@ Brest

Accueil > Internet et Société > Plateforme Euro-Med Jeunesse

Plateforme Euro-Med Jeunesse

jeudi 22 décembre 2005

Article repris du site e-jumelage
sous creative commons et publié
Par Frédéric Sultan - 10 décembre 2005

La Plateforme Euro-Med Jeunesse a pour but de créer un grand réseau d’associations de jeunesse à travers les pays d’Europe et les pays du bassin Méditerranéen. La Plateforme Euro-Med Jeunesse a pour objectifs de réunir les jeunes de la région Euro Méditerranéenne dans un esprit de tolérance et de compréhension mutuelle, de faciliter la création et la gestion des réseaux euro-méditerranéens, d’aider au développement des capacités et des compétences des organisations, d’augmenter la participation, le partage d’informations appropriées, et les échanges de bonne pratique.

La Plateforme Euro-Med Jeunesse offre des services de réseau pour les initiatives de la jeunesse dans la region en assistant la recherche de partenaires ; en facilitant la création des réseaux des groupes de jeunes ayant les mêmes objectifs ; en publiant un magasine en 3 langues ; en organisant des rencontres ; en mettant à disposition un FORUM de discussion en ligne ; en faisant des recherches sur la situation des jeunes dans chaque pays ; en fournissant des informations à propos du Programme Euro-Med Jeunesse.

La Commission Européenne et le gouvernement de Malte sont les partenaires financiers principaux de la Plateforme. Un Comité de Coordination, composé du Directeur de la Plateforme, des représentants de l’Unité Jeunesse, de l’AIDCO et de la DG RELEX de la Commission Européenne, du Coordinateur du Centre de Ressources SALTO Euro-Med, et d’un représentant du Forum Européen de la Jeunesse suit et assiste l’évolution générale de la Plateforme.

Avec le Programme Euro-Med Jeunesse, la Plateforme est un outil facilitant la coopération dans le cadre de la coopération dans le secteur de la jeunesse entre trente cinq pays, ayant signé l’Accord d’Association Euro-Méditerranéen (appelé communément le Processus de Barcelone). Les pays concernés sont : l’Algérie, l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, Chypre, le Danemark, l’Egypte, l’Espagne, l’Estonie, la Finlande, la France, la Grèce, Hongrie, l’Irlande, l’Israèl, l’Italie, la Jordanie, la Lettonie, le Liban, la Lithuanie, le Luxembourg, Malte, le Maroc, La Palestine, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la République Tchèque, le Royaume-Uni, la Slovaquie, la Slovénie, la Suède, la Syrie, la Tunisie, et la Turquie.