@ Brest

Relier et partager autour du web

Lien social, accès accompagné, expression multimédia, compétences numériques, coopération, territoires en réseau, innovation sociale, biens communs et cultures numériques

"Fabrication numérique en bibliothèque" proposé par Réseau des bibliothèques municipales de la Ville de Brest

Cette initiative fait partie des 35 projets soutenus par la Ville de Brest dans le cadre de l’Appel à Projets Multimédia 2014.

Présentation de l’organisme porteur du projet :

Le réseau des bibliothèques municipales de Brest est un service de la Ville de Brest. Il comprend 10 bibliothèques réparties sur l’ensemble du territoire communal. Il compte 24 000 abonnés et a réalisé en 2013 1,3 millions de prêts de documents. 133 agents (en équivalent temps complet) travaillent dans ces différents équipements. Une nouvelle médiathèque tête de réseau à vocation métropolitaine doit voir le jour en 2016 au sein des ateliers des Capucins.
A côté d’une politique de développement des publics, de médiation et de partenariats de proximité dans les quartiers, reconnue nationalement, le réseau des bibliothèques de Brest est très actif dans les innovations numériques et développe de nombreux services informatiques et multimédia. Il met ainsi à la disposition du public près de 60 postes informatiques et des tablettes tactiles permettant la consultation de son portail documentaire, l’accès à Internet et l’utilisation d’applications et de contenus numérique. Il a mis en place différents services en ligne (questions-réponses, accès à des documents électroniques, à des bases de données, à des ressources en matière d’auto-formation). Dans chaque bibliothèque des médiateurs accompagnent les usagers dans leur utilisation des outils numériques. L’espace multimédia de la bibliothèque Neptune propose un programme varié de formations à destination des jeunes et des adultes. Le réseau des bibliothèques est présent sur les réseaux sociaux. Il utilise de nombreux outils collaboratifs du web 2.0 pour la diffusion d’informations et de contenus produits par les bibliothécaires. Trois blogs ont ainsi été créés (musique, comités de lecture jeunesse, adolescents) pour valoriser les services et collections de la bibliothèque dans ces domaines, favoriser les échanges avec le public et la coproduction de savoirs (pour plus de détails voir : www.biblio.brest.fr).

Synthèse :

Il s’agit dans ce projet de développer l’accompagnement et la fabrication numérique à destination de différents publics dans trois bibliothèques pour lesquelles un public spécifique est visé (notamment le public éloigné du numérique) avec des outils différents et sur des lieux différents pour permettre de répondre aux demandes d’un public plus nombreux, sur un territoire plus large.

La montée en compétence des bibliothécaires dans la perspective de l’ouverture de la Médiathèque des Capucins, largement axée sur l’innovation et le numérique est à prendre en compte, notamment avec l’Espace Multimédia puisque celui-ci doit déménager dans l’enceinte même des Capucins. C’est dans ce cadre que l’acquisition d’une imprimante 3D à demeure est souhaitée.

Les Fabriques du Ponant étant très avancées sur ces sujets, le partenariat s’impose et permettrait aussi aux usagers de connaître cette structure et de la faire connaître. Les bibliothèques souhaitent s’insérer dans la coopération se mettant en place autour de la fabrication numérique et de la 3D au niveau local et bénéficier des opportunités d’accompagnement proposées par les Fabriques.

Objectifs du projet, publics visés, animateurs :

1. L’Espace de Création Multimédia : Impression 3D

Publics visés :

o Classes
o Public adolescent
o Adultes

Objectifs du projet :

o Accompagnement dans la création d’objets 3D

Le projet :

Situé à la bibliothèque Neptune l’E.C.M. a pour projet début 2015 de démarrer un cycle d’ateliers sur la 3D articulé sur plusieurs logiciels gratuits :
-  Blender, logiciel de maillage 3D permettant de créer des formes, personnages, décors, en travaillant à partir de la base de la 3D, sur les vertices
-  Daz Studio : logiciel spécialisé dans l’animation de personnages
-  Vue d’esprit : logiciel spécialisé dans la création et l’animation de décors
Il est aussi possible d’imaginer dans ce cycle d’intégrer le logiciel Sketchup.
L’achat d’une licence de POSER est également envisagé.

La chaine de création 3D pourra donc être très complète puisque toutes les étapes pourront être abordées :
-  Le maillage d’objet (Blender)
-  La création de personnage et/ou leur animation (Daz 3D, Poser)
-  La création de décors incluant les personnages ou objets et leur animation (Vue d’esprit)
-  Le texturage (Blender, Daz 3D, Vue)

L’utilisation d’une imprimante 3D dans ce contexte permettrait de rajouter un niveau supplémentaire au projet en permettant d’imprimer l’objet ou le personnage créé, et ainsi de donner un objectif à l’usager.
Par exemple, inutile de connaitre Blender pour utiliser Daz3D ou Poser. Un atelier de 2 à 4 h permettrait de créer un personnage, de lui donner une posture, une texture, un habillage, et de l’imprimer. Une fois imprimée, cette figurine peut permettre à un autre atelier complémentaire d’exister : peindre votre figurine (ce ne serait cependant plus le travail de l’ECM mais plutôt un projet à rattacher à celui de la médiathèque de l’Europe, voir ci-dessous).

Pour les plus jeunes, un raccourci serait de partir d’un personnage 3D déjà existant, et de permettre aux enfants de l’habiller, de lui changer de couleur… Un exemple est toujours plus parlant… Voici Dragounet, personnage créé avec Poser, dans différentes postures et habits. Un atelier sur ce type de personnage avec les enfants serait un succès quasi assuré s’ils repartent avec une figurine imprimée qu’ils pourront peindre chez eux ou en atelier collectif.

Matériel demandé :

o Imprimante 3D (Le modèle n’est pas encore choisi, la Bibliothèque prendra en charge un surcoût éventuel)
o Consommables

2. Médiathèque de Lambézellec : Pop’up et signalétique

Publics visés :

o Classes primaires
o Public adolescent

Objectifs du projet :

o Joindre au projet « salon numérique » du matériel de fabrication numérique.

Le projet :

Des travaux de réaménagement sont prévus à la médiathèque de Lambézellec durant le premier trimestre 2015. L’idée est de joindre au projet « salon numérique » (mis à disposition de tablettes tactiles et médiation autour du contenu) du matériel de fabrication numérique, en particulier avec les classes (projet à l’année), de la création numérique à la fabrication…
Des accueils seraient organisés autour de la fabrication d’un livre pop-up pour les primaires (découpe par la découpeuse vinyle et non par un cutter) après création du récit et de sa mise en image via les tablettes.
Un travail avec les adolescents autour de la communication visuelle est aussi envisagé en leur confiant une partie de la signalétique du futur espace passerelle ou autour du projet d’animation prévu pour a réouverture en 2015 : « la bibliothèque dont vous êtes le héros », avec les tablettes et des ateliers multimédia (travail sur les questions du droit sur internet, l’art numérique, la conception et la réalisation de leur « signalétique » à la bibliothèque)
Un partenariat avec les Fabriques du Ponant est envisagé s’ils souhaitent créer quelque chose en 3 D ou un « robot d’annonce ».
Faire participer les jeunes à la création de la signalétique pour la réouverture permettrait de les impliquer d’avantage dans la vie de la médiathèque. La création du salon numérique a déjà apporté beaucoup de réponses à des demandes d’usagers (aussi bien enfants qu’adultes) de par l’implication de l’équipe sur la médiation numérique. Proposer la création de livres pop’up de façon numérique ne peut qu’apporter un plus sur l’activité de ce salon et son développement.

Matériel demandé :

o Découpeuse vinyle
o Consommables

3. Médiathèque de l’Europe : Custom Toy

Publics visés :

o Classes
o Centres de loisirs
o Adultes
o Partenaires du quartier de l’Europe

Objectifs du projet :

o Fabrication de toys en 3D et customisation.

Le projet :

Le projet s’articule autour du Toy’s Art. Une animation a déjà été organisée en 2012 avec Tanguy Marion alias Tan Ki, artiste brestois, lors de laquelle les enfants ont pu customiser des Kitoys (toys imaginés et dessinés par Tan-Ki) vierges au feutre à peinture Posca afin de réaliser une exposition. Ils ont procédé par étapes, avec la création de leur design d’abord sur papier, avec les conseils de l’artiste, puis en 3D sur le Toy lui-même. Ces Kitoys représentaient un budget non négligeable. La médiathèque de l’Europe souhaite renouveler l’expérience, à destination des enfants, mais aussi des adultes, mais cette fois en imprimant elle-même les toys avec une imprimante 3D. Compte tenu de la fréquence de telles animations, l’acquisition d’une imprimante 3D à demeure n’est pas indispensable. Il s’agirait de fonctionner en partenariat avec les Fabriques du Ponant pour la fabrication des toys, dans leurs locaux ou à l’Espace Multimédia, et avec Tan Ki pour la conception du prototype. De ce fait, chaque participant pourrait imaginer non seulement les couleurs et les graphismes de son toy, mais aussi choisir sa forme parmi les 2 ou 3 proposées.
Le monde du toy’s art a toujours fasciné le public depuis son apparition dans les années 70. Pour preuve le succès de l’exposition organisée par la médiathèque de l’Europe en 2012, les répercussions qu’elle a eu et l’intérêt qu’elle a suscité auprès des médias (journaux locaux, Tébéo…). Victime de ce succès, des inscriptions ont dû être refusées et il n’y a pas eu la possibilité de mettre à nouveau en place cet atelier.
La possibilité d’organiser à nouveau une telle animation permettrait de toucher d’avantage de public, enfant et adulte, de les amener à se familiariser avec les outils numériques (conception et réalisation 3D), artistiques et culturels.
Les plus jeunes étant plus à l’aise sur les nouvelles technologies et les adultes plus au fait sur la culture des années 70, le mélange des générations permettrait d’échanger et de mettre en commun leurs connaissances.

Matériel demandé :

o Mise à disposition d’une imprimante 3D (par les bibliothèques, si acquisition pour l’Espace Multimédia, par le Service Internet et Expression Multimédia ou par les Fabriques du Ponant)
o Consommables
>h2>Calendrier :

Lambezellec Acquisition d’une découpeuse vinyle Janvier 2015
Mise en place des ateliers 2° trimestre 2015
Europe Formation des bibliothécaires à l’imprimante 3D Janvier 2015
Mise en place des ateliers Courant 2015
E.C.M. Formation des bibliothécaires à l’imprimante 3D Janvier 2015
Mise en place des ateliers 1° trimestre 2015

Organisme porteur du projet :

Ville de Brest
Réseau des bibliothèques municipales
22, rue Traverse
29200 BREST

Coordonnées du responsable du projet :

Nicolas Galaud
Directeur du réseau des bibliothèques municipales de Brest
22 rue Traverse
29 200 BREST
Projet suivi par :
Julie Le Mest
Responsable du service des applications informatiques et multimédias
22 rue Traverse
29200 BREST
Site web : www.biblio.brest.fr

Posté le 20 novembre 2014
©© a-brest, article sous licence creative common info
flickr
Rentrée 2016, 220 élèves-ingénieurs nous ont dit « Oui »
par Telecom Bretagne
Creative Commons BY-NC-SA