@ Brest

Relier et partager autour du web

Lien social, accès accompagné, expression multimédia, compétences numériques, coopération, territoires en réseau, innovation sociale, biens communs et cultures numériques

Proximité numérique et mobilité : accès aux cultures multimédias et aux outils numériques aux personnes à mobilité réduite proposé par l’association Vive la Rue

Cette initiative fait partie des 49 projets soutenus par la Ville de Brest dans le cadre de l’Appel à Projets Multimédia 2013.

VIVRE LA RUE est une association loi 1901, basée RUE SAINT MALO à BREST en FINISTERE [29], dont l’ambition est d’être un lieu d’épanouissement pour les projets et les individus en favorisant les rencontres artistiques et les propositions pluridisciplinaires comme des vecteurs permettant de renforcer le lien social, la valorisation d’un quartier sensible et la participation citoyenne.
Depuis 1989, l’association VIVRE LA RUE concilie spectacles urbains et histoire en s’attachant à ce lieu oublié qu’elle fait renaître aux feux de la fête.

Les objectifs généraux :
- Préserver et dynamiser la rue populaire et historique rue Saint-Malo à Brest Recouvrance
- Être une force de propositions culturelles et artistiques valorisant le quartier de Recouvrance et ses habitants
- Animer un lieu de rencontres, de partages, d’enrichissement mutuel et d’échanges intergénérationnels.
- Encadrer une fonction d’appui pour les projets artistiques, associatifs et proposer un espace d’aide aux individus

SYNTHESE DU PROJET

Démocratiser l’accès aux outils multimédias
Faciliter l’accès aux contenus en ligne

Dès 2003, sensible aux enjeux de la démocratisation des outils numériques et à leur accessibilité sur le territoire, Vivre la Rue a ouvert, avec l’appui de la ville de Brest, un premier P.A.P.I.(Point d’Accès Public à Internet) au siège de l’association puis en mars 2010, dans un local désaffecté appartenant à BMO au 12 de la rue St Malo, un véritable lieu de rencontres et de réunion ouvert au public avec un Espace Public Numérique gratuit, qui s’est progressivement agrémenté d’un salon de thés, tisanes, cafés et jus de fruits du monde, d’une bouquinerie solidaire et d’une épicerie bio-équitable...
Par l’administration et l’animation du P.A.P.I, « Au Coin d’la Rue » vise à sensibiliser les usagers aux bonnes pratiques d’Internet et à proposer un espace d’aide aux individus en partageant les connaissances numériques de base pour leur permettre d’accéder aux services, à l’information, aux outils d’expression et aux contenus culturels, dans un espace convivial ouvert à tous, et aider la réalisation de projets.

Travaux de mises aux normes et accessibilité « AU COIN D’LA RUE »

Pour améliorer les conditions d’accueil du public, l’entrée et la vitrine ont été réaménagés de novembre 2012 à janvier 2013. L’ouverture d’une nouvelle issue accessible à tous donnant sur une cour extérieure (personnes à mobilité réduite, poussettes...) a été réalisé (porte et transformation des toilettes), l’ancienne entrée a été vitrée et remplacée par une issue donnant sur la rue St Malo, la finalisation des travaux de rénovation du lieu ont été financés par BMO (revêtement de sol, installation d’une chaudière au gaz, plafond coupe-feu, éclairages, cablage réseau...). Tous les autres aménagements ont été réalisés par l’association et ses bénévoles (vitrine, espace numérique, comptoir-bibliothèque, rayonnages éclairés, salons, cuisine, aménagement d’une terrasse et fleurissement de la cour...)

Mobilité des ordinateurs pour les personnes à mobilité réduite

Mais pour aller plus loin dans la mise en valeur et l’adaptation du lieu à ses nouveaux usages, l’utilisation de deux ordinateurs portables seraient utiles.
Des groupes de résidents de maisons d’accueil pour personnes en situation de handicap sont régulièrement accompagnés RUE SAINT MALO pour des sorties et visites de son patrimoine et pendant les manifestations culturelles et artistiques organisées par l’association VIVRE LA RUE en venant faire une pause « AU COIN D’LA RUE ».

Mobilité des ordinateurs et d’un animateur
sur le territoire

OBJECTIFS

Promouvoir l’accès aux cultures multimédias et aux outils numériques
aux personnes à mobilité réduite

La mobilité réduite est une forme de handicap qui implique une diminution des capacités de déplacement et de mouvement d’une personne. Ce handicap concerne tout le monde avec l’âge, mais de nombreuses personnes et pour des raisons diverses, liées à des accidents, à des malformations de naissance ou à des maladies dégénérescentes, peuvent en souffrir à d’autres moments de leur vie.
Une mobilité réduite amène la victime (personne à mobilité réduite ou PMR) à se déplacer, dans le meilleur des cas, avec beaucoup de peine, à l’aide d’une canne ou en fauteuil roulant. Dans tous les cas et compte tenu de constructions architecturales souvent simplifiées ou répondant à d’anciennes normes jamais mises à jour, une grande partie des bâtiments publics/privés, des moyens de transports, des offres de loisirs, des voies publiques, des logements, des services leur deviennent inaccessibles. Ajouté au rejet lié au handicap, ceci les conduit facilement à l’isolement et au repli sur soi. Pour lutter là-contre, il existe des sites d’informations libres [1] et des organisations des services publics.
L’amélioration des conditions de vie des personnes à mobilité réduite est l’objet d’actions de la part d’organismes et d’associations en direction des pouvoirs publics afin d’améliorer l’accessibilité et l’aménagement des espaces de vie [2] . Source WIKIPEDIA

Accompagner les personnes éloignées de l’internet et leurs familles
dans leurs démarches administratives et sociales en ligne

L’association souhaite améliorer son service d’accès à internet, en accompagnant les personnes exclues du monde du monde du numérique, personnes âgées, personnes en situation de handicap, populations spécifiques, illettrés, gens du voyage, immigrés...en les aidant et les conseillant dans la recherche d’informations, le téléchargement et l’élaboration de dossiers administratifs et sociaux (santé, habitat, demande de CMU et allocations diverses, emploi...) inhérents à nos sociétés modernes.
L’écoute et l’encadrement convivial et non institutionnel dans des lieux chaleureux tels qu’ « Au Coin d’la Rue » ou au siège de l’association (pour davantage de discrétion) est un atout primordial et un « accélérateur d’aisance » pour tous ceux et celles qu’un recours aux services sociaux officiels rebutent et découragent les laissant ainsi en grandes difficultés.

Les animatrices
• Mireille Cann, bénévole, fondatrice de l’association Vivre La Rue en 1989 et membre du CA, 65 ans
• Wannah Manier, animatrice et médiatrice du numérique (Emploi avenir du 1 mai 2013 au 30 avril 2014), 20 ans
• Karine Guillon, médiatrice culturelle en CDD de 3 ans depuis le 1er juin 2012, 46 ans.
• Nina Stephan-Le Bris, volontaire en Service Civique depuis le 1er juin 2013, 23 ans.

Le territoire
La RUE SAINT MALO se situe au coeur d’un environnement au patrimoine culturel et populaire dense qui attire de nombreux promeneurs et curieux venant de partout et en particulier du pays de Brest.

Publics visés
Fidèle à ses convictions de toujours, l’association aime réunir dans un même lieu toutes les composantes et sensibilités de la société, et provoquer des rencontres qui créent la diversité, seule vraie richesse valable à nos yeux...Dans le cadre du projet, les personnes en déficite de mobilité sont visées.

Nos partenaires
La Fondation de France soutien obtenu grâce à l’appel à projet « Initiatives solidaires, territoires et emplois 2012 »
L’Etat finance à 75% le poste d’animatrice/médiatrice du numérique en emploi avenir, 35h/semaine et finance à 100% l’indemnité de la volontaire engagée en Service Civique
La Ville de Brest et BMO mettent à disposition le matériel informatique, le local du Coin d’la Rue pour permettre à VIVRE LA RUE d’assurer sa mission de relais concernant l’accès au ressources internet et multimédia. Elle propose également des formations aux animateurs multimédia dont nous profitons pour parfaire nos connaissances.
L’association La Maloïne a pour but de dénicher, recueillir et redistribuer sous forme de publications, de supports audiovisuels et de spectacles la mémoire populaire brestoise.

Projet porté par :
L’association Vivre La Rue
17 rue Saint Malo
29200 Brest
Courriel : asso@vivrelarue.net
Site : www.vivrelarue.net
Responsable de projet : Mireille CANN

Posté le 17 février 2014
©© a-brest, article sous licence creative common info
flickr
Forum des usages - Atelier transition
par Doc@Brest
Creative Commons BY-NC-SA