@ Brest

Accueil > Internet et Société > Pas de téléphone mobile à l’école ou au collège

Pas de téléphone mobile à l’école ou au collège

samedi 17 octobre 2009

Une information reprise de la lettre de l’association des Maires des Grandes villes

L’usage des téléphones portables pourrait être banni des écoles maternelles, primaires et du collège. La disposition, votée en première lecture par le sénat dans le cadre du Grenelle II au non de la protection de la santé des enfants, trouvera également des défenseurs dans la sphère éducative. Selon une récente enquête TNS Sofres, 29% des collégiens et 58% des lycéens avouent en effet avoir déjà utilisé leur mobile en plein cours et près de 80% reconnaissent passer des appels ou envoyer des SMS dans la cour de récréation ou dans les couloirs. Le Sénat a également relevé à 14 ans le seuil d’interdiction de la publicité pour les portables à destination des enfants, que le projet de loi du gouvernement avait fixé à 12 ans. Il a en outre prévu d’ »assurer une plus grande protection des travailleurs amenés à utiliser quotidiennement des téléphones portables ».

Le sénat a validé par ailleurs les dispositions du texte initial : obligation d’équipement des portables en kit mains libres, publicité des résultats des mesures sur les champs électromagnétiques, obligation de mesure des champs électromagnétiques des réseaux haute tension. Les amendements prévoyant une diminution des seuils d’émission ou reconnaissant le principe « Alara » (As Low As Reasonably Achievable) ont été rejeté.