@ Brest

Relier et partager autour du web

La Rue Saint Malo à bras ouverts

Présentation de l’association
Du Refuge Royal au monastère des Capucins, des ateliers de l’arsenal aux venelles tortueuses de Recouvrance, la rue Saint Malo est d’autant plus précieuse qu’elle a miraculeusement échappé aux bombes qui ont défiguré BREST à tout jamais.

La rue Saint Malo plonge ses racines dans la grande aventure de la Royale au XVIII ème siècle, elle vit l’élan révolutionnaire aux rythmes des sections populaires de Recouvrance, rebondit sur les grèves de « Brest la rouge ».
Partie intégrante d’un certain mythe brestois, elle confond dans ses souvenirs l’austérité de Choquet De Lindu, le calvaire des femmes repenties du Refuge Royal, la misère des ouvriers, la sueur des artisans, les chants de marins et les cris des enfants...
La RUE reste un vivant témoignage d’une certaine histoire brestoise quand les pavés ne disparaissaient pas sous le bitume et que la rigole centrale tenait lieu de caniveau.

Depuis 14 ans, l’association « Vivre la rue » concilie spectacles urbains et histoire en s’attachant à ce lieu oublié qu’elle fait renaître aux feux de la fête.
« VIVRE LA RUE » s’est bâti, au fil du temps, un solide réseau de volontaires enthousiastes où se côtoient artistes de tous horizons, techniciens de toutes professions et toutes personnes partantes pour rejoindre l’aventure, lesquels apportent un précieux concours aux multiples manifestations gérées et organisées par l’association, imposant un concept nouveau d’animation populaire où passé, présent et avenir font bon ménage.
Le succès même de ces spectacles auprès des Brestois et autres publics de tous âges et de toutes classes prouve, s’il en était besoin, la forte demande pour des animations de ce type tant il est aisé de passer du rôle de spectateur à celui d’acteur durant les manifestations de « VIVRE LA RUE ».

Extrait des statuts de Vivre la Rue :
Article 2
« Vivre la Rue » a pour objet la préservation et la réhabilitation de lieux en péril.
Elle entend ainsi, défendre les droits des générations futures, faire naître et vivre des lieux de rencontre et d’échange pour tous.
Ses moyens d’actions sont, notamment :
La restauration et l’entretien de la rue Saint-Malo et de son environnement en Bio-Construction - avec l’aide de jeunes en difficulté, de personnes handicapées, d’organismes de formation, de professionnels, de collectivités et de toutes personnes sensibles aux projets de l’association.
la création de spectacles, d’expositions, de fêtes populaires, de supports écrits ou audiovisuels,... ;
La mise à disposition et la gestion d’espaces de travail ouverts aux artistes et artisans d’art pour y créer, répéter, exposer.
L’aménagement et la gestion de lieux de représentation.

Association Vivre La Rue
17, rue Saint Malo
29 200 Brest
02 98 05 04 40 - 06 83 72 50 62
vivrelarue@infini.fr - site : vivrelarue.infini.fr

Responsables du projet : Mireille Cann, Karine Guillon
Montant du soutien demandé : 2300 €
Montant global du projet : 4000 €

Association relevant de la loi 1901 et son décret d’application du 16 août 1901.
Parution au journal officiel de la République en date du 30 août 1989. N°35.
Siège Social : 17, rue Saint Malo Brest Recouvrance.
Présidente fondatrice : Mireille Cann 17, rue Saint Malo Brest 02 98 05 04 40

Synthèse du projet

Depuis 2002, l’association goûte enfin le plaisir d’être connecté au reste du monde et surtout d’échanger et de mettre en place des relations fructueuses avec de nombreux acteurs sociaux et culturels de notre bonne ville de Brest.

Avec le succès de notre PAPI, inauguré le 3 avril 2004, qui remplit à merveille son rôle dans notre quartier, nous sommes totalement convaincus des possibilités liées aux usages du Multimédia et de l’Internet.
Aussi, il nous paraît tout naturel d’en faire profiter ceux qui pourraient en être exclus.
Nous recevons, rue Saint Malo, un public extrêmement varié parmi lequel se trouve de nombreux artistes aussi talentueux que fauchés, l’association compte également parmi ses membres une quarantaine de créateurs.
Ils trouvent là, dans ce lieu propice à l’inspiration et à la création, aux rencontres et aux échanges, l’opportunité de communiquer et faire évoluer leurs démarches artistiques ...
Certains d’entre eux sont passionnés par les nouvelles technologies mais ne peuvent s’équiper en matériel faute de moyens.
Il est primordial pour ces artistes de faire connaître leur travail pour pouvoir vivre de leur art.

Nous les accueillons « A bras ouverts » mais notre équipement est tout à fait insuffisant.
Un ordinateur portable équipé d’une carte son, d’une carte d’acquisition vidéo et de logiciels performants, autant que possible, libres et gratuits, nous permettrait de mettre un véritable outil de travail et de promotion à la disposition de ces artistes, mais également des habitants du quartier ayant un projet.
D’autre part, nous verrions bien notre PAPI équipé d’un écran plat 17’.
Il manque à notre camescope, un pied et un microphone multidirectionnel, ainsi qu’un vidéo-projecteur ...

Tous pourraient ainsi profiter de différents lieux rue Saint Malo :
Le Mille Pattes, le lavoir, la maison bleue, la Taverne, la rue, les jardins ...
avec si besoin est, l’aide de personnes compétentes pour mener à bien leur projet.

Objectifs du projet

Disposer d’une véritable « Média Station »

Permettre aux créateurs d’utiliser les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication, pour s’exprimer, montrer et promouvoir leur production
par le texte, l’image et le son ...

Multiplier les contacts et les échanges, utiliser et développer la mise en réseau,
l’échange de fichiers informatiques texte, image et son, la création de sites Web,
la communication interactive avec SPIP

Associer les talents musicaux et visuels à travers la production de films vidéo

Diffuser les meilleurs vidéos en organisant des projections et aussi sur le canal numérique en s’associant à la Télévision Générale Brestoise, par exemple ...

Mettre à disposition des étudiants et habitants du quartier ce matériel et nos compétences pour la création de mémoires, dossiers, rapports, thèses
et projets en tous genres...

Publics visés
Artistes, créateurs afin de travailler et de promouvoir leur art.
Habitants du quartier dépourvus de matériel informatique.

Animateurs
Mireille Cann, Karine Guillon
Et toutes les personnes compétentes selon leur disponibilité

Faire de l’Art, c’est une mission sociale.
Il faut que l’Art soit à la portée de tous.

Budget simplifié

Dépenses

4 275,00

Recettes

4 275,00

Achats

4 275,00

Subventions

4 000,00

Micro Ordinateur portable

 Acer 1711SMI

1 599,00

 

Appel à projets Ville de Brest

 

2 300,00 €

Vidéo-projecteur Viewsonic pj550

+Boîtier Vidéo Next Vision N5

1 499,00

 

Conseil Général du Finistère

 

1 700,00 €

Ecran 17' TFT

 Hyunday L70N - 12ms

399,00

 

 

Carte et logiciel d'acquisition Vidéo

 Pinnacle Studio DV 9

107,00

 

Participation Vivre la Rue

 

275,00 €

Appareil photo numérique

Canon S60

489,00

 

 

Microphone condenser

Hama RMZ-10

87,00

 

 

Trépied universel 2742 Cullmann

(pour camescope et app.photo)

95,00

 

 


Calendrier prévisionnel

Dès l’acquisition du matériel, plusieurs projets verront le jour :

Thomas Gonet, intermittent du spectacle ( compagnie « Juke Box Théâtre » ), et habitant du quartier va mettre en ligne des extraits de son spectacle « Machine de Machines » tourné rue Saint Malo afin d’essayer de « dénicher » des contrats
(La vie est dure pour les intermittents du spectacle !)

Michel Guinot, artiste peintre Rmiste, souhaite faire une exposition virtuelle de ses tableaux et dessins.

Tournage et montage de film sur le festival culturel, citoyen et artistique
« Le temps des Cerises 2005 » prévu en mai prochain rue Saint Malo ...
Vivre la Rue rassemble musique, danse, théâtre, expositions, arts plastiques, et débats dans un patrimoine XVIIIème et XIXème siècle, avec le concours précieux de divers partenaires et associations
...
D’autres sont en cours de réflexion

Posté le 17 novembre 2004
©© a-brest, article sous licence creative common info
flickr
Remise des diplômes campus de Brest, Promotion 2017
par IMT Atlantique
Creative Commons BY-NC-SA