@ Brest

Relier et partager autour du web

Lien social, accès accompagné, expression multimédia, compétences numériques, coopération, territoires en réseau, innovation sociale, biens communs et cultures numériques

Atelier radiophonique auprès des personnes en situation de précarité proposé par le CCAS

Cette initiative fait partie des 49 projets soutenus par la Ville de Brest dans le cadre de l’Appel à Projets Multimédia 2013.

Après deux reportages radiophoniques réalisés par des habitants du quartier de Recouvrance et encadrés par Marie GUERIN, Sandy GUEGUEN et Grégory GUIHEUX, un groupe d’habitants (6 personnes dont 3 des précédents ateliers) souhaite de nouveau partager cette expérience.

PUBLIC VISE

Les participants au projet d’atelier radiophonique sont locataires de logements gérés par le Centre Communal d’Action Sociale, à ce titre ils bénéficient d’un accompagnement social. Le service Hébergement-Logement s’adresse à des personnes dont les difficultés souvent cumulées, ne leur permettent pas d’accéder directement à un logement de droit commun. Le service gère un centre d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) de 35 places, une pension de famille de 24 places et un parc de 342 logements. Les ménages qui intègrent un logement, bénéficient d’un accompagnement social généraliste (accès aux droits : RSA, CMU, emploi) et lié au logement (travail sur le savoir-habiter et le savoir gérer). Cet atelier radiophonique est proposé dans le cadre d’activités collectives menées par les travailleurs sociaux du service.

DEROULEMENT DU PROJET

Après un temps d’échange et de réflexion en groupe pour définir de manière plus précise le thème qui sera abordé, l’atelier se déroulera sur une semaine. Six personnes se sont inscrites à ce troisième atelier dont trois participants des précédents projets.
Dans un premier temps, nous procéderons de nouveau à une prise en main du matériel afin de familiariser l’ensemble des participants aux techniques de prises de son et d’interviews. Nous solliciterons les participants qui connaissent déjà le matériel, pour qu’ils partagent leur savoir-faire avec les personnes novices. Puis les habitants prendront contact avec des personnes ressources et procéderont à des entretiens.
La partie montage se fera avec l’appui technique de Marie Guérin et permettra aux habitants de participer à une étape difficile techniquement.
Aussi, nous souhaiterions grâce à l’outil tablette numérique illustrer le déroulement du projet par la prise de photos et de vidéos. Ce support offre de nouvelles possibilités tant sur le plan technique que sur l’accès et la maîtrise des nouvelles technologies.
D’autre part, cet outil faciliterait pour l’ensemble des participants l’étape du montage. En effet, la partie montage reste une étape complexe et difficilement accessible lorsqu’elle se pratique sur un ordinateur (manipulation de la souris, logiciel parfois compliqué). L’utilisation d’une tablette avec de nombreuses applications ludiques et simples favoriserait pour l’ensemble des habitants l’implication dans la finalisation du projet.

DIFFUSION

Le premier projet « Savez-vous planter des choux » a été diffusé sur les ondes de la radio brestoise « Mutine » le mardi 25 septembre 2012. Ce reportage a aussi été sélectionné et diffusé pour le festival « longueur d’ondes » en Février 2013.
Le second projet « Apocalypse Tomorrow » sera présenté au festival « longueur d’ondes » début 2014 et sera diffusé (date non déterminée à ce jour) sur la web radio Oufipo. Une écoute publique est aussi prévue pour les habitants du quartier.
Pour ce troisième projet nous solliciterons de nouveau l’association longueur d’ondes ainsi que la webradio Oufipo et nous souhaiterions par la suite mettre en ligne cette création sur un Médiaspip qui regrouperait l’ensemble des productions sonores, vidéos, photos faites par les habitants de Recouvrance.

OBJECTIFS

Sur le plan individuel :
- permettre de travailler l’estime de soi
- sortir de l’isolement
- favoriser l’accès et la maîtrise des nouvelles technologies
- développer le sens créatif
Sur le plan de l’apprentissage :
- savoir respecter des horaires, des consignes, écouter les autres, sont des savoirs-être importants à se réapproprier.
- permettre à des habitants en situation précaire d’oser s’inscrire dans un projet multimédia, support de communication qui leur est souvent difficile d’accès (par exemple savoir se servir d’internet).
Suite aux précédents ateliers les travailleurs sociaux ont pu observer que les participants osaient plus facilement s’inscrire sur d’autres activités. Cette expérience leur a facilité leur rapport à l’autre.
Sur le plan collectif :
Créer du lien social et une distance d’observateur avec son quartier. Valoriser les habitants du quartier, à travers la diffusion du reportage.

CALENDRIER

Les participants souhaiteraient que l’atelier ait lieu en fin d’année.

MATERIEL

Service Internet et Expression Multimédia
Enceintes, 6 enregistreurs style EDIROL R05/ZOOM H4, 6 casques

BILAN DU SECOND ATELIER : « Apocalypse Tomorrow »

Le projet s’est déroulé du 30 Novembre 2012 au 7 Décembre. Six habitants y ont participé dont quatre avaient déjà réalisés le premier reportage « Savez-vous planter des choux » en 2011.
La première rencontre a permis aux habitants ayant déjà participé d’expliquer la manière dont le groupe avait procédé pour déterminer le sujet du reportage, le type de questions à poser, les personnes ressources à interroger, le matériel utilisé et ainsi favoriser l’intégration des deux nouveaux habitants.
Ensuite, le groupe a fait plusieurs propositions de thèmes et choisi le sujet qui se prêtait le plus à l’actualité du moment, en l’occurrence la date du 21/12/12 synonyme de fin du monde. Après un temps de reprise en main du matériel, il a fallu déterminer qu’elle serait les personnes ressources à interroger. Pour cela, les habitants ont procédé à des recherches sur internet (Point PAPI rue de Maissin) et ensuite contactés et pris rendez-vous avec les personnes.
Cette démarche de recherche et de prise de contact est essentielle pour le projet et surtout fondamentale pour que les habitants aient confiance quant à leur capacité à maitriser l’outil informatique et à entrer en relation avec des personnes extérieures à leur réseau.
Les habitants se sont fortement mobilisés et ont participé à chaque étape du projet. Deux des habitants étaient d’ailleurs inscrits sur une formation à la préparation d’interviews organisés par la Ville de Brest mais n’ont pu y participer. Il est parfois compliqué pour les habitants d’aboutir dans ce type d’initiative étant donné les problématiques auxquelles ils sont confrontés. Cela dit, ce type de projet permet de valoriser non seulement les participants mais aussi un quartier qui est malheureusement souvent stigmatisé.

LISTE DES PARTENAIRES


- Service Internet et expression multimédia
- CCAS Service Hébergement-Logement
- Longueur d’Ondes

NOM DU PORTEUR DE PROJET :

Centre Communal d’Action Sociale de la ville de Brest
40 rue Jules Ferry
29200 Brest

RESPONSABLES DU PROJET :

Sandy GUEGUEN Educatrice spécialisée
Grégory GUIHEUX Moniteur éducateur
CCAS, 40 rue Jules Ferry
29200 Brest

Posté le 31 mars 2014
©© a-brest, article sous licence creative common info
flickr
DSCN0035
par Ronan Caroff
Creative Commons BY-NC-SA