@ Brest

Relier et partager autour du web

les maires du Pays de Brest et les NTIC

Réunion n° 1 le 14 juin 2001

Compte rendu de la réunion

Présents

- Ville de Brest et Communauté Urbaine
. Michel Briand,adjoint au maire de la ville de Brest chargé des N.T.I.C.
. Pierre Maille, vice-président à la communauté urbaine de Brest chargé du pays de Brest
. Janine Cessou, gestion des écoles
. Gabriele Kubler, organisation
. Gilbert Guéné, démocratie locale, citoyenneté et nouvelles technologies
. Claude Carnot, communication
. Monique Montanari, démocratie locale, citoyenneté et nouvelles technologies

- Bohars (Patrice Malgorn)
- Daoulas (Laurent Weber)
- Gouesnou (Yoann Appéré)
- Guilers (Michel Billet)
- Guisseny (Martine Mollon - François Habasque)
- Hanvec (Sébastien Luguern)
- Lanildut (Jean-Noël Briant et Marie-Pierre Bellot)
- Lanrivoaré (Jean Simon ; Patrick Caugan)
- Le Conquet (Xavier Jean)
- Le Relecq Kerhuon (Marion Le Pache ; Daniel Yvin)
- Loc-Maria Plouzané (Ghislaine Bourland)
- Logonna Daoulas (Jacques Mevel)
- Loperhet (François Collec, maire, Maryvonne Troël, adjointe et Hervé Georges, conseiller municipal)
- Milizac (Gaëtane Treguer ; Hubert Gourmelon)
- Plouarzel (Jean-Claude Jezekel)
- Plougonvelin (Michèle Carpier)
- Plouider (Daniel Abiven)
- Plouguin (Jean-Claude Talarmain)
- Plourin (Albert Le Gall)
- Plouvien (Yvon Richard)
- Plouzané (Yves Du buit)
- Porspoder (Monsieur Colobert)
- Treglonou (René Le Ru-Maire)
- Tremaouezan (Monique Le Duff)

Excusés

Guipronvel, Saint Urbain, Saint Pabu, Bourg Blanc, Kersaint Plabennec, Kerlouan, Coat Meal, Ploudalmezeau, Lampaul Plouarzel, La Roche Maurice, Plouedern, Pencran, Crozon, Saint Renan, Ploumoguer, Landeda, Plouguerneau, Plougastel Daoulas, Ploudiry, Landeda

Introduction

Michel Briand rappelle que pour certains l’internet et le multimédia ne devait être qu’une mode, or on a atteint les 30 % d’internautes. On va passer rapidement les 50 % (déjà une réalité au Canada, en suède et presque en France). Mais quelque soit le nombre, on devra être vigilant pour ne pas laisser de côté une partie de la population. D’autre part, la richesse d’Internet est basée principalement sur la communication, l’information en réseau.

Le regroupement par territoire par exemple facilite la recherche pour l’usager et démultiplie les possibilités de chaque personne. Actuellement le site de la ville de Brest reçoit 650 visiteurs par jour. Si on regroupe les sites (tout en restant indépendant) il y aura encore plus de visiteurs et chacun pourra en bénéficier. Cela peut se faire dans le domaine du tourisme par exemple.

Cet outil de communication est un bon moyen pour développer la coopération entre les institutions et services publics notamment par le développement de portails comme celui qui vient d’être créé sur "l’Accès aux Droits et à l’Emploi" et qui implique une trentaine de partenaires publics et associatifs.

La Bretagne est la première région à s’organiser. Comment peut-on s’entraider ?

Liste des communes cybercommunes présentes à la réunion :

Le relecq Kerhuon, Milizac, Le Conquet, Guilers, Plourin, Plougonvelin, Plouider, Plouzané, Daoulas.

- Relecq Kerhuon. Daniel Yvin responsable du service communication, Madame Marion Le Pache Adjoint à la culture. Ils rencontrent quelques difficultés à comprendre quels sont les maillons de la chaîne. Une partie des compétences dépend de la D.I.T., une autre de la ville ou de la C.U.B. Ils mettent en place un site web avec la Communauté Urbaine et demandent d’avoir plus de cohérence.
Ils sont favorables à un esprit de coopération mais avec la capacité de maîtriser leurs données. Projet Oléane – messagerie, site web en commun.

- Milizac. Gaëtane Treguer, conseillère municipale, Monsieur Hubert Gourmelon conseiller municipal. Ils participent à la réunion pour avoir de l’information. Comment met-on en place un site Web ?

- Loc-Maria Plouzané. Ghislaine Bourland, Adjointe chargée de l’animation de la communication et du tourisme.
La commune a en projet un site internet, début 2002. Elle souhaite connaître tout ce qui se fait et remarque qu’il est nécessaire d’avoir un lien entre toutes les communes.

- Le Conquet. Xavier Jean, adjoint chargé du tourisme et du multimédia. Le site de la commune sera en ligne au mois de juin.

- Guilers. Monsieur Michel Billet, conseiller municipal. Il faut développer les échanges entre les écoles et les services publics. Comment échanger avec CUB ?

- Plourin. Monsieur Albert Le Gall, Conseiller municipal. Il existe un site sur la commune et l’école est dotée d’un ordinateur.

- Plouvien. Yvon Richard, Adjoint au maire. Le site web de Plouvien est réalisé par un particulier. Une réflexion est en cours et permettra de mettre en ligne un site municipal le plus rapidement possible.

- Guissény. François Habasque, conseiller Municipal, Martine Mollon, Adjointe. Dans un premier temps, la commune va vers la création d’un site associé aux associations et autres services. Dans un second temps, la commune souhaite être cybercommune et réaliser l’informatisation de la bibliothèque.

- Plougonvelin. Michèle Carpier, Adjointe au maire. Il existe un site commun avec le centre nautique de plongée et l’office du tourisme.

- Daoulas. Laurent Weber, service communication. Il aimerait faire le lien avec le Pays de Brest et avoir une réflexion sur l’accès public.

- Lanildut. Jean-Noël Briant, Adjoint au maire. La commune a en projet la réalisation d’un site web mais ne souhaite pas une simple carte postale.

- Plouider. Daniel Abiven, Adjoint au maire. Ils lancent leur site le 23 Juin.

- Loperhet. François Collec, Maire, Maryvonne Troël, Adjointe au maire, Georges Hervé, conseiller municipal. Pour l’instant rien. Le minima est fait dans les écoles. Il existe une volonté d’ouverture d’un site avant fin 2001. Il faut profiter de la dynamique du pays de Daoulas.

- Logonna Daoulas. Jacques Mevel, conseiller municipal. Il existe un site fait par un particulier. C’est la commune qui fournit les informations. Il y a un cyberespace à Daoulas. Le travail va commencer par l’équipement des écoles à Internet.

- Lanrivoaré. Jean Simon, Adjoint au maire. La commune n’a pas de site et il vient écouter et se renseigner sur les aides pour devenir cybercommune.

- Plouarzel. Jean-Claude Jezekel, conseiller municipal. La commune a un espace multimédia à la bibliothèque et un site web avec l’office du tourisme.

- Plouzané. Yves Du Buit, adjoint au maire. La commune n’a pas de site Web en étude.

- Trémaouezan. Monique Le Duff, adjointe au maire. Il existe un site Web (description de la commune) depuis 3 ou 4 ans. 2 micros sont connectés à Internet à l’école.

- Plouguin. Monsieur Jean Claude Talarmain Adjoint au Maire. Pas de site. Il existe un site privé orienté sur l’histoire de la commune. 1 site "foyer de jeunes" qui démarre. Grand intérêt pour le multimédia.
Bohars. Patrice Malgorn, animateur. Ils attendent depuis deux ans ½ d’être cybercommune.

- Tréglonou. Monsieur Le Ru, maire. Commune de 500 habitants qui a peu de moyens. souhaite effectivement un coopération pour la mise en réseau.

- Hanvec. Sébastien Luguern adjoint à la communication. La commune est au stade de la réflexion pour la création d’un site Web.

Pierre Maille indique que le Pays de Brest n’a pas de compétences proprement dites. Il existe un groupe de travail économie qui regroupe le tourisme, l’environnement et l’aménagement du territoire. Le tourisme est un domaine où il peut y avoir intérêt à une mise en commun des informations. Le Conseil Général réfléchit à la mise en place d’un SIG (cadastres, cartographies) mais reste très dépendant pour cette mise en œuvre des services de l’Etat.

Ce tour de table des communes avec leurs réalisations, leurs projets, leurs questions permet de dégager quelques pistes de travail en commun.

- 1. réaliser un portail " des sites Web du Pays de Brest ". Une carte cliquable du pays de Brest permettrait d’y accéder.
. aide à la définition de la charte graphique,
. méthodologie de développement de site Web (vie et maintenance du site, ergonomie…)
. référencement du site de chaque commune.

- 2. Beaucoup de communes ayant réalisé ou ayant en projet des espaces publics cybercommunes) une coopération sur ce sujet apparaît utile.

- 3. Une autre collaboration possible pourrait porter sur des échanges entre animateurs des espaces multimédia, cybercommunes pour la plupart, ou situés dans une médiathèque. Michel Briand se propose d’organiser une rencontre sur le territoire du Pays de Brest.

- 4 - Enfin, un travail partenarial pourrait être également entrepris autour de la vie associative. Brest et l’association départementale INFINI (http://www.infini.fr/) travaillent à la création d’un "portail" associatif pour référencer les associations et mettre en ligne des services pratiques et des échanges. Ce portail pourrait être élargi au Pays, chaque commune et Communauté de Communes ayant à charge d’assurer l’inventaire de ses associations.

EN CONCLUSION

Quatre axes de travail :
- coopération sur un site web Pays de Brest
- Echange sur les espaces publics multimédia
- Rencontre des animateurs multimédia
- Mise en œuvre d’un "portail des associations"

PROCHAINE REUNION LE VENDREDI 28 SEPTEMBRE A 17H30

Posté le 10 mai 2002 par F. Morvan, Michel Briand
©© a-brest, article sous licence creative common info
flickr
Ligne de Front - Paul Bloas / Serge Teyssot-Gay
par Si rien ne bouge
Creative Commons BY-NC-SA