Logiciels libres recommandés pour les administrations : Dossier SILL 2014

logicielslibresLe portail de la modernisation de l’action publique a publié en février, le Socle Logiciels Libres 2014 (SILL) soit l’ensemble des logiciels libres préconisés pour le poste de travail, la gestion de parc, l’exploitation de serveurs, les base de données et les environnements de développement au sein des ministères en France. Ce document de référence peut également être utile pour les collectivités territoriales, les entreprises et les associations.

Tableau de logiciels libres

Le dossier de 5 pages est librement téléchargeable à cette adresse. Le SILL 2014 se présente sous la forme d’un tableau par fonctionnalité ou cas d’usage. Pour chaque fonctionnalité, il présente le logiciel préconisé en précisant la version. Les applications sont répertoriées par secteur et composants ainsi que par fonctionnalité majeur.

Chaque logiciel libre fait l’objet d’un statut avec indication de licence, format associé, éventuel logiciel parent, systèmes d’exploitation, version recommandée et l’indication de sa disponibilité en langue française.

Comment est établi le SILL ?

Chaque application du SILL est suivi par un ministère référent. Le Socle Logiciels Libres 2014 est géré par les correspondants ministériels, dans le cadre de l’instance de mutualisation sur les logiciels libres, sous le contrôle de la DISIC (Direction interministérielle des systèmes d’information et de communication). Il est mis à jour annuellement et chaque version annuelle du SILL fait l’objet d’une validation en amont.

Net Public

URL: http://www.netpublic.fr/

©© a-brest, article sous licence creative common info