@ Brest

Relier et partager autour du web

Lien social, accès accompagné, expression multimédia, compétences numériques, coopération, territoires en réseau, innovation sociale, biens communs et cultures numériques

Ensemble pour une cartographie libre de l’accessiblité sur Brest Métropole Océane proposé par l’association TIRIAD

Cette initiative fait partie des 49 projets soutenus par la Ville de Brest dans le cadre de l’Appel à Projets Multimédia 2013.

Présentation du porteur de projet :

L’association Tiriad, basée à Brest, forme et accompagne les réseaux, groupes, structures aux
principes et processus de la collaboration au service des territoires. Les compétences portent à la fois sur la méthodologie de projets collaboratifs, l’usage des outils multimédias et la production de contenus numériques librement réutilisables.
L’équipe Tiriad contribue au développement du projet OpenStreetMap en proposant formations, animations, ateliers pratiques, conférences et temps évènementiels telles que les cartoparties.
• Contact : Louis-Julien de La Bouëre, animateur/formateur cartographie Tiriad et administrateur - OpenStreetMap France, délégation grand ouest.

Partenaires du projet :

Premier partenaire et co-initiateur du projet

La Cantine brestoise est un tiers-lieu métropolitain qui favorise la mise en réseau, l’échange et l’émergence d’activités issues du décloisonnement et du partage des savoirs entre les différents acteurs du territoire (entrepreneurs, développeurs, créateurs, chercheurs, étudiants, institutionnels, associations du numérique...). Une Cantine (ou Cantine numérique, ou Cantine collaborative) est tout à la fois un tiers-lieu, un espace de coworking, un espace d’animations et de formation, et un lieu d’innovation en résidence. L’ensemble du projet sera mené conjointement entre Tiriad et La Cantine.

OpenStreetMap France est une association à but non lucratif régie par la loi de 1901 dont l’objectif est de promouvoir le projet OpenStreetMap et notamment la collecte, la diffusion et l’utilisation de données cartographiques sous licences libres. Présence de Jean-Louis Zimmermann, OSM-France en charge de l’accessibilité lors de "Brest en Biens Communs" et mobilisation de la communauté de contributeurs OSM sur l’annnée.

Les autres partenaires du projet :

• Telecom Bretagne (actif) : projets d’ingénieurs (études, diagnostics, programmation)
• Service santé de la ville de Brest (actif) : mobilisation des acteurs, partage des données du service
• Commission accessibilité de BMO (en cours) : lien avec les services et les associations du handicap
• Services voirie, et SIG (en cours) : partage de données
• Association Planète Loisirs Brest (actif) : animation avec de jeunes handicapés en accueil de jour
• Associations handicaps (en cours) : APF, ADAPEI 29...
• Association mobilité : Brest à pied et à vélo, etc.

Les animateurs du projet

Coordination et animation du projet

• Louis-Julien de La Bouëre(Tiriad)
• Jessica Pin (An Daol Vraz)
• Communauté de contributeurs OSM sur le Pays de Brest (et plus largement France)
Dans ce projet, nous souhaitons initier et former des membres du personnel de BMO (services santé, sig, voirie), des membres d’associations handicaps, déplacements doux aux principes d’OSM.
Une fois formées, ces personnes seront autonomes dans la collecte de données et la contribution à la carte de l’accessibilité sur Brest. Ils pourront ainsi devenir des animateurs, des relais démultiplicateurs et augmenter la pression de collecte de données sur BMO.
Les ateliers d’initiations seront évidemment ouverts à toutes et tous intéressés par la cartographie de leur quartier, ville, commune. C’est aussi une façon de rassembler des citoyens aux envies différentes dans un projet collaboratif partagé.

Publics visés :

Le projet associe collecte de données et développement de services aus usagers de la ville sous l’angle de l’accessibilité (handicaps, déplacements doux, etc.). Les publics ciblés sont :
• services de BMO
• handicapés (tous types de handicaps)
• retraités (cheminements, lieux de pause, etc)
• familles, enfants (cheminements, sécurité...)
• association mobilité dans la ville (vélo, piéton...)
• acteurs du numérique brestois

Territoires concernés :

L’ensemble du territoire de BMO. Le travail commencera au centre ville autour de la Cantine brestoise. Ensuite le projet se déplacera dans la ville en fonction des liens avec les associations locales, les mairies de quartier et les conseils consultatifs de quartier pour aboutir au final à quadriller tout le territoire de BMO.

Diffusion du projet

Ce projet est une première à l’échelle nationale et sans doute plus largement. L’accessibilité est une thématique très développée notamment en Allemagne. En France, des expériences ont été menées autour d’OpenStreetMap sur Montpellier, Orange et dans d’autres villes mais sur des fonds de carte propriétaires.
L’association OpenStreetMap France a entamé un travail de catégorisation, de recensements des données pouvant être valorisées dans OSM. Elle souhaite mettre en avant cette thématique dans ses prochains travaux notamment avec la SNCF sur la région Ile-de-France.
La démarche expérimentale et collaborative rend ce projet original et singulier. Associer des acteurs d’horizons différents autour de cette thématique est une nouveauté à l’échelle d’une agglomération.
Le projet sera valorisé dans les réseaux numériques, les réseaux cartographiques et sur la plateforme Imagination for people sous forme de recette libre, de code source.
Toutes les méthodologies et outils seront diffusés sous licence ouverte sur un site web de type Wiki ouvert pour ce projet. Sur cet espace, chacun pourra visualiser l’avancement du projet, l’implémentation de la carte et trouver les liens pour télécharger les applications développées durant le projet.

Présentation synthétique du projet

Depuis plusieurs années, une communauté de passionnés a entamé la cartographie libre de Brest Métropole Océane et plus largement du pays de Brest sur l’outil OpenStreetMap (OSM). Les services SIG de la ville ont également contribué en apportant de nombreuses données issues de leurs travaux.
Actuellement, la carte OpenStreetMap de BMO accessible en ligne librement, gratuitement à tous est la plus actuelle et complète à ce jour.
L’accessibilité de la ville, sous les angles des handicaps et plus largement de la mobilité, est un sujet crucial pour les collectivités. La loi handicap de 2005 fixe des orientations à l’horizon 2015 en terme d’équipements et de services en milieu urbain.
Nous proposons d’engager cette année une démarche expérimentale, participative associant à la fois un projet de carte collaborative de l’accessibilité sur le territoire de BMO et la co-construction de nouveaux services pour les usagers de la ville (habitants, visiteurs...).
Notre objectif est de récolter, regrouper et contextualiser un maximum de données autour de l’accessibilité dans la base de données OpenStreetMap. Ce travail associera de nombreux partenaires de l’accessibilité sur Brest, valides ou non valides. Cette base de données sera le socle de départ pour imaginer de nouvelles applications web, mobiles pour cheminer, découvrir BMO autrement.

Les objectifs opérationnels :

• Favoriser les rencontres entre habitants, acteurs mobilisés dans la ville et services publics autour d’un projet collaboratif favorisant le mieux vivre ensemble, la connaissance de l’autre pour appréhender ensemble l’espace urbain
• Développer de nouvelles formes de médiation numérique à destination de publics cibles par une démarche de projet global sur un territoire de vie en s’appuyant notamment sur le réseau des Papi brestois et des espaces publics numériques.
• Proposer de nouvelles formes d’engagement autour d’un projet issu de la communauté du libre sur Brest et plus largement au niveau mondial. OpenStreetMap n’a pas de limites géographiques !
• Développer à terme de nouveaux services webs, mobiles pour les habitants de BMO et les visiteurs. Permettre des déplacements facilités par des outils simples, accessibles et librement réutilisables sur d’autres territoires.
• Tester de nouveaux outils de collecte : gps, tablette, smartphone, applications mobiles (OSM/flickr) en situation réelle.

Contenu du projet :

Le projet de carte libre et collaborative OpenStreetMap :

OpenStreetMap (OSM- est né en 2004 avec la volonté de proposer à toute personne un outil de cartographie libre, collaboratif et accessible à tous. OpenStreetMap est souvent appelé le "wikipédia des cartes" ou "cartopédia". Effectivement à la manière de Wikipédia, il propose de contribuer facilement en redessinant la carte du monde par l’insertion de points d’intérêts (commerces, services mobilier urbain, etc.), de linéaires (routes, chemins...) et de surfaces (bâtiments, terrains de sports, dunes, plages...)
C’est avant tout un projet communautaire et collaboratif. Plus d’1,3 millions de contributeurs sont enregistrés dans le monde.
Plus d’une douzaine de personnes rejoignent le projet chaque jour en France ! (voir la carte en cliquant ici). Ce sont entre 150 et 250 personnes qui contribuent chaque jour à réaliser la carte de France ... ou d’ailleurs ! (voir statistiques).

OpenStreetMap autour de Brest

OpenStreetMap est donc avant tout une base de données libres pouvant générer de nombreux rendus cartographiques, par exemple pour le centre de Brest :
- > le rendu international mapnik : http://www.openstreetmap.org/#map=17/48.39060/-4.48593
- >le rendu français : http://tile.openstreetmap.fr/
- > la carte cyclable : http://www.openstreetmap.org/#map=17/48.39060/-4.48593&layers=C
- > la carte des transports : http://www.openstreetmap.org/#map=17/48.39060/-4.48593&layers=T
De nombreux contributeurs participent à la carte de BMO via des ateliers d’initiation, des temps conviviaux "cartoparties", des formations, des rencontres. Le projet "cartes ouvertes au pays de Brest" initié par le service internet et expression multimédia de la ville de Brest renforce cette dynamique.

OpenStreetMap et l’accessibilité :

"Favoriser l’accessibilité des transports, de la voirie, des espaces publics, des logements et des bâtiments publics, c’est permettre aux personnes en situation de handicap de participer à la vie sociale et culturelle et à des activités économiques. C’est développer une qualité d’usage de la ville pour tous. C’est également anticiper sur les défis démographiques à venir de notre société vieillissante." Site du Ministère du développement Durable, Loi handicap 2005.
L’association OpenStreetMap France a choisi cette année de mettre l’accent sur l’import de données autour de l’accessibilité en France. L’objectif est de favoriser l’émergence de services basés sur le fond OSM à destination des handicapés.
Selon Jean-Louis Zimmermann, responsable accessibilité à OSM-France : "Malgré toutes les ressources cartographiques existantes, un défi reste posé, celui de pouvoir visualiser les réponses apportées localement par les services publics et privés, en relation avec les normes et modalités de la loi handicap 2005 ".

Le projet OpenStreetMap peut apporter une réponse car :

• la base de données OSM peut constituer le « pot commun » rassemblant des données collectées par les services de BMO, par des habitants, des associations, etc.
• les rendus et services cartographiques proposés autour d’OpenStreetMap permettent des niveaux de zoom suffisant pour faire figurer la profusion de détails que requièrent les aménagements d’ERP (Établissement Recevant du Public) et valoriser les données collectées sur le terrain.
• OpenStreetMap est un projet gratuit, libre proposant des outils conviviaux et facilement accessibles pour récolter et produire des données.

Un exemple d’outils utilisé pendant cette année autour du handicap moteur :

Wheelmap c’est une base mondiale qui qualifie les POI contenus dans OpenStreetMap de l’accessibilité des lieux pour les personnes en fauteuil roulant. L’efficacité du site repose sur sa simplicité. On saisit avec le téléphone ou sur internet sur trois valeurs : accessible/inaccessible ou partiellement. Plus de 330 000 lieux ont déjà été qualifiés.

Modalités opérationnelles :

L’ensemble du projet s’articule atour de la base de données cartographique OpenStreetMap et pour une durée estimée de 3 ans. La démarche collaborative autour de cette intitiative est expérimentale et s’inscrit dans le temps.
Nous ne ferons pas ce projet seul et souhaitons une co-contruction du programme d’activités, de développement avec les organismes concernés.
Durée  : un an d’expérimentation. Développement sur 3 ans.
Action 1 : la coopération pour collecter "l’accessibilité" de BMO
Cette action se déroulera pendant toute la durée du projet et pourra être suivi sur l’espace Wiki dédié.
Lancement lors de Brest en Biens Communs les 4 et 5 octobre 2013 (voir programme en annexe). Journée de formation à OSM et une journée cartopartie ouverte à toutes et tous à la Cantine brestoise. Ce temps fort permettra de tester une première fois la coopération entre les partenaires du projet.
Pendant la première année nous lancerons :
• des ateliers d’initiation : un atelier proposé chaque mois dans les locaux de la Cantine aux associations brestoise, aux personnes souhaitant découvrir OSM et aux personnels de BMO,
• des formations thématiques à la demande, en fonction des besoins exprimés par les associations handicaps, mobilité par exemple,
• des animations ponctuelles de type "cartopartie" avec des associations handicaps, services de la ville, etc.,
• Des temps de contribution pour publier les données apportées par les services de BMO.
La communauté de contributeurs OSM en local sera sollicitée pour rendre possible ce projet.
Action 2 : la carte collaborative pour développer de nouveaux services
Cette action débutera en fin de l’année 1.
En fonction des résultats obtenus, nous entamerons un travail de co-réalisation de cahier des charges pour le développement d’applications spécifiques liées au handicap et la mobilité dans la ville.
Telecom Bretagne propose que des étudiants réalisent un travail de recensement des outils déjà existants et des besoins des associations. Le programme est :
– l’amélioration d’outils pré-existants (type LizMobility de la société 3Liz)
– la création de nouvelles applications
Des financements complémentaires seront demandés pour réaliser cette seconde phase du travail auprès de partenaires privés.

Organisme porteur :
Association Tiriad
18 rue Sévigné 29200 Brest
contact@tiriad.org

Posté le 25 février 2014
©© a-brest, article sous licence creative common info
flickr
Tonnerres de Brest 2016 (Crédits photo : Stéphane Louette/Télécom Bretagne)
par Telecom Bretagne
Creative Commons BY-NC-SA