@ Brest

Relier et partager autour du web

Lien social, accès accompagné, expression multimédia, compétences numériques, coopération, territoires en réseau, innovation sociale, biens communs et cultures numériques

Rencontres ludiques des jeunes autour des jeux vidéos et des mondes virtuels proposé par la maison du libre

Cette initiative fait partie des 49 projets soutenus par la Ville de Brest dans le cadre de l’Appel à Projets Multimédia 2013.

Les acteurs

La Maison du libre

La Maison du libre est un collectif rassemblant des personnes et/ou des structures œuvrant sous les licences libres ou apparentées. Ainsi ce ne sont pas seulement les informaticiens qui sont concernés mais aussi les acteurs des cultures libres (musiciens, écrivains, photographes ..) et les producteurs de contenus mis en biens communs (associatifs, enseignants, personnes, etc.).
Ses objectifs sont de promouvoir le libre sous toutes ses formes et de contribuer à ce mouvement par des actions militantes, de conseil, d’accompagnement et de formation, d’organisation d’événements et de projets autour des contenus, des créations et des logiciels libres, le tout reposant sur des standards ouverts. Le partenaire au projet

Patronage Municipal Laïque Guérin

Implanté dans le quartier depuis 1933, le PLM Guérin est né des combats des mouvements laïcs pour l’Education Populaire. Après la libération et la destruction d’une partie de la ville, il est transféré dans la cité HLM de Kerigonan en périphérie du quartier St-Martin. Il met en œuvre depuis 77 ans, son projet social au service des habitants du quartier.
Son ambition est de créer du lien social, dans un contexte de convivialité, de tolérance et de complémentarité avec les autres acteurs du quartier, et de participer à la formation de citoyens libres et responsables, dans une société de progrès social. Pour cela il organise des activités de loisirs de qualité, accessibles à tous grâce à une politique de tarification adaptée aux ressources de chacun et des projets d’animation ouverts à tous.
Comptant aujourd’hui plus de 700 adhérents de tous âges et une quarantaine d’activités, le P L M Guérin, à travers la mise en œuvre de son projet associatif, anime le quartier St-Martin – Kerigonan et favorise le lien social entre ses habitants. Pour cela il conçoit et organise des activités de loisirs, ludiques, culturelles, sportives et éducatives, en s’appuyant sur la contribution d’un réseau de bénévoles et de partenaires impliqués dans son projet. A travers ces activités, le PLM Guérin a le souci de favoriser la mixité sociale, inter-générationnelle, et inter-culturelle. Les projets les services et leurs problématiques

Le Projet

Introduction

Nous, le PLM Guérin et la maison du libre travaillons avec des jeunes autour du multimédia. Régulièrement, des séances ludiques autour du développement de jeux vidéo, des mondes virtuelles, des jeux en réseaux ou de la visioconférences sont organisés. Jusqu’à maintenant nous utilisions soit des ordinateurs sur une ligne Numericable, soit la plateforme libr@net pour héberger les services. chacune des soluions n’est satisfaisante car la maintenance matériel est complique pour l’une et le débit insuffisant pour l’autre.
De plus certaines de ces rencontres ne sont pas assez régulières pour pouvoir créer des communautés.
Voila pourquoi nous avons décidé de mutualisation notre demande pour prolonger les rencontres ludiques sur internet.

un serveur de Jeux

Nous, la maison du libre et le PLM Guerin, réalisons régulièrement des jeux en réseau (environs tous les deux-trois mois). Pendant une après-midi, une journée, une nuit ou un week end, nous mettons à disposition des ordinateurs pour jouer à urban terror, alien arena, trémulous et quelques autres jeux que nous affectionnons. Ce sont, ainsi, une vingtaine de jeunes qui se retrouvent à chaque événement.
Chaque LAN Party est pour nous une occasion de dépasser le simple jeu et de travailler sur le vivre ensemble. Le respect de l’autre et le contrôle de soi sont des points sur lesquels nous sommes extrêmement attentifs.
Même s’il est indéniable que, pendant ces manifestations, des liens se tissent entre les joueurs, les séances sont trop espacées pour que ces liens puissent devenir plus forts.

Minecraft entre le jeu et le monde virtuel

Le Patronage Laïque Guérin organise depuis un certain temps des rencontres autour du jeu minecraft. C’est un jeu propriétaire de création évoluant dans un monde virtuel. Avec ce jeu ayant des graphismes digne des années 1990, les joueurs créent leur monde.
Le patronage municipale laïque Guérin travaille sur le vivre ensemble de ce groupe. Tous les vendredis à 17h30, un groupe de jeunes (12-17) se rencontrent pour définir les règles de vie du jeu.
Afin de lancer l’activité, cette tribu a installé un serveur sur une machine présente dans l’espace multimédia. Après un an de bricolage autour du serveur, deux freins sont clairement identifiés :
1.La maintenance matérielle est difficile. En un an, trois machines se sont succédées suite à des défaillances matérielles.
2.La bande passante devra être de meilleure qualité. En effet, la liaison du patronage ne permet que quelque connexions.
Avec cette communauté, nous (maison du libre) réaliserons quelques activités plus techniques comme l’impression de leur décors en 3D, ou quelques séances d’initiation java pour modifier un peu le jeu.

Un monde virtuel

Opensim est un logiciel pour réaliser un monde virtuel un peu comme Minecraft mais avec une résolution beaucoup fine, (Un Minecraft pour adulte ?) Il s’agit d’un clone de Seconde Life en libre.
Nous (Maison du libre) désirons héberger un monde virtuel de taille raisonnable pour qu’une vingtaine de personnes puisse se connecter dessus (en permanence).
Régulièrement, le samedi après midi ou le vendredi soir, nous nous retrouvons physiquement dans notre local pour modeler cet univers sur le serveur situé dans le local de l’association, inaccessible de l’internet. Même si cela était possible, l’autre contrainte est la bande passante limitée.
Après avoir modelé un environnement intéressant (vers le mois de janvier), des ateliers d’initiation seront mis en place. Le groupe de “les petits hackers” profiteront les premiers de ces ateliers.
Les petits hackers sont composés d’enfants, d’adolescent et d’adultes. Ce sont 25 personnes séparées en deux groupes en fonction de leur ancienneté et de leur niveau.

Extensions des services Libr@net

Libr@net est une plate-forme d’hébergement gratuite. Elle permet d’éviter que les données personnelles ne deviennent une marchandise. Elle offre donc gratuitement un compte mail, un blog et un système de chat. Cette plate forme est hébergée par l’association amie INFINI qui nous héberge gracieusement. 400 personnes utilisent tous les jours ces services.
Pour continuer dans notre logique d’hébergement, nous avons réalisé des essais de VOIP et de visioconférences (asterisk et bigbluebutton pour être plus précis ) sur un serveur non connecté.
Nous n’avons pas pu tester en ligne, car notre hébergeur INFINI ne dispose pas assez de bande passante. C’est un problème difficile à résoudre car le coût de location d’une ligne suffisante est excessif.

hébergement du jeu tyzef vs tydu

Avec les Petits hackers nous travaillons depuis quelques mois sur le jeu ty zef vs tydu. Il s’agit d’un jeu géocalisé en html5 qui se joue depuis un téléphone mobile.
cf :http://wiki.mdl29.net/doku.php?id=lespetitshackers:jeux:tizefvszombie

Le serveur permettra d’héberger les données, le serveur de jeu mais aussi toute la partie développement.

Porteur du projet :
Maison du libre
maison-du-libre@listes.infini.fr
http://mdl29.net/

Posté le 30 janvier 2014
©© a-brest, article sous licence creative common info
flickr
Forum des usages 2016 - Bibliothèques en transition
par Doc@Brest
Creative Commons BY-NC-SA