaliste. (cf description de la formation sur le site participation-brest)

- Un équipement adapté

Afin de permettre aux jeunes de réaliser des prises de sons, de faire des photos, de réaliser les montages, il est préconisé de les équiper de matériels multimédias.
Pour 25/30 jeunes nous estimons les besoins suivants :
- 5 ordinateurs portables
- 5 enregistreurs numériques, 5 microphones, 5 casques
- 2 appareils photos numériques
- 5 lecteurs mp3

PDF - 42.8 ko
Dossier complet
Posté le 23 décembre 2008 par Frédéric Bergot
©© a-brest, article sous licence creative commons cc by-sa
Nouveau commentaire
flickr
Incubateur, campus de Rennes
par IMT Atlantique
Creative Commons BY-NC-SA