@ Brest

Accueil > Internet et Société > Proposition d’une thèse en psychologie cognitive, ergonomie ou informatique (...)

Proposition d’une thèse en psychologie cognitive, ergonomie ou informatique (spécialisation interaction homme –machine).

dimanche 28 octobre 2007

Le sujet de thèse s’inscrit dans le cadre du projet EV’IDENS, labellisé par Pôle Images et Réseaux et mené par l’ENST Bretagne et la société DIXID. Il concerne l’évaluation et l’aide à la conception de systèmes d’information et de services à caractère coopératif.

Au niveau individuel, la facilité d’utilisation (ou « utilisabilité ») d’un système est de plus en plus reconnue comme un facteur clé du succès, et a donné lieu à de nombreuses démarches et méthodes de conception et d’évaluation ergonomique. Au niveau collectif (en référence au Computer Supported Cooperative Work - CSCW), en revanche, les méthodes de conception et d’évaluation sont nettement moins abouties et posent encore de véritables difficultés. A la prise en compte des caractéristiques des utilisateurs dans le processus de conception s’ajoute alors en effet la nécessité d’analyser et de dimensionner les communications, synchronisations entre opérateurs. Il est donc nécessaire de définir, en quelque sorte, les grandes lignes d’une « ergonomie de la coopération ».

Le principal objectif de la thèse est de mettre au point, en s’appuyant sur des données d’usage issues de l’expérience, de nouvelles approches de modélisation de l’activité coopérative. et ouvrant la voie d’une nouvelle méthode de conception de services et de systèmes coopératifs. Ces objectifs s’inscrivent dans la ligne du département LUSSI qui soutient la recherche et l’innovation technologiques dans le domaine de l’observation des usages, et ce au bénéfice de la conception de nouveaux services (conception orientée usages).


Voir en ligne : lire l’article sur le site de Marsouin