@ Brest

Accueil > Écrits publics, multimédia > MonPuteaux.com attaqué en justice par le maire le 3 février (...)

MonPuteaux.com attaqué en justice par le maire le 3 février 2006

samedi 14 janvier 2006

Extrait de l’article de Monputeaux.com

Je suis à nouveau convoqué dans 2 mois, le 3 février 2006, devant le tribunal correctionnel de Paris. Je vais passer en jugement en même temps que Le Parisien. Une première audience était prévue le 21 juin, mais l’avocat de la mairie n’est pas venu !

Le quotidien national et moi sommes poursuivis pour diffamation, à la suite d’une plainte déposée par la mairie de Puteaux. Celle-ci reproche au Parisien d’avoir publié un article la mettant en cause dans une affaire d’attribution de marché public... Elle me reproche à moi d’avoir reproduit sur mon blog un court extrait de cet article dans le cadre de ma revue de Presse quotidienne !

Chacun aura compris que le but de la manoeuvre est de faire fermer MonPuteaux.com.

En effet, un procès cela veut dire beaucoup de temps et beaucoup d’argent. Du temps : pour préparer ma défense, pour répondre aux différentes convocations de la justice et pour faire face aux procédures à répétition de mon maire, Joëlle Ceccaldi-Raynaud. De l’argent : pour payer mon avocat et les frais d’huissier.

En 4 ans, j’estime à environ 50.000 euros les sommes engagées par la majorité UMP de Puteaux sur le budget de la commune (c’est à dire avec les impôts des Putéoliens, donc aussi avec mon argent !) pour me poursuivre. Il s’agit essentiellement des honoraires de l’avocat parisien Jean-Marc Fédida. Mais chaque mois ou presque, des constats d’huissier sont également effectués sur mon site, placé sous étroite surveillance sur ordre du maire. A chaque fois, ce sont encore plusieurs centaines d’euros de dépensés.


Voir en ligne : MonPuteaux, le blog