@ Brest

Accueil > Internet et Société > Le projet de recherche CYCLONE

Le projet de recherche CYCLONE

mercredi 30 novembre 2005

Collective Intelligence and Interaction In Communities, Large Organizations and collaborative NEtworks
Le projet CYCLONE est l’un des deux projets de recherche de l’axe INTELLIGENCE COLLECTIVE du LGI2P (Centre de recherche de l’EMA situé à Nîmes). Il focalise ses travaux sur le travail collaboratif dans les communautés en émergence. Il associe des chercheurs en intelligence artificielle du LIRMM et des chercheurs en sciences humaines et sociales du CERIC autour de cinq thèmes principaux : cognition collective, cognition distribuée, technologies de l’interaction et de la représentation, systèmes multiacteurs et multiagents, dispositif socio-technique.

L’INTELLIGENCE COLLECTIVE est abordée comme "une conjecture relative à la capacité d’un groupe d’acteurs humains et d’agents artificiels, à atteindre dans l’action une performance d’un niveau supérieur".
Cette hypothèse sous-tend l’existence et la mise à profit de processus cognitifs d’apprentissage, de représentation, de décision, mais aussi de processus sociaux comme le partage, l’échange, la négociation, l’auto-organisation, ou encore de processus relationnels (ou de socialisation), comme la reconnaissance, la compétition, l’implication.
Dans ce vaste champ de recherche, le projet CYCLONE s’intéresse particulièrement à la coopération intellectuelle entre humains dans un environnement techniquement augmenté, et aborde la problématique à différents niveaux : situations de travail collaboratif, modèles phénoménologiques, artefacts cognitifs et techniques, et plateformes virtuelles. La démarche consiste à associer : recherche spéculative (émergence, action située, construction des connaissances), développements technologiques (plateformes logicielles) et études de terrain.

Un résultat opérationnel du projet est de développer un environnement de travail pour la construction de corpus de connaissances partagées et l’animation de collectifs en émergence.

Comment mieux travailler et vivre ensemble en tirant profit de la médiation des « machines à information », telle est la question fondamentale.

Mots clés : Action située, ingénierie des connaissances, affordances, intelligence artificielle distribuée,, systèmes dynamiques complexes, systémique interactionnelle, approches multimodales, web sémantique.


Voir en ligne : Le projet de recherche CYCLONE