Le numérique peut-il avoir un impact concret et physique sur la ville ? Séminaire le 6 avril à 14h

Le Séminaire Cultures Numériques (Scenes) a pour objectif d’amener les étudiants à se mettre dans une posture d’observateurs et d’investigateurs des cultures numériques dans toute leur diversité et leur complexité, afin qu’ils puissent devenir producteurs d’un article et d’un projet.

Il est organisé par Christophe Cariou (EverydataLab) pour Sciences Po Rennes à La Cantine Numérique Rennaise. La session du 6 avril 2012 aura pour invité Benoit Salle, Ingénieur INSA Rennes Génie Civil et Urbain.

Broadacre City & Frank Lloyd Wright, le Plan Voisin & Le Corbusier, les Cités-jardins & Ebenezer Howard… Les théories urbaines des siècles passés marchent toujours avec un grand architecte, et à chaque évolution sociale correspond une ville idéale.

Nul doute que la généralisation des outils numériques amènera un modèle urbain. Mais les recherches menées actuellement autour de la nouvelle intelligence des villes restent dominées par les spécialistes des nouvelles technologies (IBM et sa « smarter city »).

Quelle posture doit adopter l’architecte sur ce sujet ? Comment dessiner ce qui pourrait être l’espace public des prochaines années ? Le numérique a-t-il d’ailleurs un impact concret et physique sur la ville ?

La première partie de la séance présentera le lien entre les technologies numériques et l’architecture : de l’interactivité des bâtiments et de l’espace public à la robotisation des chantiers. Nous travaillerons ensuite par groupes autour d’un atelier qui revisitera la colonne vertébrale de l’hyper-centre rennais. Comment pouvons-nous donner une visibilité à la sphère virtuelle de Sainte-Anne à République ?

Entrée gratuite sur inscription (nombre de places limitées).

La cantine-Rennes

URL: http://www.lacantine-rennes.net
Via un article de La Cantine, publié le 2 avril 2012

©© a-brest, article sous licence creative common info