@ Brest

Relier et partager autour du web

Lien social, accès accompagné, expression multimédia, compétences numériques, coopération, territoires en réseau, innovation sociale, biens communs et cultures numériques

Bilan appel à projets 2013 " Oufipo " proposé par Longueur d’Ondes

Cette initiative fait partie des 49 projets soutenus par la Ville de Brest en 2013.

Rappel du projet

Oufipo au 20 septembre 2014 : réalisations et perspectives

Quarante-deux mois d’existence : un projet déjà bien lancé…

L’arrivée d’un salarié en septembre 2010 – Fabrice Derval – a permis de concrétiser de nombreux aspects du projet qui était à l’étude depuis deux ans au sein de l’association sous le titre « plateforme départementale de contenus culturels ». C’est officiellement le 1er avril 2011 que cette web radio a véritablement annoncé son existence par son lancement public sur la toile. Depuis ces deux dates, le projet n’a de cessé de se développer.

• Un site internet connu et en évolution

À l’origine, le site Oufipo.org est une duplication du site internet de l’autre web radio de l’association Ousopo. Nous avons en effet choisi de commencer par un site relativement simple à mettre en place avant de réfléchir à un site plus approprié au projet Oufipo. Depuis le printemps 2012, nous avons commencé à réfléchir à la structure du futur site.

- Le contenu

Il y a actuellement 613 sons en ligne sur le site d’Oufipo, toutes catégories d’enregistrements confondues.
Les sons sont accessibles selon une double entrée : par thématiques (Sciences, la Chose publique, Scène ouverte, Humanités) et par formes radiophoniques (conférences, portraits, entretiens, documentaires, émissions, procès-verbal).

Dans le détail, cela donne :
-  181 conférences
-  170 entretiens
-  128 procès-verbaux
-  45 portraits
-  32 documentaires
-  6 émissions
-  51 Chroniques (Br)estivales

- La fréquentation du site

Depuis sa création le 1er avril 2011, Oufipo comptabilise 200 000 visites et avoisine déjà les 5 000 visiteurs par mois. Il faut noter que la forme actuelle du site représente un frein à son développement. La conception du futur site devrait augmenter relativement le nombre de visiteurs.

Ce graphique se base sur les statistiques établies par notre site internet, générées sous SPIP.
Il montre que le nombre de visites du site (en connexions par ordinateur) a clairement augmenté durant l’année 2013-2014, et quasiment doublé depuis 2012. La lettre papier diffusée chaque mois dans le Finistère en est certainement une des causes.
C’est dire que progressivement, la webradio Oufipo gagne en notoriété.

- Une newsletter mensuelle

La newsletter est envoyée chaque mois à plus de 2600 abonnés. Elle annonce la mise en ligne de 15 nouveaux sons, en mettant en avant 4 d’entre eux.
Depuis septembre 2012, elle est ensuite imprimée sous forme de lettre papier en 500 exemplaires (grâce à l’aide de la Ville de Brest), diffusés dans tout le département.

♦ Des Rencontres Oufipo en public : le numérique hors les murs !

Développant la rubrique « Portrait » de la webradio, nous avons eu l’envie de faire profiter de ces temps de rencontre avec des Finistériens au plus grand nombre en proposant de réaliser ces portraits en public. Nous avons rencontré l’équipe de la Médiathèque Saint-Marc qui était très intéressée par cette proposition et avec qui nous avons mis en place deux premières Rencontres Oufipo qui se sont déroulées début 2014 :
- la première avec Tanguy Viel le 22 janvier,
- la seconde avec Christophe Miossec le 18 mars.
50 à 100 personnes ont assisté à ces portraits radiophoniques en public et cela nous a donné l’envie de poursuivre ce projet pour la rentrée 2014, avec une première rencontre prévue au Quartz, en compagnie des trois nouveaux artistes associés de la Scène nationale.

♦ L’émission "Oufipo sur les ondes" pour les radios locales

Depuis octobre 2012, nous avons décidé de produire une émission d’une heure réalisée à partir du fond sonore de la webradio afin de mettre à disposition des radios locales un PAD ("prêt à diffuser") et ainsi de leur faciliter la tâche dans la diffusion des archives d’Oufipo.
L’émission est dynamique, rythmée et éclectique. Elle comprend un entretien ou portrait, un documentaire, un extrait d’une conférence et deux procès-verbaux. Ces contenus portent sur des thèmes volontairement très différents.
Elle a été diffusée chaque semaine de l’année 2012-2013 sur Radio U, Radio Neptune et RCF Rivages.
Elle a été de nouveau diffusée chaque semaine de l’année 2013 – 2014 sur Radio U, RCF Rivages, Radio Neptune et Radio Evasion.
Une quarantaine d’émissions intemporelles ont ainsi été produites qui pourront être diffusées et re-diffusées par d’autres radios.

♦ Des journaux radiophoniques réalisés par des collégiens

En novembre 2013, nous avons été contactés par Angéline Balbous, professeur principale de la classe de 5e SEGPA du collège Kerhallet, afin d’y mener un atelier autour de la radio.
Nous avons alors imaginé un atelier sous la forme d’un journal radiophonique du collège. Avec des informations récoltées dans le collège, des micro-trottoirs et reportages tournés dans l’établissement, des « faux directs » avec des envoyés spéciaux sur le terrain de sport du collège, un ou deux invités principaux accueillis en direct (le proviseur puis trois jeunes filles participant à un atelier danse) et des chroniqueurs culturels...

Le journal radiophonique du collège Kerhallet a été réalisé devant un public regroupant 3 classes et l’équipe éducative du collège. L’émission de radio a créé un événement dans l’établissement, amenant chaque élève (animateurs ou auditeurs) à écouter différemment celles et ceux qui l’entourent. Ce journal était diffusé en direct sur la webradio Oufipo et a également été écouté par des parents d’élèves.

Cet atelier radiophonique centré sur la réalisation du journal radiophonique du collège a été reconduit dans le cadre du jumelage de La Carène avec le collège Kerbonne, pour les 3 classes de 4e cette fois-ci.

Ces journaux radiophoniques réalisés par des collégiens rejoignent notre préoccupation de faciliter l’expression multimédia auprès des plus jeunes et d’utiliser le média webradiophonique comme outil de rencontre et de prise de parole.

♦ De plus en plus de structures partenaires

Le réseau des partenaires s’est densifié au fil de l’année 2013 et compte désormais une trentaine de structures.

♦ Des portraits de Finistériens à l’échelle du département

Pour les portraits (trois fois vingt minutes), nous sommes partis à la rencontre de Finistériens aux quatre coins du département. Très souvent le portrait se réalise chez la personne interviewée.
S’ils sont pleinement ancrés dans le présent, ces entretiens sont également réalisés dans une perspective mémorielle de recueil de témoignage. À travers les portraits que nous réalisons, c’est l’identité d’un territoire et de ses habitants qui est mise en lumière.
Nous avons réalisés à l’heure actuelle 45 portraits de Finistériens, parmi lesquels nous comptons les deux rencontres publiques avec Christophe Miossec et Tanguy Viel.
- Christophe Miossec Lampaul-Plouarzel
- Erik Marchand Poullaouen
- Jean Rohou Plougourvest
- Madeleine Louarn Morlaix
- Marylise Lebranchu Morlaix
- Jean-Luc Bourel Morlaix
- Daniel Cotty Plouigneau
- Christian Perros Saint-Cadou
- Jean-Pierre Thomin Landerneau
- Arlette Gautier Brest
- Charles Muzy Brest
- Françoise Péron Ouessant
- Didier Squiban Molène
- Claude Michel Concarneau
- Pascal Jaouen Quimper
- Martial Ménard Quimper
- Nicolas Fédorenko Pont-Croix
- Jacques Blanc Le Conquet
- Jopic Broudeur Saint Renan
- André Léocat Logonna-Daoulas
- Martin Provost Saint-Renan
- Philippe Urvois Douarnenez
- Stéphane Lerouge Douarnenez
- Yves Le Du Bohars
- Tanguy Viel Orléans
- Michel Mazéas Douarnenez

♦ Soixante-quinze bénévoles-intervieweurs d’âges et de professions très variés

Françoise Daniel (ancienne Conservatrice du Musée des Beaux Arts de Brest) / Michel Le Bras (intendant) / Walid Saddi (ingénieur) / Sylvain Christophe (ingénieur) / Loïc Kerivel (animateur scientifique, Les Petits débrouillards) / Anthony Auffret (directeur des Petits débrouillards) / Adrien Chauvet (animateur scientifique, Les Petits débrouillards) / Bruno Auzet (ingénieur du son) / Bruno Bergot (développeur de sites internet) / Sarah Simoni (audioprothésiste) / Brigitte Millet (retraitée) / Virginie de Rocquigny (journaliste free-lance) / Élodie Bourgneuf (traductrice) / Anne-Claire Lainé (salariée de Longueur d’ondes) / Hélène Vidaling (service culturel de l’UBO) / Philipe Lagadec (directeur administratif du CRBC) / Hélène Petton (enseignante) / Pablo Salaün (ingénieur du son) / Anne Coadour (enseignante) / Guy Bourreau (directeur de Cabasse) / Françoise Kervennal (enseignante) / Elodie Derval (médiatrice culturelle) / Aurore Troffigué (salariée de Longueur d’ondes) / Charlie Le Goff (enseignant) / François-Nicolas L’Hardy (salarié du Centre Atlantique de la Photographie) / Laurent Garroy (étudiant) / Sabrina Nepozitek (lectrice d’allemand) / Laurent Le Gall (enseignant) / Vanessa Che (responsable de l’artothèque du Musée des Beaux-Arts de Brest) / Nicole Mlodorzeniec (retraitée) / Stéphanie Brulé-Josso (ethnologue) / Clément Henry (architecte) / Maël Dupon (étudiant) / Clément Sbaffe (étudiant) / Laura Tirandaz (comédienne) / Jérémy Jeannin (étudiant) / Françoise Even ( responsable de la communication à Ifremer) / Hervé Kerbrat (chargé des publics au Quartz) / Jérôme Lepiouffle (président du festival Pluie d’image / enseignant) / Ludmila Besnard (étudiante) / Adèle Binaisse (étudiante) / Christelle Bathany (enseignante au Conservatoire) / Arzhela Caillarec (médiatrice culturelle) / Corentin Alo (étudiant) / Nolwenn Talec (étudiante) / Marie-Michèle Lucas (artiste) / Nicholas Gourmelon (pédiatre) / Marine Cabon (bibliothécaire) / Tristan Cailler (chargé de développement économique et solidaire) / Anne Millour (programmatrice musique au Quartz) / Gaëlle Kerrien (chanteuse) / Anne Yven (chargé de communication à Penn Ar Jazz) / Julien Pittet ( étudiant) / Olivier Broudeur (cinéaste) / Faustine Roué (étudiante) / Céline Hervet (enseignante) / Clara-Luce Pueyo (réalisatrice) / Elise Devernoix (caissière) / Maël Contentin (étudiant) / Emmanuelle Putman (chargée de production et monitrice de voile) / Rachid Sadaoui (enseignant) / Priscillia Le Bihan (enseignante) / Nandine Burel (biblitohécaire) / Maïwenn Peron ( documentaliste) / Anne-Marie Gandon (demandeus d’emploi) / Anne Fry (demandeuse d’emploi) / Kevin Chappe (demandeur d’emploi) / Victor Blanchard (étudiant) / Yves Pailler (retraité)

Organisme porteur
Longueur d’ondes
7 rue Kerfautras
29200 Brest
contact@oufipo.org
Responsables du projet : Fabrice Derval

L’association organise le 12e festival de la radio et de l’écoute (27 janvier au 1er février 2015), d’événements de sensibilisation à l’écoute (travail à l’année avec scolaires, étudiants, personnes âgées, etc.), création et développement d’Ousopo, web radio participative, et Oufipo, plateforme départementale de contenus culturels et scientifiques sur le web, et édition de la revue des mondes radiophoniques et des univers sonores " Une larme du diable".

Partenaires : Ville de Brest, Conseil Général du Finistère, Région Bretagne, Le Quartz, Université de Bretagne Occidentale (dont le Centre de Recherche Bretonne et Celtique et le Service culturel), Librairie Dialogues, Musée des beaux-­arts de la ville de Brest, Centre Atlantique de la Photographie, Océanopolis, Ifremer, Les Lundis de la Santé – service santé de la Ville de Brest, Réseau des Bibliothèques municipales de la Ville de Brest, Géopolitiques de Brest Chemins du patrimoine en Finistère, Cinéma Le Bretagne (Saint Renan), Le portail des savoirs.

Posté le 27 mars 2015
©© a-brest, article sous licence creative common info
flickr
Téléphérique Brest
par juleg29
Creative Commons BY-NC-SA