Campagne visuelle choc pour l’égalité des sexes… en ligne et dans la vie

L’ONU vient de lancer une campagne qui mesure le sexisme des internautes à travers les recherches qui s’effectuent sur le moteur de recherche Google. En analysant, l’auto-complétion de Google via le début de requêtes comme « les femmes doivent », les fins de phrases s’avèrent pour le moins conservatrices : « elles travailler » , « faire le ménage »… En indiquant « les femmes ne doivent » dans le célèbre moteur de recherche, les suites suggérées sont « pas voter », « pas travailler »… Ces réponses correspondent aux phrases les plus recherchés par les internautes.

4 affiches pour l’égalité des sexes… aussi sur les moteurs de recherche

A partir de ces éléments, ONU Femmes a eu l’idée d’une campagne visuelle pour une égalité des sexes… dans la vie en et en ligne. Cette campagne se décline en 4 affiches fortement symboliques avec des portraits de femmes bâillonnées par le rectangle blanc d’interrogation et donc de suggestion de Google.

Sur Twitter, les internautes et mobinautes sont invités à partager les efforts de cette campagne en utilisant le mot-dièse (hashtag) #womenshould .

Net Public

URL: http://www.netpublic.fr/
Via un article de Jean-Luc Raymond, publié le 25 octobre 2013

©© a-brest, article sous licence creative common info