@ Brest

Accueil > Libres et savoirs publics > QUEMU et VIRTUALISATION, Forum Grafotech " Logiciels libres". lke 29 mai à (...)

QUEMU et VIRTUALISATION, Forum Grafotech " Logiciels libres". lke 29 mai à Rennes

lundi 28 mai 2007

Présentation par Frédéric Tronel (Irisa)

La virtualisation est la possibilité pour un système d’exploitation d’en héberger un autre (le plus souvent dans un processus séparé)

afin de l’exécuter de la manière la plus transparente possible.
Depuis quelques années les logiciels permettant la virtualisation de système informatique complet se développent à grande vitesse.

Ils répondent en cela à plusieurs demandes très fortes du marché.

On peut citer entre autres :
* Support de système d’exploitation obsolescent : il existe encore un grand nombre d’applications en production qui ont été développées sur des systèmes

dont la maintenance n’est plus assurée et pour lesquelles un portage représente un coût bien supérieur à celui offert par la virtualisation.
* Consolidation d’infrastructure : la virtualisation offre la possibilité de déployer plusieurs systèmes d’information sur une même machine physique

tout en garantissant une très forte isolation entres les différents systèmes (sécurité).

Ceci permet d’exploiter au maximum les performances très importantes des machines actuellement produites,

tout en en limitant le nombre de machines physiques réellement déployées (diminution des coûts énergétiques par exemple).
* Par ailleurs des techniques de migration à chaud permettent de redéployer les systèmes hébergés vers d’autres systèmes hôtes

sans interruption de services (ou en tout cas d’une très courte durée).

Ceci permet d’améliorer la disponibilité des systèmes.

Nous nous attarderons sur une solution de virtualisation appelée Qemu. Qemu est un logiciel libre développé par Fabrice Bellard.

Nous expliquerons succinctement le fonctionnement de Qemu.

Nous verrons comment les performances obtenues par ce logiciel rivalisent avec celles délivrées

par les meilleurs logiciels propriétaires du marché (VMWare, VirtualPC, VirtualBox qui est depuis quelques semaines disponible

sous la forme d’un logiciel libre dans une édition limitée) grâce au recours à un module noyau développé spécialement à cet effet.

Nous parlerons aussi de la technologie KVM qui permet de tirer profit des extensions VT (processeurs Intel) et SVM (processeurs AMD)

des processeurs de dernière génération qui permettent d’obtenir des performances proches de celles des plateformes natives pour l’exécution des systèmes virtualisés.

Cette technologie est désormais directement disponible dans le noyau Linux depuis la version 2.6.20.

Enfin Frédéric Tronel parlera brièvement des logiciels permettant de configurer et déployer rapidement ce type de systèmes virtualisés.

RANIT - Agitateur d’intelligences -
" Anticiper, échanger et partager, pour développer nos talents et nos marchés dans les TIC "

Secrétariat : Madeleine Yvin

Tel. 02 99 33 63 25 - Fax 02 99 33 87 77
E-mail : Madeleine.Yvin@granit.org ou myn@granit.org


Voir en ligne : Granit