@ Brest

Accueil > Internet et Société > Le chat en classe, avenir de l’enseignement ?

Le chat en classe, avenir de l’enseignement ?

dimanche 28 août 2005

Brève reprise d’une brève publiée le 3 juin 2005 par Homonuméricus site sous Contrat creative Commons

C’est bien connu, les enseignants n’aiment pas que leurs étudiants fassent autre chose en classe que les écouter. Bavarder avec d’autres étudiants, surfer sur le web, relever son courrier est le meillleur moyen de se faire réprimander.

Certains professeurs prennent le contre-pied de leurs collègues en expérimentant des pratiques d’enseignement qui encouragent au contraire ces pratiques. On appelle cela du backchannel. Allant de la prise de note collaborative jusqu’au chat public en classe (horreur !), le backchannel peut constituer un moyen, semble-t-il, d’enrichir considérablement le déroulement d’un cours. L’University of Southern California’s Interactive Media Division a mené une expérience intensive au début de l’année 2005 et a rendu public les réactions, partagées, des participants. If :book en fait la synthèse.


Voir en ligne : Homonuméricus