@ Brest

Relier et partager autour du web

Pour une assemblée des communs à Brest, rencontre le 15 février

En parallèle du Temps des communs qui a rassemblé cet automne 500 initiatives francophones est né l’idée de créer des assemblées des communs qui réuniraient les personnes soucieuses de faire avancer les communs sur un territoire.

Voici une proposition de rencontre sur Brest à la Cantine numérique le 15 février 2016 à 17h30.


25 personnes ont participé à la première rencontre à Brest

La "renaissance des communs"

La question des communs portée notamment par Vecam dans « Libres savoirs : les biens communs de la connaissance. Produire collectivement, partager et diffuser les connaissances au XXIe siècle » (Vecam, 2011) s’est considérablement élargie depuis quelques années dans un mouvement dont rend compte « La renaissance des communs  : Pour une société de coopération et de partage » ( Bolier, 2014) .

Les communs sont des ressources régies par un régime de partage, qui échappent à la propriété publique et privée telle qu’on la connaît depuis des siècles. Les communs sont gérés par une communauté qui instaure des règles permettant de protéger les ressources, de les faire fructifier, de les partager, etc.

Valérie Peugeot, Vecam

Dans ce même temps, la semaine d’initiatives « Brest en biens communs » 2009, puis 2011 est devenue partie prenante d’une dynamique du réseau francophone des communs, animé par l’association Vecam, associant plusieurs centaines d’initiatives ans Villes en biens communs (2013) puis le Temps des communs (2015).

Nous voici à un moment où des dizaines d’initiatives locales pratiquent les communs, sans forcément les considérer comme tels (jardins partagés, fablabs, recycleries, ..). La victoire de « Barcelone en commun » aux élections municipales du 24 mai 2015 montre que les communs peuvent devenir un projet qui rassemble largement.

Cette émergence des communs est aussi visible dans la petite bibliographie « autour des communs » qui référence quelques centaines articles et une dizaine de rencontres en 2015.

Les assemblées des communs

L’idée d’Assemblée des communs a été initiée par Michel Bauwens au sein de la P2P Foundation

Les assemblées sont constituées à l’échelle locale des « porteurs de communs » que sont par exemple les tiers-lieux, les jardins partagés, les projets d’habitat coopératif, une foncière comme « Terre de Liens », des monnaies complémentaires, les producteurs et diffuseurs d’œuvres du domaine public, les développeurs de logiciels libres, une épicerie coopérative, un fournisseur d’accès à Internet associatif et citoyen, une régie de quartier, une conciergerie solidaire, un dispensaire social, une université populaire…

Et je vous propose ici de reprendre les objectifs décrits dans la section qui lui est consacrée sur le wiki de P2P :

"Elles se donnent comme objectif :

- De répertorier et diffuser les actions liées aux communs, d’aider à mettre en lien les communs. Par exemple, une Assemblée des Communs autour de l’alimentation tâcherait d’aider les épiceries participatives à documenter leur modèle, à gérer sous forme de commun leur références producteurs, à acheter groupé, à partager une communauté de contributeurs, à partager un système d’étiquetage, à gérer en commun leur stockage, à imaginer un système de livraison commun, à développer une plateforme d’achat en ligne commune etc...

- De gérer la relation aux collectivités et institutions pour définir au cas par cas le cadre de ses actions et des actions de la collectivité (sur la réappropriation de l’espace public par exemple). L’enjeu étant de faire respecter le pacte démocratique. Par exemple, l’assemblée des communs autour de l’alimentation aurait à faire en sorte que la région soutienne ce que les communautés citoyennes développent déjà plutôt qu’une Région redéveloppe un outil propriétaire et fermé de référencement de producteurs (déjà vu des dizaines de fois). L’Assemblée peut-être susceptible de proposer aux pouvoirs publics d’assumer la gestion citoyenne et responsable de certains communs (espaces publics, agriculture dans la ville, tiers-lieux publics, salles associatives, boites à livres et give box…) et des services publics associés.

- De coordonner et populariser l’accès, la défense contre les enclosures et le développement des communs sur leur territoire, en élaborant puis en faisant vivre démocratiquement une charte sociale des communs…

- De donner des avis sur les communs qu’elle protège et de tracer les choix des élus politiques qui ont signé le pacte démocratique.

- D’animer le débat sur les questions des communs, d’organiser des événements et rencontres sur le sujet qui la concerne.

- De faire le lien avec la Chambre des Communs qui organise les activités économiques autour des communs. Cette chambre permet d’établir une relation coopérative gagnant – gagnant. Pour cela, elle demande aux acteurs économiques de participer à la rémunération des communs en contrepartie de l’utilisation des ressources et savoirs partagés issus des communs

II faut légitimer cette assemblée et lui donnant un cadre et des missions claires et en les intégrant dans un nouveau pacte signé par les élus. Chaque assemblée pourrait commencer par un acte un peu symbolique d’assemblée constituante, en charge de :

- Définir sa gouvernance

- Définir son rôle et les limites de ce rôle (Communs de la connaissance (éducation, culture), Communs des ressources naturelles (agriculture, écologie, énergie), Communs de l’espace public et la mobilité (urbanisme, ruralité, etc...), Communs de la santé et du bien-vivre (intergénérationnel, accès aux soins, ...)...

- Ecrire une sorte de texte fondateur) : repartir de l’exemple en Italie avec la charte des communs urbains et la charte autour de la santé"

Voila déjà un beau programme pour discuter à notre première rencontre !

Et en France où en sommes nous ?

- Dans le cadre du Festival des Communs, Bernard Brunet a repris cette idée d’assemblée des communs présenté dans un (RE) Faire société autour des communs

- Une liste la liste de discussion dédiée a été mise en place pour en débattre : assemblees@tempsdescommuns.org qui compte déjà 70 inscrit-e-s (pour s’inscrire

et un groupe FB : https://www.facebook.com/groups/encommuns/

- Dans le collectif qui s’est organisé à Toulouse une première réunion est prévue en ce début d’année qui va voir le jour en 2016

- Un collectif "assemblée des communs" s’est mis en place à Lille avec un premier recensement de communs et la mise en place d’un groupe de travail sur un projet de site web

- En attendant le site web un espace wiki a été ouvert avec une page, première liste d’une trentaine de participants aux communs à brest (à compléter).

- A côté de la réunion à Brest le 15 février des projets sont en cours à Rennes, Lyon et en projet à Bordeaux.

- Une rencontre autour des assemblées des communs et des chambres des communs est proposée dans la journée off du Forum des usages coopératifs le 5 juillet à Brest.

Pour être tenu au courant :
- s’inscrire à la liste nationale
- et localement il est possible d’échanger sur la liste : brest-en-communs@listes.infini.fr (pour s’inscrire)

Merci de votre lecture et au 15 février à Brest ou dans d’autres rencontres d’assemblées des communs à Rennes, Nantes ou ailleurs en Bretagne ..

Michel Briand, acteur des réseaux coopératifs


Voici aussi une série d’animations envisagées à Lille pour préfigurer une assemblée des communs et qui peuvent servir pour notre échange :

- Atelier “Accueil " : une personne pour accompagner ceux qui viennent d’arriver dans les différents ateliers

- Atelier “Explorer le sujet des communs” : un espace avec des vidéos et des texte pour comprendre l’enjeu des communs, le sujet, échanger autour.

- Atelier “L’assemblée des communs, son role, ses liens” : on y trouve un ordinateur avec une page ouverte pour écrire en direct la documentation de l’assemblée / ce qui fonctionne ou pas. Une personne s’occupe en fin de session de récupérer tous les mails, de les ajouter à la liste de discussion, de préparer la prochaine rencontre en lançant l’événement sur facebook.

- Atelier “Repérer des communs” : un grand tableau avec des post-it pour noter des communs à identifier. Avec un besoin d’identifier par des gommettes ou couleurs de post-it les communs à créer / communs existants / communs locaux et d’essayer de les catégoriser ou tagguer.

- Atelier “Aider quelqu’un à s’approprier un commun” : on peut imaginer mettre des “mini-post-it” avec notre prénom que l’on colle sur chaque commun que l’on connait afin de pouvoir guider ceux qui voudraient les découvrir . Des personnes peuvent ainsi venir à vous pour vous demander comment contribuer ou s’approprier un commun

- Atelier “Aider des communs” : lister les besoins des communs pour avancer (par exemple, besoin d’aller aider à peindre dans le café citoyen en cours de création) ;
relier des communs entre eux

- Atelier “Numériser les communs” : un ordinateur où écrire sur la plateforme des communs (sur lille.encommuns.org pour l’instant à Lille).

- Atelier “Evaluer ensemble un commun” selon une grille à disposition

Quelques liens

Assemblée des communs

- Assemblée des communs sur P2P.
- Chambre des communs sur P2P.
- Assemblée des communs, le wiki.

à Brest

- Assemblée des communs la page Brest du wiki avec une trentaine d’associations et d’acteurs des communs
- la liste : http://listes.infini.fr/wws/subscribe/brest-en-communs
- Brest en biens communs, le portail des initiatives.
- Bretagne Creative - 89 fiches d’innovations sociales au pays de Brest (et une centaine d’autres en Bretagne) dont beaucoup relèvent des communs.
- Communs et politique publique du numérique à Brest : un article pour la revue "Bibliothèques", Michel Briand, 27 octobre 2014.
- Communs et coopération : Former à la coopération pour une dynamique de territoire contributif, communication à la Biennale 2015 du Cnam « Coopérer ? »(30 juin 3 juillet 2015 Paris.
- Pour une assemblée des communs à Brest, rencontre le 15 février, cet article.

Articles

- Autour des communs : bibliographie/
- Autour des communs : veille (scoop it).

- Les Communs, candidats aux municipales, 16 propositions pour tout de suite (Vecam), 27 février 2014.
- Action politique et biens communs en Catalogne (framablog), 11 juin 2015.
- La renaissance des « communs » invite à réinventer la politique, Simon Sarrasin, 25 mai 2015.
- (RE) Faire société autour des communs, Bernard Brunet, 6 septembre 2015.

Dans les territoires

- Lille en communs
- Construire dans l’action l’assemblée des communs (groupe FB Lille
- Toulouse groupe FB
- Chicago projet de chambre des communs sur P2P
- en Italie : Constitutional Assembly of the Commons

Collectifs

- Le temps des communs
- Remix the commons
- Villes en biens communs
- Vecam

Posté le 14 février 2016 par Michel Briand
©© a-brest, article sous licence creative common info
flickr
Bridge and Kholm Gate, 05.05.2014.
par Dāvis Kļaviņš
Creative Commons BY-NC-SA