@ Brest

Relier et partager autour du web

Lien social, accès accompagné, expression multimédia, compétences numériques, coopération, territoires en réseau, innovation sociale, biens communs, cultures numériques, transition numérique, pouvoir d’agir, fabrication numérique.

Bilan du projet Plate-forme web de bourse au bénévolat par l’association Sema’for

Voir le projet "plate-forme web de bourse au bénévolat" de l’appel à projets 2016

Rappel - Résumé du projet :

Il s’agit de réfléchir, avec un maximum d’acteurs associatifs, à la mise en place d’un outil en ligne permettant de mettre en relation les associations à la recherche de bénévoles et les bénévoles. Le projet passe dans un premier temps par une phase de diagnostic du besoin des associations puis à plus long terme par la création de l’outil le plus adapté aux besoins qui seront identifiés.

Où se déroule-t-il :

Un groupe de travail mis en place, il est ouvert à toutes les associations du pays de Brest.

Intervenants/partenaires sur le projet :

Le groupe de travail est co-animé par SEMA’FOR et la Recyclerie Un peu D’R. Notre
volonté est d’inclure le maximum d’associations du territoire souhaitant travailler sur le sujet. Le premier groupe de travail a eu lieu début 2017.
Nous continuons de contacter les acteurs que nous avons déjà identifiés, le groupe est ouvert à toute personne qui le souhaite.

Bénéficiaires :

Cette action a pour objectif d’aider au développement de la vie associative. Les
premiers concernés sont donc les associations et à terme, une fois l’outil mis en place, toute personne souhaitant s’investir bénévolement.

Principes & ambitions :

Ce projet s’inscrit dans le premier principe du contrat de ville « La participation des habitants et le pouvoir d’agir ». En effet son objectif, en entamant une réflexion sur le bénévolat et plus spécifiquement sur la mise en relation entre bénévoles et associations, permettra un terme un développement de la vie associative et une facilité pour les habitants de participer à la vie locale.

Démarche

Nous avons procédé par questionnaire afin d’élargir notre enquête au-delà du groupe de travail constitué dont nous pouvions craindre l’absence de représentativité compte tenu de son « parti-pris » et son son faible nombre (13 personnes avaient été rencontrées et investies dans la démarche). Nous avons donc décidé de procéder différemment et avons travaillé en plusieurs étapes :
1. rédaction d’un questionnaire interrogeant les associations sur leurs besoins en
compétences
2. échantillonnage et test du questionnaire à une petite échelle (10 associations représentant des champs d’action, des tailles et des implantations géographiques différentes (Ville de Brest – Métropole – Pays de Brest – Zones rurales)
3. vérification de la pertinence du questionnaire et de la faisabilité de son exploitation
4. lancement du questionnaire auprès de nos 80 adhérents
5. nouvel échantillonnage et élargissement du questionnaire à des associations du Pays de Brest en fonction des champs d’activité – taille – association employeur ou pas.

Avancées - Résultats à ce jour

Nous sommes en cours de finalisation et d’exploitation de la phase 5 de notre travail.
Les premiers résultats d’exploitation, les relances téléphoniques et échanges divers
plus larges avec d’autres associations dans le cadre de notre travail quotidien de
conseil, d’accompagnement et de formation des acteurs associatifs en tant que Maison des Associations (nous sommes adhérents au Réseau National des Maisons des Associations depuis novembre 2016 et reconnus par lui comme délivrant un panel de services de cette nature) nous ont indiqué :

1- la pertinence de ce travail et la nécessité de création de cette plateforme mutualisée de mise en relation des associations et des bénévoles / ou personnes souhaitant le devenir
2- la nécessité d’élargir notre travail à la création d’autres services disponibles sur cette plateforme et qui fait l’objet aujourd’hui de notre positionnement sur cet appel à projets :
• certes les associations conçoivent la nécessité de mutualiser la ressource bénévole et de mettre en place un service dédié à la présentation des compétences et niveaux d’investissement souhaités des personnes en recherche d’engagement
mais :
• le besoin émerge aussi de repérer les ressources matérielles disponibles, de les
inventorier, et de prévoir en la planifiant leur mise à disposition mutualisée.

Poursuite envisagée

Nous proposons donc de poursuite cette première phase de travail conduite avec l’objectif de la création en ligne d’une bourse au bénévolat.
Nous vous sollicitons pour élargir notre proposition à l’inventaire des ressources
matérielles existantes sur le Pays de Brest, au sein des associations, mais aussi des structures coopératives, artisans, entreprises, et collectivités afin d’optimiser l’utilisation de toute cette ressource souvent méconnue et donc peu accessible, d’en clarifier les moyens de mise à disposition (documents de contractualisation disponibles en ligne à partir de la plateforme), d’en décliner les moyens d’utilisation (prêt, location, échange…), et d’en planifier l’utilisation par un système d’agenda et de réservation en ligne. Cette plateforme est innovante sur le Pays de Brest car inexistante à ce jour. Elle permettra une meilleure connaissance des moyens présents et disponibles, est facteur de lien et de coopération inter-structures, source d’économie d’investissement pour les associations, source également de développement par la mise à disposition de moyens supplémentaires, et plus-value en termes de dynamique de territoire.

Posté le 27 mars 2018 par Guylaine
©© a-brest, article sous licence creative common info
flickr
Cérémonie de remise des diplômes à la promotion 2017 IMT Atlantique diplôme Télécom Bretagne
par IMT Atlantique
Creative Commons BY-NC-SA