@ Brest

Relier et partager autour du web

Lien social, accès accompagné, expression multimédia, compétences numériques, coopération, territoires en réseau, innovation sociale, biens communs, cultures numériques, transition numérique, pouvoir d’agir, fabrication numérique

Fablab : Photo numérique

Cette initiative fait partie des 45 projets soutenus par la Ville de Brest dans le cadre de l’Appel à Projets Multimédia 2017.

Créée en 1977, la MJC de l’Harteloire est une MAISON DES JEUNES ET DE LA CULTURE, affiliée à la Fédération Régionale des MJC de Bretagne. Elle est agréée « Jeunesse et Education Populaire » par son ministère de tutelle : Jeunesse et Sports. Son objectif statutaire est d’offrir aux jeunes comme aux adultes la possibilité de prendre conscience de leurs aptitudes, de développer leur personnalité et de se préparer à devenir les citoyens actifs et responsables d’une communauté vivante. La MJC organise d’une part des activités, de l’autre des manifestations culturelles et socioculturelles.

Présentation du projet
Public : tout public, photographe amateur, enfants, jeunes

La photo a toujours été un centre d’intérêt pour la mjc. Nous possédons un laboratoire photo argentique pour développer des photos en noir et blanc. Nous avons un collectif de photographes amateurs le Capab ( collectif armoricain de photographes amateurs) qui se réunissent trois fois par mois pour échanger, préparer des projets photographiques. Nous pouvons d’ailleurs lors du festival Pluie d’images avoir des aperçus des expositions ainsi montées suite à ces rencontres. Des exemples :
La MJC de l’Harteloire organise un festival photographique « Pluie d’images ». Tous les ans, le festival invite des photographes professionnels internationaux à Brest autour d’une thématique engagée. Également 25 expositions d’amateurs, auteurs ou collectifs sont proposées durant les 6 semaines de ce temps fort Brestois de mi janvier à fin février.
Lors des bilans annuels avec les 30 lieux d’expositions, il apparaît clairement que le festival est une ressource éducative. Les partenaires, les enseignants et les photographes invités sont de plus en plus demandeurs pour construire des actions pédagogiques à destination des enfants et des jeunes.
Avec les acteurs éducatifs, nous souhaitons éduquer à l’image, utiliser les expositions pour aborder la thématique développée , plus largement utiliser le média photographique pour un travail en transversalité au sein d’un établissement. Pour l’année 2017, cela s’est concrétisé par la mise en place d’un projet APAC sur l’année avec 2 classes de 6ème, des rencontres et des visites commentées par les artistes pour les élèves, des visites par les enseignants, le montage d’expositions de projets de classe dans le festival, un espace ressource « actions éducatives » sur le site web...
Au fil des ans, nous avons développé des relations directes et suivies avec plusieurs enseignants ou éducateurs. Sont déjà impliqués à cette date dans les actions 2017 : MJC Harteloire, École Maternelle de la rue de Lyon, Collège des 4 moulins, Collège de Kerhalet, Collège Charles de Foucauld, Lycée Amiral Ronarch, Réseau des médiathèques, IME Relecq-Kerhuon, UBO, Mission Locale, Centre de Formation Don Bosco, IFAC Campus des métiers, Pôle Formation des Métiers de l’Industrie...

Le Festival Pluies d’images c’est aussi l’occasion par "la faîte de la photo" d’initier le jeune public à la photographie. Dans le cadre du festival « Pluie d’images » deux après-midis sont proposées aux enfants des accueils de loisirs pour leur permettre de découvrir la pratique de la photographie.

Nous organisons des ateliers tout au long de l’année de la prise de vue au tirage que ce soit pour de la photo argentique ou numérique. C’est pour cela que nous souhaitons aller plus loin dans la formation. Il est important lorsque l’on fait de la retouche d’images de comprendre qu’il est indispensable de calibrer son écran pour être sûr d’avoir le rendu souhaité des couleurs pour la retouche mais aussi au niveau de l’impression.

Objectif :
- Comprendre toutes les étapes de la chaîne graphique c’est à dire :une fois que j’ai pris mon image , comprendre toutes les étapes nécessaires pour finaliser une photo qui sera produite par un procédé d’impression.
C’est pourquoi il est important d’acquérir une sonde de calibrage ainsi qu’un écran que l’on peut aussi calibrer. En effet, c’est important de calibrer son écran, c’est le point de départ du travail des images. C’est indispensable pour avoir les couleurs exactes et le rendu prévu par les retouches. L’écran est notre principal outil de travail à la maison. Et notre principal outil de travail n’est pas toujours parfaitement fidèle aux couleurs sans calibrage.
Nous allons donc calibrer notre écran à l’aide d’un outil bien plus performant que notre cher oeil, une sonde de calibrage.

- Création d’un espace Fablab photo numérique le mardi avec le capab qui se réunit trois fois par mois le mardi soir.

Public concerné
• les ateliers et stages de photo numérique
• lors des ateliers multimédias à l’année
• pour les divers projets de l’année pour les adultes, les jeunes et les enfants
• le collectif de photographes amateurs 3 fois par mois gestion de l’espace du fablab
photo numérique le mardi soir
• pour la « faîte de la photo » du festival mais aussi celui organisé au sein des
accueils de loisirs de la ville de Brest

Posté le 30 octobre 2017
©© a-brest, article sous licence creative common info
flickr
USAT Agamemnon laying harbor after offloading troops and ready for return trip, Brest, France 10-26-18 NARA111-SC-031034-ac
par SSAVE over 13 MILLION views THX
Creative Commons BY-NC-SA