@ Brest

Accueil > Bretagne > Bilan du dispositif de formation à distance mis en place par l’état et la (...)

Bilan du dispositif de formation à distance mis en place par l’état et la région en Bretagne

mercredi 1er février 2006

Michel LISOWSKI fait le bilan sur le site d’Algora des dispositifs ITR et RAPPSODI, portés respectivement par la Région et l’Etat qui permettent d’acceuillir de manière décentralisée des personnes en formation.

L’ introduction de l’article

L’occasion de ce point d’étape est particulièrement bien choisie, au moment où le Conseil régional s’apprête à publier les Actes de ses Assises de la Formation qui se sont déroulées tout au long du trimestre dernier et au moment où le GREF [1] vient de clore une enquête sur le fonctionnement des vingt Points Régionaux d’Accès à la Téléformation.

Pour mieux comprendre l’intérêt d’un point d’étape sur les initiatives que la Région Bretagne a prises depuis plusieurs années afin de faciliter l’accès à la formation, il faut savoir que cette région a été une des premières à développer à une échelle importante deux dispositifs de FOAD (ITR et RAPPSODI, portés respectivement par la Région et l’Etat), qui, aujourd’hui, à l’heure de la décentralisation n’en font plus qu’un : le réseau des vingt P@T, dont une enquête vient de mesurer le fonctionnement administratif et pédagogique. Quand d’autres régions s’intéressent sur le bien fondé des nouvelles modalités en formation, il est intéressant de savoir ce que deviennent des dispositifs "vieux" de plus de sept ans.


Voir en ligne : Lire l’article