@ Brest

Relier et partager autour du web

Lien social, accès accompagné, expression multimédia, compétences numériques, pratiques collaboratives, biens communs et cultures numériques

intergener@tions 2012 : De l’initiation à la co-réalisation de vidéos, travail collaboratif entre élèves de classe relais et personnes âgées

Public

- Des élèves du Dispositif Relais Rive Droite (15 à 20 sur l’année)
- Des personnes âgées résidant de manière permanente à l’EHPAD, résidence municipale « Louise Le Roux », ou de manière temporaire à la résidence municipale « Antoine Salaün »,
- Des personnes âgées habitant à domicile dans le quartier de Recouvrance, adhérents ou non au Club du Landais, dont le siège se trouve au sein de l’EHPAD « Louise LE ROUX ».

Présentation du Dispositif Relais

Un dispositif relais ou classe relais :
- Structure en collège, 423 en France cela représente 0,24% de la population des 11-16 ans
- Collégiens de moins de 16 ans en rejet de l’école, en décrochage scolaire : incivilité, violence, absentéisme, phobie, décrochage silencieux … Il y a des décrocheurs et des décrochés.
- Sur le Finistère, accueil temps partagé, une année scolaire maxi, une à quatre demi-journées par semaine, 3 à 5 élèves sont accueillis en même temps. Entrées et sorties des élèves au cours de l’année.
- Objectif resocialisation et remobilisation par les apprentissages afin de retrouver une scolarité ordinaire de manière durable

Partenaires du projet

Association Infini

Contact : Tony Servain

tony.servain@laposte.net

Résidence municipale Louise Le Roux

Contact : Martine Le Rest

martine.le-rest@ccas-brest.fr

Intervenants extérieurs

Jean-Luc Roudaut : vidéaste, chanteur, auteur-compositeur

Kathy Diascorn Plasticienne Association Arénicole

Synthèse du projet

De l’initiation intergener@tions à la co-réalisation de vidéos, travail collaboratif entre élèves de classe relais et personnes âgées

Le projet s’inscrit dans la continuité de l’action Intergener@tions, menée depuis 2003.
Chaque année des élèves se rendent deux fois par semaine à partir de décembre -janvier jusque fin juin sur des séances de 45 minutes, dans une résidence pour personnes âgées, pour montrer, initier, former à internet et à l’informatique des personnes âgées.
En parallèle avec les séances intergener@tions, qui permettent la création de liens réels entre personnes âgées et élèves du Dispositif Relais, nous proposerons la création de vidéos de 3 à 5 minutes. Ce travail sera collaboratif, ce qui nécessitera bienveillance, partage de compétences, écoute ...
L’année scolaire 2009/10 un reportage sur cette action a été réalisée par les élèves en associant les personnes âgées à certains moments. Cette collaboration a été très forte ce qui motive l’envie d’aller plus loin dans « le faire ensemble ».

Actions envisagées

- Formation des élèves sur toute l’année :
- Utilisation enrichie et réfléchie d’internet en lien avec le socle commun de connaissances et de compétences (palier 3 et 4 pour certains items)
- Préparation de séances, réalisation d’outils
- Posture de formateur
- Sensibilisation au public personnes âgées
- Animation d’ateliers internet-informatique à la résidence
- Formation individuelle ou pour petits groupes : un élève accompagne de 1 à 3 personnes âgées
- Présentation collective avec vidéo-projecteur (diaporama, carte heuristique, prezi …)
- Développement du site intergener@tions.infini.fr
- Co-réalisation de vidéos, mise en ligne et projection publique
- Constituer des équipes composées d’élèves du DR, de personnes de la - Résidence et du Club de retraités autour de projets ou suivant les affinités découvertes lors d’intergener@tions
- Définir par équipe un sujet pour une vidéo : reportage sur un thème ou interviews de personnes repérées ou écriture d’une chanson. Chaque équipe réalise une vidéo.
- Réaliser les vidéos : prise de contacts par les élèves, le plan de tournage, le tournage et le montage se feront en équipe
- Mettre en ligne des réalisations sur un outil collaboratif Media spip (outils de co-publication multimédia vidéos-sons-images sur Internet développés en logiciel libre qui permettent la publication en ligne par des non spécialistes du web).lors des séances intergener@tions
- Projection publique fin juin des vidéos réalisées sur l’année avec expo

Calendrier

- Novembre à janvier : ateliers intergener@tions
- Janvier à juin : en parallèle avec intergener@tions, réalisation des vidéos et mise en ligne des productions
- Fin juin : présentation publique des productions sur grand écran

Présentation de l’action intergener@tions, cadre du projet présenté

L’origine de l’action est liée à plusieurs constats :

Les élèves accueillis en Dispositif Relais ont des profils différents, des histoires singulières mais ils ont très souvent une image dégradée d’eux-mêmes, ils ont peur d’apprendre et sont dans la destruction ou le repli car ils ne se pensent pas capables de construire. Ce constat s’applique aussi pour les personnes âgées qui estiment ne plus pouvoir apprendre quelque chose de nouveau à leur âge.

Les deux publics, adolescents et personnes âgées, ne se côtoient pas ou peu, ni en famille, ni dans la société. Cette méconnaissance engendre méfiance, clichés.

Les personnes âgées (moyenne d’âge autour de 80/85 ans) ne connaissent pas l’outil Internet, ce qui contribue à leur mise à l’écart des nouveaux modes de communication.

Descriptif de l’action :

Chaque année scolaire, depuis 2003, 10 à 15 jeunes et un nombre croissant de personnes âgées (une dizaine au départ et actuellement une vingtaine) s’investissent dans cette action.

Dans un premier temps, les élèves sont formés à l’utilisation réfléchie d’Internet, puis ils reçoivent une formation de formateur par l’Association Infini. Ensuite, ils se rendent chaque semaine (une ou deux séances) dans une résidence de personnes âgées pour initier les résidents et autres personnes âgées fréquentant la Résidence à l’informatique et à internet.
Lors des séances à la Résidence, un élève intervient auprès d’une à 3 personnes âgées et s’adapte aux souhaits, possibilités des personnes qui lui sont confiées : visites de sites, utilisation du clavier et de la souris, courrier électronique, recueil de mémoire, écriture sur le blog, jeux, création de diaporamas, retouche d’images, démarches administratives, découverte des réseaux sociaux...

Au-delà de l’initiation, chaque année, un cadre différent ou complémentaire est proposé
pour aller plus loin dans les échanges :
- mise en place du site intergenerations.infini.fr : écrits communs, rédaction de modules de formation
- participation à la collecte de mémoire sur le thème « Se soigner autrefois » et mise en ligne sur un wiki initié par la ville de Brest wiki-brest
- création d’un blog intergénérationnel intitulé « blog@ges ». Il s’agit d’un blog bilingue français normalisé et langage SMS, qui comporte une partie autour des métiers d’aujourd’hui et d’autrefois, et une autre partie sur le quotidien
- élaboration de supports (diaporama, prezi, carte heuristique ...) de formation, puis présentation lors des séances à la Résidence en utilisant un vidéoprojecteur
- réalisation par les élèves d’un reportage sur l’action, en y associant les personnes âgées à certains moments
- création de blogs personnels par des personnes âgées
- utilisation des réseaux sociaux (Facebook et Twitter)

Les nouveautés pour 2011/12

L’accès à Internet pour les personnes âgées
La proximité, la facilité d’utilisation d’un outil est gage de réussite. En dehors des séances animées par les élèves du DR, les personnes âgées pourront utiliser la salle informatique qui sera en libre accès cette année. Les élèves encourageront ces pratiques et les faciliteront en accompagnant les personnes âgées à se servir de Skype (RV organisés entre DR et résidence), de twitter, des blogs ...

L’expression multimédia (individuelle et collective)
La demande lors des séances intergener@tions l’an dernier avait été assez forte autour des photos numériques. Nous continuerons cette initiation en y ajoutant la vidéo.
Chaque personne impliquée (élèves, personnes âgées, parents d’élèves, intervenants) dans le projet aura un compte twitter professionnel (avec une charte d’utilisation), ce qui permettra de suivre le projet, de l’enrichir à tous moments, de donner une importance à l’écriture, de créer des liens ...

- Aider à la reconnaissance des personnes, la reconquête de l’estime de soi
C’est le point fort de notre projet tant pour les élèves que pour les personnes âgées.

Nous développerons les présentations par vidéo-projecteur, activité vécue comme très valorisante par les élèves et les personnes âgées. Nous associerons aussi les parents par les outils de communication par Internet car les parents de nos élèves ont aussi souvent une image très négative de leur enfant, et nous font part de leur découragement.

- Soutenir la mutualisation, les pratiques de coopération et les biens mis en commun
L’écriture sur « blog@ges », sur le site sera poursuivie. La co-réalisation de vidéos amènera peut-être les équipes à produire des sujets sur le quartier, ces réalisations seront mises en ligne.

- Acquérir des compétences numériques
Bien qu’étant « à l’aise » avec l’outil informatique, les élèves ont besoin d’un soutien pour se repérer dans le web, pour développer des pratiques diversifiées, pour exercer leur esprit critique, pour gérer leur identité numérique. Les élèves que l’on accueille majoritairement au DR n’ont pas ce soutien à la maison, ce qui accroit les inégalités.
Tout au long du projet les élèves en parallèle des séances à la résidence auront des formations à l’utilisation d’internet, ce qui permet de participer à la validation de la compétence 4 du socle commun de connaissances et de compétences.
Internet est maintenant présent à la résidence, on sent moins l’étonnement des résidents face à notre proposition d’ateliers internet. Un travail auprès du personnel contribue aussi à faire intégrer dans la pensée collective qu’Internet peut aussi concerner les personnes âgées. L’ouverture de la salle devrait faciliter cette évolution.

- Développer les innovations d’usage

Chaque année nous enrichissons nos propositions en tenant compte de l’évolution du matériel ou des pratiques.
Des tablettes numériques seront mises à disposition des élèves du DR et des personnes âgées. Nous observerons comment notamment les personnes âgées s’emparent de ces nouveaux outils. De plus nous pourrons apporter notre expérience dans le débat autour de l’utilisation des tablettes des téléphones portables dans le cadre scolaire.

Porteur du projet

Dispositif Relais Rive Droite
Contact : Monique Argoualc’h
dr.rive-droite@groupeamj.org
monique@argoualch.fr

Posté le 21 novembre 2011
©© a-brest, article sous licence creative common info
flickr
IMG_1274.jpg
par francois_le_droff
Creative Commons BY-NC-SA