@ Brest

Relier et partager autour du web

Lien social, accès accompagné, expression multimédia, compétences numériques, coopération, territoires en réseau, innovation sociale, biens communs et cultures numériques

Bilan appel à projets 2013 "Création et animation d’une web radio par les 4èmes du collège Kerbonne" proposé par l’OGEC du groupe scolaire Anne-Marie Javouhey

Cette initiative fait partie des 49 projets soutenus par la Ville de Brest en 2013. Rappel du projet

Bilan Action :

Objectifs :
- Participation à un projet global
- Maîtrise de la langue écrite et orale
- Développement de la connaissance du fonctionnement des médias
- Développement de l’esprit critique
- Maîtrise des TIC
- Ouverture culturelle par la conduite d’interviews à La Carène, la chronique de disque, les reportages
- Découverte de métiers liés au son et à la radio

1ère étape : Mois de février, entrée en matière du projet avec la venue au collège de Marie Guérin, productrice radio pour France Inter et France Culture. Marie Guérin a dans un premier temps expliqué les origines de la radio aux élèves et présenté les métiers qui y sont liés puis dans un second temps à l’aide de nombreux extraits sonores et d’exemples de web radio l’intervenante leur a permis de découvrir les différents formats radio sur lesquels ils devront travailler.

2eme étape : la semaine banalisée. L’équipe de l’association Longueur d’Ondes (2 permanents et 2 services civiques) a accompagné les 4e tout au long de cette semaine. En amont et en concertation avec l’équipe de Longueur d’Ondes, décision avait été prise de cadrer un peu le projet en proposant des rubriques précises aux élèves mais en leur laissant la liberté dans le choix des sujets et de leur traitement.
Nous avons aussi fait le choix de réaliser 3 émissions d’environ 15 minutes par classe plutôt qu’une seule, les élèves étant nombreux (environ 27 par classe) pour que tous soient réellement impliqués dans le projet. Les rôles ont été réparti de cette façon : animateurs, techniciens, journalistes, monteurs, réalisateurs des bandes sons.

Au départ nous nous sommes retrouvés confrontés au scepticisme des élèves qui ne comprenaient pas bien comment ils pouvaient réussir un tel projet. Mais dès que la répartition des rôles a eu lieu, qu’ils se sont retrouvés acteurs en travaillant le contenu des rubriques ils se sont montrés enthousiastes, rigoureux et travailleurs. A la fin de la semaine, les 4e réalisaient 9 émissions dans les conditions du direct.

Vous pouvez les écouter à l’adresse suivante : http://webradio.college-kerbonne.infini.fr

Conclusion : Depuis juillet 2013, l’éducation aux médias et à l’information a été inscrite comme une obligation dans la loi de Refondation de l’École. Le projet de monter une web radio répond à cette obligation. L’éducation aux médias et à l’information permet de développer l’esprit critique par rapport à un environnement numérique, écouter autrement la radio, devenir acteur de l’information pour devenir des citoyens responsables. Le travail pour préparer une émission est lui-même très formateur, notamment en ce qui concerne la recherche, la collecte et le tri des informations.

Ce projet a demandé beaucoup de préparation en amont notamment pour obtenir le matériel nécessaire. A ce propos, un grand merci à Elisabeth Tortorci-Kermarrec d’avoir répondu à l’appel à projet de la mairie de Brest ce qui nous a permis de travailler dans de très bonnes conditions grâce au matériel prêté par la mairie.
Mais aussi sur la réflexion de l’hébergement de la Web radio. Mon choix s’est finalement porté sur l’association Infini qui héberge la plate-forme d’archivage Mediaspip, qui permet de publier des vidéos, du son, des photos... Le Mediaspip est libre de droits, sans publicité et développé à Brest.

Malgré la réussite du projet je déplore le manque d’implication des enseignants de 4e, notamment ceux de langues, qui ne se sont peut être pas rendu compte que cet outil pouvait se révéler très utile dans leur matière. Pourtant, une initiation leur a été proposée, mais compte tenu des différences d’emploi du temps aucune date n’a pu être retenue.
Il s’est avéré aussi que l’intervention de Marie Guérin a eu lieu trop tôt et s’est trouvée un peu décontextualisée du projet final.
Cependant grâce à ce projet, quelques élèves ont eu la chance d’assister à La Carène à la répétition publique du groupe hollandais De Kift et de les interviewer pour la web radio.

Suite à donner :

Pérennisation de la Web radio : Dès la fin de la semaine, un club radio a été proposé aux 4e. Club qui se déroule désormais chaque jeudi midi au CDI. 23 élèves se sont inscrits et préparent actuellement la prochaine émission qui sera enregistrée le jeudi 22 mai. Anne-Claire Lainé et Fabrice Derval de Longueur d’Ondes nous ont épaulé pour ces premiers ateliers.
L’année scolaire prochaine, le club radio sera proposé à tous les élèves du collège, je compte sur l’enthousiasme des anciens 4e pour former et motiver les nouveaux arrivants. Une passerelle CM2-6e pourrait aussi être envisagée par ce média.
Il me faudra aussi de permettre aux enseignants de mieux découvrir cet outil pour les inciter à l’inclure dans leur pratique pédagogique.

Cette année 2014-2015, le club radio à lieu tous les lundi midi (12h30-13h30) au CDI. 14 élèves sont inscrits (huit 3e, quatre 4e et deux 5e).
Deux émissions ont été réalisées et enregistrées dans les conditions du direct, en écoute sur le site de la web radio. Le dernier enregistrement date du mercredi 8 avril. Une émission est composée d’un générique de début et fin, de jingles, (conçus par les élèves) de différentes rubriques, (récurrentes ou non) telles que l’actualité du collège, le cinéma, le sport... articulées par deux animateurs. Interviews, reportages, cartes postales sonores sont au programme. De nombreuses rubriques ont aussi été alimentées hors des émissions (actualités du collège, rubrique culturelle...)

J’espère obtenir, pour l’année prochaine, un autre créneau horaire pour le club radio, en effet l’heure de midi ne permet pas à tous les élèves volontaires de s’y inscrire ce qui explique aussi la baisse d’effectif par rapport à l’année passée.
Les élèves de 3e qui sont un peu les porteurs du projet (puisque élèves en 4e l’année passée) quittent le collège à la fin de l’année, il me faudra prendre en compte ce paramètre.
Je déplore toujours un manque d’investissement de l’équipe éducative sur ce média. Seule une professeure de français de 3e à souhaiter travailler la lecture et l’oral via la Web radio en demandant à ses élèves d’enregistrer les nouvelles écrites pendant les cours. Mais peu d’enseignants sont partant pour utiliser ce média dans leurs pratiques pédagogiques. Cette participation des enseignants de disciplines rendrait pourtant aussi ce projet moins « confidentiel ».

Partenaires du projet :
- L’Action culturelle de La Carène
- L’Association Longueur d’ondes.

Posté le 3 juin 2015
©© a-brest, article sous licence creative common info
flickr
Tonnerres de Brest 2016 (Crédits photo : Stéphane Louette/Télécom Bretagne)
par Telecom Bretagne
Creative Commons BY-NC-SA