@ Brest

Accueil > Libres et savoirs publics > Logiciel libre, propriété intellectielle et économie de la connaissance

Logiciel libre, propriété intellectielle et économie de la connaissance

mardi 12 septembre 2006

Dans cet article nous nous intéressons au fait qu’aujourd’hui, le logiciel libre n’est plus produit simplement par des individus, mais par des entreprises, qui ont leurs propores stratégies/objectifs de développement et qui embauchent des développeurs pour les atteindre.

Il est alors important de comprendre les bénéfices qu’elles tirent d’un tel engagement. Autrement dit, nous nous intéressons aux différents modèles économiques de ces entreprises et leur évolution possible.

Nous montrons d’abord que logiciel libre est une nouvelle manière de penser et de gérer sa propriété intellectuelle, qui amène à repenser les bénéfices qu’on peut retirer des taches de production de connaissances.

Nous proposons ensuite une typologie des différentes stratégies industrielles vis-à-vis du logiciel libre, et comment ces stratégies correspondent aux caractéristiques techniques, économique de chaque sous-secteur.

Dans une partie conclusive, nous essayons de tirer les principales leçons de l’expérience industrielle du logiciel libre et de son extension à d’autres activités commerciales basées sur la connaissance.


Voir en ligne : Lire l’article (en anglais) sur le site de Marsouin