@ Brest

Relier et partager autour du web

Innovation sociale et expression multimédia

Wiki-Brest, une encyclopédie - atlas - carnet au pays de Brest à écrire ensemble

le multimédia comme facteur de lien social et de solidarités sur le territoire où nous habitons

Wiki-Brest c’est l’envie de dire à chacun-e qu’il a sa place dans l’expression multimédia, c’est mieux connaître ses voisin-e-s, notre patrimoine, c’est le choix d’élargir nos biens communs et d’une innovation qui implique le plus grand nombre ...

Du rêve à la réalité il y a le chemin de nos volontés, qui font des richesses de chaque vie un morceau d’intelligence collective.

Le chemin est long mais la voie est libre :-)

A nous de l’explorer !

Histoires de lieux, de personnes, de travail, géographie, tranches de vie, cartes postales, chansons, bouts d’encyclopédie y ont leur place.

Wiki-brest c’est une envie d’écriture ensemble associant journaux de quartiers, associations, artistes, bibliothécaires, enseignants, habitant-e-s .. en croisant les médias et en reliant nos publications les unes aux autres.

Un projet qui part d’un réseau d’acteurs et d’actrices

Ce projet est issu du groupe Citoyenneté et Nouvelles Technologies créé à l’initiative de la ville en 1996 et présenté dans le cadre du contrat de pays en prolongement du centre de resssources coopératif de l’accès public
au pays de Brest.

En dix ans l’accompagnement de l’appropriation sociale d’internet a tissé de nombreux réseaux au pays de Brest que nous avons essayé de donner à voir dans ce magazine maintenant hebdomadaire @-brest [1]. C’est le sens des multiples liens au fil de cet article.

Cette dynamique n’aurait pas été possible sans l’implication personnelle de dizaines de personnes et le soutien de l’équipe citoyenneté et nouvelles technologies la ville et les relais qui se tissent petit à petit (communication, vie des quartiers, culture, DSU, Adeupa ..).

Ce sont aujourd’hui

  • les 70 Papis
    "points d’accès publics à internet" qui maillent la ville de Brest (un pour 2000 habitants)
  • la dizaine de cybercommunes du pays de Brest

- les dizaines d’initiatives soutenues chaque année dans l’appel à projet sur les usages

- les co-productions de contenus : CD "bureau lbre - free eos",
photothéque Un Zefd’images sous creative commons, médiathéque collaborative ..

Au fil des années, sur l’accès accompagné, l’écrit public, l’envie de faire se diffuse et crée le projet au fil des rencontres, avec des essais-erreurs, le regard de l’observatoire des usages Marsouin
et les multiples aller-retour avec les réseaux de Créatif,
d’I3C, de Vecam,
de l’AVICCA,
des rencontres d’Autrans,
de la Fing et de multiples réseaux auxquels nous participons [2]

le projet wiki-brest

le wiki du projet : http://www.wiki-brest.infini.fr/ind...

Le projet a été présenté lors de la rencontre Ecrits écrans publics des 25 et 26 janvier 2006, temps de rencontre des acteurs et actices de l’expression multimlédia dans la ville dans la diversité de ses formes : carnets de voyages, ateliers de lecture-écriture, journaux de quartiers, sites de publications, radios web, vidéos de quartiers, TV associatives ..

Il va être proposé comme un des axes du projet Internet et multimédia en pays de Brest au contrat de pays avec la région.
Il constitue là un prolongement du centre de ressources coopératif de l’accès public au pays de Brest qui fédère le travail en réseau des papis et cybercommunes du pays de Brest.

Ici l’axe des usages innovants et du lien social sur les territoires "conforte la volonté du pays de Brest de faire des technologies de l’information et de la communication un outil de développement, de lien social et de valorisation de nos patrimoines culturel, artistique, géographique et humain".

L’année 2006 est celle du démarrage du projet qui permettra d’évaluer sa pertinence, de mettre en place les outils de base et de constituer l’architecture d’acccueil.

Deux premiers points d’étapes ont été identifiés :

- l’organisation d’une wiki-journée lors de la fête de l’internet
pour collecter des contenus .

- la session wikis lors du second forum des usages coopératifs les 5, 6 et 7 juillet 2006 avec la participation d’Anne Goldenberg du projet wikigraph de Montréal, de Julien Levrel en thèse sur le fonctionnement des wikis et de Jean baptiste Soufron directeur juridique de wikipedia.

Le projet est structuré autour de 3 espaces :

  • Le projet
    qui parle de notre organisation, des tâches en cours, de nos intiatives (présentations, wiki-journée du 25 mars ..) et facilite les coopérations .
  • Wikipédia au Pays de Brest
    qui contient pour le moment quelques liens vers des pages de wikipédia sur le pays de Brest et à terme sera une duplication automatisée de pages concernant le pays de Brest (selon une arboresence qui aborde les angles géographiques, culturels, historiques, humains .. et à inventer ..)

Participation au projet

Le but même du projet :

dire à chacun-e qu’il a sa place dans l’expression multimédia, mieux connaître ses voisin-e-s, notre patrimoine, élargir nos biens communs et innover en impliquant le plus grand nombre

nous amène à amplifier les démarches participatives et ouvertes à l’oeuvre dans le groupe citoyenneté et nouvelles technologies et les projets du centre de ressources.

C’est le choix d’un espace wiki pour l’organisation du projet qui donne à voir la vie du projet : les compte-rendus de réunions, les questions posées, les participants, les coopérations.

Ce choix s’inscrit dans une dynamique d’apprentissage de cet outil entamé au printemps 2005 et qui a vu émerger une dizaine d’espaces de travail ouverts associé à chaque initiative :

Pour s’y retrouver plus facilement ces wikis sont accessibles via la page d’accueil du magazine a-brest [3]exprimant une complémentarité entre co-publication et co-animation de projet.

Une liste de discussion regroupe les participants
au projet.
Au premier noyau constitué d’une vingtaine animateurs de publications web, se rajoutent des personnes qui se sentent concernées par le projet et quelques partenaires extérieurs.

Pour faire connaître le projet des dizaines de micro-réunions de présentations
en proximité vont être proposées tout au long de l’année dans les collèges, équipements socio-culturels, collectivités (élus et servics), associations, communes du pays de Brest et quartiers brestois.

Des coopérations vont être recherchées avec des travaux d’enseignants, d’élèves, les contenus des journaux de quartier, d’associations travaillant sur la mémoire des quartiers et communes. Un réseau se met en place pour échanger sur les pratiques de collectes de mémoires associées à l’expression multimédia sur le web.

La licence
proposée par défaut est celle de wikipédia : la licence "GFDL"
puisque nous souhaitons d’abord favoriser l’écriture sur cette encyclopédie.

Et comme il nous faudra prendre en compte d’autres textes signés nous proposerons aussi la licence creative commons
by sa
et le droit d’auteur non élargi. D’autres licences sont possibles sous la responsabilité de l’auteur.

Voilà une première présentation de cette envie de faire qui sera l’occasion d’expérimenter la coopération et une co-construction l’échelle d’un territoire de vie : le pays de Brest.

[1300 abonnés au pays de Brest et 600 autres dans les régions francophones

[2les réseaux comme Rant sur l’aménegement numérique du territoire, les rencontres comme avec le réseau des ERIC en PACA, les REWICS à Charleroi, et les multiples invitaions reçues, la conférence des villes de Bretagne, Mégalis plus près de chez nous ...

[3en bas à droite dans le menu déroulant

Posté le 25 mars 2006 par Michel Briand
©© a-brest, article sous licence creative commons cc by-sa
flickr
Formation par apprentissage - campus de Nantes
par IMT Atlantique
Creative Commons BY-NC-SA