Appel à projets 2011 du Pays de Brest. Innovations d’usages, expression multimédia, lien social et appropriation sociale des TIC et du multimédia.

projet : Atelier multimédia en direction des personnes en situation d’handicap au sein de deux foyers de vie proposé par l’association DON BOSCO

I – ORGANISME PORTEUR DU PROJET :

  • Association DON BOSCO :
    L’association DON BOSCO intervient sur trois champs : La protection de l’enfance, l’action médico-sociale et les initiatives sociales. L’association gère plus d’une trentaine d’établissements et services basés sur les territoires de Morlaix, Brest et Landerneau.
  • Foyer de Pen Ar C’Hoat : (Futur foyer de Guilers)
    Ouvert en septembre 2009 dans les anciens locaux du premier établissement de l’association (1947) à LA ROCHE MAURICE, le Foyer Pen Ar C’Hoat est dans l’attente de la livraison de ses nouveaux locaux en construction sur la commune de GUILERS d’ici deux ans (avec un déménagement prévu courant 2012).
    Outre le fait de bénéficier d’un équipement neuf, l’établissement sera situé dans un emplacement privilégié puisque le Foyer est construit à Guilers, dans un quartier à vocation résidentielle. L’établissement a été créé pour permettre aux usagers d’être accueillis dans une structure adaptée à leurs besoins et a été habilité au titre de l’aide sociale par le Conseil Général à accueillir :
  • 20 adultes bénéficiant d’une orientation en Foyer d’Accueil Médicalisé (FAM)
  • 12 adultes bénéficiant d’une orientation en Foyer de Vie (FDV)
  • 7 à 8 places en appartements annexés au bâtiment principal
    L’ouverture anticipée en 2009 ne permet d’accueillir actuellement que 10 personnes en FAM
    et 10 personnes en FDV.
  • Foyer Ty-Menez.
    Ouvert depuis 1976, ce foyer accueille 32 personnes en situation de handicap sur la commune de PENCRAN. Les personnes accueillies à Ty-Menez disposent toutes d’une orientation Foyer de Vie

II – LES PUBLICS VISES :

Les personnes accueillies en foyer d’accueil médicalisé, présentent une déficience intellectuelle moyenne avec des troubles associés tels que des déficiences motrices, visuelles, des troubles du comportement, des démences séniles, etc. Egalement, certaines d’entre elles sont confrontées à une involution de leurs capacités physiques et psychologiques du fait du vieillissement. Relativement dépendantes dans la réalisation des actes de la vie quotidienne, ces personnes doivent bénéficier d’aide et/ou de stimulation tout autant que d’un environnement adapté aux difficultés ou incapacités psychomotrices, intellectuelles, communicationnelles, etc.
Les personnes accueillies en foyer de vie, présentent des maladies et troubles psychiques dits stabilisés : psychoses, syndrome de Korsakoff, démences séniles, déficiences intellectuelles, etc. Pour la plupart, ces personnes ont évolué pendant très longtemps en milieu ordinaire et sont pour la première fois accueillies dans un établissement relevant du secteur médico-social. Relativement autonomes dans la réalisation des actes de la vie quotidienne, ces personnes ont besoin de stimulation pour mobiliser leurs capacités et compétences ainsi que d’un environnement sécurisant et stable pour leur permettre de se réaliser à travers leur projet de vie.

II : LES ACTIONS ENVISAGEES :

- Un atelier multimédia hebdomadaire sur chacun des sites :
Le projet vise à proposer aux personnes en situation de handicap un atelier multimédia hebdomadaire. Ceux-ci seront animés par des intervenants spécialisés accompagnés des personnels éducatifs.
Un atelier sera proposé chaque semaine au foyer de Pen Ar C’Hoat (GUILERS) et au foyer de Ty-Menez. (PENCRAN). Chacun accueillera entre 8 et 10 personnes.
Le contenu sera construit autour de la découverte et l’apprentissage de plusieurs supports : Vidéo, Photo, Internet.

L’intérêt principal de ces ateliers sera de proposer à ces personnes, aujourd’hui exclues de l’usage du multimédia, de se familiariser avec ces outils et de développer à travers cela des capacités de communication dans la durée et dans un cadre privilégié.

A travers trois axes de travail, nous chercherons à valoriser les réalisations des résidents :

- La réalisation d’un film projeté lors de l’inauguration du foyer de Guilers :
La diffusion des réalisations (photos, film) réalisés, lors de l’inauguration du foyer permettra de faire découvrir la vie au sein du foyer (les activités, les animations, séjours, visites, les moments de la vie quotidienne…), de présenter les partenaires (la ville de Guilers, le tissu associatif…).

- la diffusion des réalisations à travers un Blog (médiablog).
Les réalisations seront libres d’accès, l’animation du Blog sera réalisée par les résidents eux-mêmes.

- les échanges entre les deux foyers, situés aux deux extrémités du Pays de Brest constitueront également une piste de travail.

Par ailleurs, la formation des encadrants sera une priorité. A terme, ces ateliers seront menés en interne à travers les compétences acquises par les professionnels éducatifs pendant le déroulement du projet (séances de formation spécifiques et présences aux ateliers encadrés par les intervenants spécialisés).

III : ECHEANCIER :

Les étapes du projet :

2011 – Mise en place d’un atelier multimédia sur chacun des sites – formation des accompagnateurs.
2012 – Poursuite des ateliers multimédias et de la formation des accompagnateurs.
2013 – progressivement les accompagnateurs prennent le relais, l’intervention des prestataires extérieurs diminue.

IV - ANIMATEURS DU PROJET :

  • Les intervenants spécialisés : Nous ferons appel à des intervenants extérieurs. Le financement de ces prestations constitue la principale dépense du projet. Nous ferons appel à des personnes ayant les compétences et l’expérience du public.
  • L’encadrement éducatif : sur chacun des établissements, des professionnels seront présents pendant les ateliers et suivront une formation. Ces professionnels assureront la continuité du projet au terme de l’intervention des prestataires. Le salaire de ces professionnels constitue l’essentiel de l’autofinancement.

V - OBJECTIFS DU PROJET :

Le projet semble s’inscrire dans les principales orientations de « l’appel à projet multimédia au Pays de Brest » :

- Faciliter l’expression multimédia :
La situation de handicap entraîne souvent une altération de la relation à l’autre, de la capacité à communiquer. A travers ces ateliers, les personnes auront la possibilité de se saisir d’un moyen de communication. Les réalisations seront mises en ligne, accessibles à tous.

- Aider à la reconnaissance des personnes, la reconquête de l’estime de soi.
A travers ce projet c’est aussi l’image sociale du handicap et de ce type d’établissement que nous tenterons de corriger, de faire évoluer. Ce projet, facilitant une communication, des échanges avec les habitants de la ville de Guilers, contribuera à une meilleure intégration de l’établissement dans son environnement (la ville de Guilers). La diffusion des réalisations permettra sans doute de faire évoluer la représentation que chacun peut avoir du handicap et des lieux de vie (foyer de vie, foyer d’accueil médicalisé…).

- Soutenir la mutualisation, les pratiques de coopération et les biens mis en commun.
Certaines réalisations trop techniques ne présentent pas d’intérêts avec les résidents des établissements, le relais sera pris par des jeunes du centre de formation Don Bosco accompagnés par leurs formateurs. Ce projet concrétise également le partenariat entre deux établissements situés à deux extrémités du Pays de Brest.

- Mise à disposition de contenus ouverts :
Les réalisations seront mises à disposition sur un Blog. Le film sera projeté pour l’inauguration du foyer de Guilers (couverture médiatique et présence de nombreux acteurs locaux associations, élus, représentants de l’Etat, des collectivités territoriales… )

- Acquérir des compétences numériques :
L’enjeu consiste à soutenir les personnes accueillies dans le développement de compétences numériques. Le projet intègre la formation du personnel éducatif propre à garantir une poursuite du projet dans le temps. Le personnel éducatif lui-même formé, facilitera l’utilisation des outils et le développement des compétences numériques des résidents dans le temps.

ASSOCIATION DON BOSCO
Mescoat BP 119
29 411 LANDERNEAU Cedex

Foyer de TY-MENEZ
BP 133
29 411 LANDERNEAU Cedex
Tel : 02 98 85 24 59
Fax : 02 98 85 08 77
fnicol@donbosco.asso.fr

Foyer de PEN AR C’HOAT
Route de PENCRAN
29 411 LANDERNEAU Cedex
Tel : 02 98 20 49 30
Fax : 02 98 20 49 31
fnicol@donbosco.asso.fr

Posté le 8 avril 2012 par Valérie Picolo

©© a-brest, article sous licence creative common info