@ Brest

Accueil > Internet et Société > Sciences en débat avec Louise Vandelac à la Cantine samedi 17 octobre (...)

Sciences en débat avec Louise Vandelac à la Cantine samedi 17 octobre 2009

mercredi 14 octobre 2009

A quelques semaines de Copenhague, nous vous proposons de profiter du passage à Paris de Louise Vandelac, chercheure québécoise pour débattre sur les questions de sciences et démocratie SAMEDI 17 Octobre de 13h00 à 15h00 à La Cantine, (151 rue Montmartre Paris).

Louise Vandelac est une leader des mouvements sociaux québécois liés aux questions scientifiques et techniques. Elle travaille notamment sur les politiques publiques dans les domaines de la santé, de l’environnement, et des technosciences du vivant. (voir une note biographique à la suite)

Elle est intervenue lors du Forum mondial sciences et démocratie dans le panel " Sciences et démocratie dans un monde soutenable" à Bélem (Brésil) en janvier dernier. Vous pouvez voir une interview réalisée par Alain Ambrosi et Abeille

Cette rencontre se déroulera à La Cantine, 151 rue Montmartre Paris 75002 (Tel : +33 (0)1 40 13 64 46). L’entrée est libre et afin de faciliter l’organisation, vous êtes invité à vous inscrire


Louise Vandelac,
Brèves notes biographiques, (janvier 2009)

Louise Vandelac, professeure titulaire au Département de sociologie et à l’Institut des sciences de l’environnement (ISE) de l’Université du Québec à Montréal (UQAM), est chercheure et ex-directrice du Centre de recherche interdisciplinaire sur la biologie, la santé, la société et l’environnement, le CINBIOSE, un Centre collaborateur de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et de l’Organisation Pan-américaine de la Santé (OPS).

Co-rédactrice de la première revue scientifique interdisciplinaire web francophone en importance en sciences de l’environnement VertigO, rattachée à l’ISE de l’UQAM, Louise Vandelac est membre du Centre interinstitutionnel de recherche en écotoxicologie (CIRÉ) de l’INRS-Santé au Québec et membre également du CRII-GEN de l’Université de Caen, tout en étant professeure associée au Département de médecine sociale et préventive de la Faculté de médecine de l’université de Montréal.

De formation multidisciplinaire (Ph.D en sociologie, DEA sociologie du travail, Maîtrise en économie politique, Licence en économie politique et en sciences politiques) Louise Vandelac a dirigé, à travers son parcours transdisciplinaire, plus de 25 recherches, elle a publié plusieurs ouvrages collectifs, près d’une centaine d’articles scientifiques, chapitres de livres et actes de colloque et prononcé environ 400 conférences invitées au Québec et à l’étranger.

Ses récentes recherches portent sur les enjeux et les impacts socio-économiques et politiques, sanitaires et environnementaux des technosciences du vivant (humain, animal, végétal) et notamment sur les questions de transgénèse végétale et animale (porc et saumon) avec une attention particulière aux dispositifs d’évaluation scientifique et sociale et d’encadrement législatif et réglementaire.

Ses recherches actuelles portent également sur les politiques publiques dans les domaines des substances toxiques liés à la gestion des matières résiduelles, des déchets dangereux (incinérateur de Mercier) et des produits domestiques et cosmétiques. S’amorce également dans la même perspective, des projets de recherche sur l’hypersensibilité chronique.

Enfin, un projet de recherche vient d’être déposé sur les aspects environnement et société des nanotechnologies avec un groupe international de chercheurs en nanotoxicologie. Enfin, d’autres recherches se poursuivent sur les enjeux et les impacts des questions de sécurité alimentaire et d’agroécologie, avec un intérêt marqué pour les politiques publiques et les enjeux d’écocitoyenneté et de sciences-citoyennes, en relation notamment avec les dossiers des OGM, des pesticides et des nanotechnologies.

(Source : http://www.ecep2009.com/documents/CV_LOUISE_VANDELAC.pdf)