@ Brest

Relier et partager autour du web

L’EspaceLab, un nouvel espace numérique communautaire à Québec avec des ateliers en logiciel libre et domotique - article 2

Présentation de l’EspaceLab

  • L’EspaceLab, un espace de création numérique communautaire, a ouvert ses portes cet automne 2014, dans le quartier de Sainte-Foy à Québec au Canada. Situé dans la Bibliothèque Monique Corriveau nouvellement aménagée, au cœur du quartier, à 10mn de l’Université de Laval et juste à côté des locaux R&D de XiVO (système de téléphonie Libre), des animateurs-trices bénévoles de l’Espace-lab accueillent vos idées d’ateliers. En savoir plus sur l’historique des Fablabs au Québec. En savoir plus sur les animateurs-trices, la salle et le matériel, les projets : Espace Lab et article 1 ici et ici)
  • Isabelle est ingénieur en physique et anime régulièrement des sessions avec l’imprimante 3D et sur de la programmation. En collaboration avec d’autres animateurs tel que Rémi, ils avaient imprimé (imprimante 3D) un sifflet et des sapins de Noël miniatures pouvant accueillir des DELs à l’intérieur pour illuminer les sapins composés de différentes couleurs. Isabelle apprécie d’animer des ateliers scientifiques pour les enfants et se définit avec entrain comme une exploratrice !
  • D’ailleurs, ses fils Laurent et Guillaume (7 et 9 ans) m’ont expliqué le logiciel Scratch junior pour faire de la programmation, sur leur tablette. Scratch « permet d’initier de jeunes enfants (5-7 ans) au codage et à la programmation Web en leur permettant de créer leurs propres histoires et des jeux interactifs. » Laurent et Guillaume expliquent que l’on peut prendre des personnages et des décors, créer un programme et lancer des séquences pour faire des animations. Scratch, comme outil d’initiation à la programmation, existe pour les enfants mais aussi pour les adolescents et les adultes.
  • Isabelle me présente comment elle a créé des jeux avec Scratch et des images de héros de dessins animés… ou en utilisant Makey Makey qui transforme tout objet en clavier, en périphériques !!! Isabelle anime aussi des ateliers à l’école Fernand Seguin, sur la conception de petits robots insectes qu’elle a appelé : le Scarabot ! Venez les rencontrer pour découvrir tout cela :D
  • Valérie préparera un atelier astronomie avec Stellarium et une présentation sur XiVO en téléphonie Libre (un kit est en train de se créer) pour janvier 2015. Valérie informe d’une pluie d’étoiles filantes entre le 13 et 14 décembre : les géminides. Provoquée par l’astéroïde (3200) Phaéton qui passe près du Soleil tous les 1,4 an, il y a 140 étoiles filantes par heure en moyenne !
  • Benoit informe que pour ces ateliers, il y a la possibilité de louer un télescope environ 40$ pour 4 jours et qu’il y un observatoire au sud de Québec ; celui du Mont Cosmos. Cet observatoire est un ancien silo à grain, dans une ferme au cœur des Appalaches. Les lieux peuvent accueillir les familles et des sessions sont organisés pour initier à l’astronomie. Cet observatoire est sous la responsabilité de l’Université Laval où l’on y trouve le Centre de recherche en Astrophysique du Québec (CRAQ).
  • Daniel nous parle du « board arduino » pour faire un modulateur vocal. Sur le projet de plante intelligente, Josée était très concentrée avec Dominique et Mireille pour préparer le système d’irrigation automatique. Nous en saurons plus dans le prochain article !
  • Nicolas et Hari, passionnés d’électronique, ont rejoint Frédéric (15 ans) et Félix (13 ans) qui paramétraient les capteurs d’un robot basé sur Arduino ou Raspberry Pi : Sparki. Ce support est très utile pour des ateliers pédagogiques. En effet tous deux témoignent « qu’une fois Sparki connecté à l’ordinateur on peut le programmer ». Une fois déconnecté de l’ordinateur, une télécommande permet de commander le robot : il peut attraper des objets, dessiner, définir la distance entre lui et un objet, communiquer en Wi-Fi avec d’autres robots Sparki, sortir d’un labyrinthe....
    Il existe une application Android pour contrôler Sparki en Bluetooth et de nombreux capteurs. Le robot est open source mais il n’y a pas de versions pour l’utiliser sous Linux… pour l’instant :D Frédéric travaille aussi sur le projet de fusée à eau. Il témoigne que ses amis sont intéressés pour venir prochainement et qu’un autre de leurs amis utilise l’imprimante 3D.

L’EspaceLab, c’est tous les samedi matin \o/

Sources :

Posté le 18 décembre 2014 par Valérie Dagrain
©© a-brest, article sous licence creative common info
flickr
Téléphérique Brest
par juleg29
Creative Commons BY-NC-SA