@ Brest

Relier et partager autour du web

Retour sur l’atelier « Live sketchnote » du 27 mars

Mardi 27 mars, nous nous sommes retrouvé⋅e⋅s à la bibliothèque de l’INSA pour découvrir ou re-découvrir le sketchnoting.

Le sketchnote, permet de prendre des notes personnelles de manière visuelle, par exemple lors d’une réunion ou une conférence. Si on les partage, on rentre dans la facilitation Graphique

On a tout a fait le droit d’être nul en dessin ! Pas de complexe à avoir pour cela, c’est uniquement pour soi-même.

On apprend mieux par l’imitation, en regardant et en copiant ce que font les autres pendant les ateliers ou dans des ouvrages de références, ou sur Instagram, Pinterest etc.

Atelier en 5 phases :

  1. Écriture

S’entrainer sur une feuille (format paysage plutôt) à écrire un même mot de plein de façons possibles : en lettres capitales, minuscules, en écriture cursive ou déliée, lettres ombrées etc..

  1. Container

Écrire des mots dans un container comme une bannière ou un objet à la forme adaptée au sens du mot : panier, prix, réunion, etc.

Et comparer nos dessins !

L’astuce c’est d’écrire d’abord le mot, puis de dessiner autour. Comme cela on évite le problème de tassement des lettres, ou de mot décentré.

  1. Personnages

Dessiner différents modèles de petits bonhommes rapides à dessiner : bonhomme en bâton, bonhomme avec un corps rond ou rectangulaire, en étoile etc.

On peut aussi jouer sur les expressions en ajoutant des petits détails sur le visage (des yeux, une bouche, des sourcils )

  1. Dictée picto
Chacun donne deux mots qu’on note sur un post-it puis on les colle au mur, un par un. Tout autour du post-it mot, on colle des post-its avec ce mot dessiné. Là encore, on compare les croquis des uns et des autres.
  5. Prise de notes en écoutant des podcasts

– Premier fichier, une chronique radiophonique : « Wikipédia, où sont les femmes ? »

– Deuxième podcast : « 6 règles pour régénérer votre cerveau ».

Théoriquement, le sketchnote doit tenir sur une seule page. Des titres comme « 6 règles… » permettent d’organiser sa feuille plus facilement en sachant quel espace laisser à chaque idée.

Pour une conférence ou une réunion, mieux vaut s’entrainer à l’avance en se préparant un lexique graphique des mots qui nous seront nécessaires (présents dans le titre ou dans le résumé). On peut aussi, si on est très à l’aise, dessiner le portrait de l’intervenant pour mieux le mémoriser.

Rendez-vous mardi 10 avril pour poursuivre l’entraînement !

V.T. et S.S.G.

Doc@Rennes

Le collectif doc@Rennes s’est construit début 2014, il a pour objectif de rassembler les professionnels des milieux de la documentation (bibliothécaires, documentalistes, archivistes) mais aussi de la culture ou de l’éducation… et de leur permettre de se rencontrer et de partager leurs connaissances.
URL: http://docarennes.wordpress.com/
Via un article de Sophie, publié le 9 avril 2018
©© a-brest, article sous licence creative common info
flickr
Rentrée des élèves-ingénieurs de 1re année diplôme Télécom Bretagne
par IMT Atlantique
Creative Commons BY-NC-SA