@ Brest

Relier et partager autour du web

Lien social, accès accompagné, expression multimédia, compétences numériques, coopération, territoires en réseau, innovation sociale, biens communs, cultures numériques, transition numérique, pouvoir d’agir, fabrication numérique.

Bilan du projet "L’expression par l’image" proposé par l’association Canal ty Zef

Voir le projet Canal ti Zef de l’appel à projets 2016

Bilan de l’action

Le centre Winnicott accueil des adolescents en situation de trouble psychique. L’équipe soignante a déjà mis en place un atelier vidéo et a commencé un projet de fiction depuis septembre 2016 avec 3 adolescents de 12 à 16 ans. Ils ont besoins d’un coup de main pour réaliser des scènes avec effets spéciaux (disparitions, fond vert...) et la post-production sur Première Element.

L’action a concerné un public de 2 professionnels hospitalier du Centre Winicott et 2 patients en situation de troubles psychiques (des adolescents de 14 et 16 ans). Ce public a été présent durant toutes les séances, s’ajoutant ponctuellement d’autres encadrants hospitaliers.
Elle s’est déroulé sur 18 heures et en 9 séances, sur les mardis après-midi en dehors des vacances scolaires, du 07 février au 27 juin 2017 au centre Winicott, animé par 1 intervenant de l’association Canal Ti Zef.

Le scénario du projet vidéo du centre Winicott étant terminé et les prises de vue arrivant à leur terme au début de l’action, celle-ci s’est concentrée sur un accompagnement au montage avec une découverte et un apprentissage du logiciel de montage vidéo déjà en possession par le public. L’encadrement de l’intervenant a consisté à donner des conseils quant à certains plans complémentaires à tourner, ainsi que pour le montage (rythme, raccords, composition d’une bande son originale…) en se référant aux techniques du langage audiovisuel. C’est le public qui avait en charge la manipulation du matériel et qui prenant les décisions finales nécessaires.

Le déroulement s’est effectué avec 1 séance d’expérimentations techniques d’effets spéciaux à la prise de vue (de type « fond vert ») et leur traitement informatique, suivi de 5 séances de montage vidéo (entre temps, le public a pu compléter les prises de vues manquantes), 2 séances de réalisation d’une bande son et enfin 1 séance consacrée à l’exportation du projet, en fichier MP4 et avec la réalisation de DVD Vidéo.

Un film de fiction d’une durée de 7 minutes environs a pu être réalisé. « Les films ne sont plus vus de la même manière » dixit les participants. L’atelier a permis au public en découvrant et expérimentant les différentes étapes de fabrication d’un film, notamment le montage et la bande son, de se sensibiliser et de s’initier au langage de l’image et développer son esprit critique.

Partenaires du projet :
-  CHU Centre Winicott
-  Contact :
eric.roudaut@chu-brest.fr , jean-yves.roue@chu-brest.fr , sylvie.lussan@chu-brest.fr

Suite à donner
L’action est prévue comme ponctuelle et unique sous cette forme. L’équipe encadrante, maintenant familiarisée avec la technique et le matériel (propre à la structure) envisage de continuer ce type d’activité de manière autonome.

l’association Canal Ti Zef reste en contact avec le Centre Winicott pour d’éventuels accompagnements ou partenariats pour de futurs projets.

Posté le 23 avril 2018 par Guylaine
©© a-brest, article sous licence creative common info
flickr
Bretagne
par PIXELSVEN
Creative Commons BY-NC-SA