@ Brest

Relier et partager autour du web

Internet pour tous en habitat social à Brest : le service adopté sur le Valy-Hir

2000 logements peuvent d’ores et déjà bénéficier de l’offre à 1 € et de l’accompagnement de proximité. D’ici fin 2014, 3000 locataires de plus se verront proposer l’offre.

Après les quartiers de Kerourien et Keredern, le déploiement du projet « Internet pour tous en habitat social » se poursuit. Les habitants du Valy-Hir à Brest viennent de se prononcer favorablement pour le projet avec un lancement du dispositif sur le quartier en février 2014.

D’autres quartiers se verront également proposer cette offre d’accès à Internet à 1€ par mois et par logement et de l’accompagnement qui permet aux locataires de s’équiper d’un ordinateur à moindre coût, de se connecter, et découvrir les usages du multimédia.

Le projet

« Internet pour tous en habitat social » vise à développer l’accès à Internet et ses usages dans les quartiers populaires. C’est le volet « numérique social » de la politique d’aménagement numérique de Brest métropole océane ; il est conduit en lien étroit avec le bailleur social, Brest métropole habitat, propriétaire des logements, Numéricable, opérateur et la Ville de Brest qui coordonne le projet dans le cadre de sa politique d’appropriation sociale de l’internet et du multimédia.

Les acteurs des quartiers sont fortement impliqués dans le dispositif : l’accompagnement multimédia est porté par un équipement (centre social, maison pour tous...), les représentants des locataires assurent le conseil juridique, les associations et structures du quartier relaient l’information auprès des habitants. Le projet est très bien accueilli par les élus et acteurs des quartiers qui y voient du fait de son caractère coopératif, une nouvelle opportunité de travailler ensemble sur un projet de développement social.

L’offre d’accès à Internet à 1 €

C’est une connexion Internet à 5 Mégabits/s proposé par l’opérateur Numéricable, il s’agit de l’offre NUMERISUN. Un modem (wifi aujourd’hui) est mis à disposition des locataires gratuitement par l’opérateur. Elle comprend aussi un volet téléphonie (appels entrants) et télévision (chaînes de base de la TNT).

C’est une offre collective contractée par le bailleur social avec numéricable dès lors que les habitants ont voté pour la mise en place du service. Le coût du service (1€ par mois et par logement) s’intègre dans les charges locatives et s’imposent donc à tous les habitants du quartier d’habitat social (de même que le service de télévision). C’est la raison d’être du vote des locataires qui choisissent ou non l’adoption du service pour leur quartier. Bien les informer des conditions de cette offre est de ce fait très importante pour que chaque foyer puisse voter en connaissance de cause.

L’accompagnement des habitants : un paramètre essentiel du projet

Les habitants apprécient d’être accompagnés à domicile pour l’installation du modem, branchement, 1er connexion... (les demandes sont néanmoins peu nombreuses en comparaison des ateliers d’initiations à Internet et au multimédia qui sont les plus demandés sont proposés par l’équipement de quartier (centre social, maison pour tous...). L’acquisition d’un ordinateur à très faible coût (40 ou 70 euros) est proposé aux foyers non équipés.
Enfin, pour toutes les questionsjuridiques concernant la gestion des contrats (modification, résiliations, compréhension des offres) avec les opérateurs en internet, la CSF et la CLCV se tiennent à la disposition des habitants.

Un dispositif adopté par 3 quartiers

- Un dispositif opérationnel sur deux quartiers : Kerourien (depuis 2010) et Keredern (depuis 2012)

. A Kerourien, les habitants ont voté le projet favorablement à hauteur de 61 % des votants.
En 2010, 78 personnes se sont abonnés (pour 596 logements soit 13 % ), Aujourd’hui : 69 abonnés (12 % des habitants)

. A Keredern, les habitants ont voté pour le projet avec 57,5 % des votants.

En 2012, 101 personnes se sont abonnés (pour 1052 logements soit 10 % ), Aujourd’hui : 132 abonnés (13 % des habitants)

- et bientôt disponible sur le Valy-Hir

. En décembre 2013, les habitants du Valy Hir (395 logements) ont opté pour ce dispositif avec 54% des suffrages exprimés. Deux ½ journées de lancement seront organisées sur le quartier en février 2014.

Les abonnés sont majoritairement des personnes seules, des familles monoparentales ayant des ressources très modestes. L’accompagnement est souvent l’élément décisif ayant permis à ces nouveaux usagers de se lancer dans l’aventure d’internet et du multimédia.

De la rive droite à Bellevue... de nouveaux quartiers pourront en bénéficier

En 2014, ce service sera également proposé sur les quartiers de Queliverzan (500 logements) avec l’appui de la Mpt du Valy Hir et sur Bellevue à commencer par les secteurs du Bergot/Quizac/Kerhallet (1600 logements). Le quartier de Kerbernier (710 logements) sera également concerné avec une information et un vote en 2015.

2000 logements, 3 quartiers ont opté pour ce dispositif. En 2014 et début 2015, il sera proposé à près de 3000 autres locataires.

Un projet jalonné d’étapes...

Les étapes du choix des quartiers

  • Une rencontres avec les élus de quartier et leurs équipes pour déterminer les quartiers pertinents en fonction de l’actualité et du contexte du quartier
  • Le choix par Bmh, Bmo et la ville de Brest des nouveaux quartiers proposés
  • Une prise de contact préalable sur les quartiers avec les partenaires

Les étapes par quartier

  • La rencontre des partenaires du quartier : Elle vise à proposer le projet aux associations et structures du quartier qui auront une place importante à jouer ensuite tant sur le plan de l’information des habitants que de l’accompagnement.
  • Si le projet est validé lors de la réunion des partenaires
    • • Information des habitants sur l’offre, l’accompagnement, le vote…
    • • Réunion publique sur le quartier
    • • Organisation du vote des locataires par Bmh
    • • Vote des locataires
  • Si le vote est positif :
    • Mise en œuvre sur le quartier (offre et accompagnement des habitants) avec notamment des ½ journées de lancement au cours desquelles, les habitants peuvent venir en proximité faire la demande de connexion, s’inscrire aux ateliers et commander ou venir chercher un ordinateur.
    • Bilan après quelques mois de fonctionnement

Contact :
Élisabeth Le Faucheur, Coordinatrice du projet
Service Internet et Expression Multimédia
Ville de Brest
02 98 00 84 39
Elisabeth.le-faucheur-joncour@mairie-brest.fr

Posté le 13 janvier 2014 par Elisabeth Le Faucheur
©© a-brest, article sous licence creative common info
Nouveau commentaire
  • Janvier 2014
    18:30

    Internet pour tous en habitat social à Brest : le service adopté sur le Valy-Hir

    par Benjamin Donguy
    Une initiative qui fait plaisir et me ramène quelques années en arrière quand j’étais encore le "représentant" d’un projet proche de celui-ci, à Moulins, et que j’avais été invité à Brest pour échanger à ce sujet. Ravi de voir que Brest bouge encore du côté de l’internet social (entre autres).
flickr
Téléphérique Brest
par juleg29
Creative Commons BY-NC-SA