@ Brest

Accueil > Internet et Société > De l’importance du français face aux "termes high tech"

De l’importance du français face aux "termes high tech"

mardi 27 novembre 2007

Certaines compagnies constatent que des employés ne parlent qu’en anglais entre eux, en France. Dans le milieu des nouvelles technologies, c’est une pléthore de vocabulaire anglais qui déferlent et qui ne laisse pas le temps à la commission de terminologie et de néologie de remplacer les expressions anglaises par une formulation en Français. [1] Cette difficulté se retrouve également dans nombreux autres pays non anglophones ou intronise le mot anglais dans leur langue (ex : computer au Japon).

Qu’est donc devenu la loi Toubon de 1994 relative à l’emploi de la langue française et destiné à protéger notre patrimoine linguistique ? [2]
Comment faire évoluer le "protéger" en une existence légitime ? Comment demeurer flexible et ouvert au changement sans se sentir déposséder de son identité ? Cette acculturation n’est-elle pas liée aussi à une terminologie du "tout technique" ?

Le développement des réseaux sociaux, ainsi que la promotion des activités de contenus seraient une solution face aux besoins locaux. De plus, cette richesse que représente les identités et la diversité des cultures mettrait en avant que cette "quête frénétique actuelle de l’innovation perdue", est là, à nos portes !

Sources :
- [1] 27 novembre 2007 Lexpress
- [2] Loi toubon : http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_Toubon

article by v.dagrain