@ Brest

Relier et partager autour du web

Ouverture des données à Brest

Après la libération des données géographiques en 2009, un référent sur les données publiques réutilisables à Brest Métropole Océane va permettre d’élargir la réutilisation des données publiques.

Deux ans à peine c’est le délai court qui nous sépare de la première délibération d’une collectivité libérant ses données publiques :
c’était à Brest métropole océane le 12 mars 2010 :

« Il est proposé de placer la réutilisation de la base de données cartographiques décrivant notre espace public sous un régime libre de droits d’usage. »

une délibération votée à l’unanimité pat le bureau de communauté urbaine (voir le texte ici).

Cette volonté de la collectivité locale de permettre la réutilisation des données avait d’ailleurs commencé plus tôt avec la mise sous licence Creative commons des photos aériennes dès 2005.

La délibération permettait de consolider la partenariat avec OSM engagé depuis l’année précédente, base du projet de cartes ouvertes au pays de Brest. Ce projet rassemble dans une dynamique d’usages innovants collectivités locales, médiateurs de l’accès publics, acteurs d’OSM et associations.

Les cartes parties, collectes locales de données et de photos, les ateliers sur OSM, chimère appuient ce travail en réseau qui a notamment permis à la mairie de Plouarzel de distribuer à l’ensemble des habitants la première carte libre de la commune.

Un nouveau projet autour de l’accessibilité va démarrer dans les prochaines semaines et de nouvelles communes rejoignent le réseau en utilisant notamment le logiciel libre Chimère qui permet de publier des points d’intérêts spécifiques à une commun tel les fours à goémon ou des parcours (cheminement piétons, vélos ..). (voir par exemple la carte Chimère de Plouarzel)

A la dernière réunion Frédéric Léon a présenté le nouveau service de cartes libres proposé par. la Maison du Libre à Brest. Après la ferme à blog, adresse mél, messagerie instantanée, il est maintenant possible d’avoir sa propre publication cartographique. Une association ou une personne peut maintenant publier ses propres points d’intérêts, tracés sur son environnement chimère propre selon ses centres d’intérêts.
Une alternative à google map pour cartographier des lieux

A côté de ce réseau d’initiatives l’inventaire des données ouvertes s’étend :

  • Accès aux données géographiques de Brest métropole océane
  • Les dernières modification du plan de Brest métropole océane(shape/kmz/dwg) (aperçu)
  • Le plan de ville de Brest métropole océane (10 Mo) (shape)
  • Les règles de circulation (shape)
  • Les stationnements PMR (Personne à Mobilité Réduite) (csv,shape)
  • Les fichiers de géoréférencement (jgw) de la photo aérienne 2004

Et depuis une dizaine de jours Brest métropole océane a un référent, Arnaud Willaime, pour élargir les données publiques rendues réutilisables.

Dans un premier temps il va référencer les données produites par la collectivité et qui peuvent être rendues publiques.
En parallèle il fera le point sur les données qui ont pu être libérées par les collectivités qui se sont inscrites dans ce mouvement.

Depuis quelques mois nous avons également sollicité l’opérateur de la délégation de service public des transports en commun Keolis pour pouvoir donner accès à ses données (horaires, trajets) à la manière de ce qui est fait à Rennes en espérant que ce qui est possible à Rennes le soit aussi à Brest !

Au niveau régional le syndicat mixte Mégalis a été sollicité pour héberger un entrepôt de données ouverts aux différents acteurs en région, pour faciliter l’entrée de toutes les collectivités dans ce processus.

La cartographie aérienne va aussi être réalisée à l’échelon régional avec des droits d’usage qui permettront à chaque collectivité concernée de rendre réutilisable ses données (c’était une demande expresse de Brest, Rennes et de la région Bretagne qui ont déja rendu réutilisables leur données géographiques). En Bretagne le portail "géobretagne" affiche d’ailleurs comme carte par défaut celle d’OSM.

Rendez-vous aux ETES TIC de Rennes du 29 juin au 1er juillet pour un point sur les données publiques réutilisables en Bretagne puis pour le pays de Brest à la seconde édition de Brest en Bien Communs du 3 au 12 octobre 2011.

- la rubrique cartes ouverts au pays de Brest : http://www.a-brest.net/rubrique221.html

- le wiki espace de travail partagé du projet cartes ouverts au pays de Brest : http://www.wiki-brest.net/index.php...

- quelques liens vers Chimère : http://www.wiki-brest.net/index.php...

Posté le 10 avril 2011 par Michel Briand
©© a-brest, article sous licence creative commons cc by-sa
flickr
Téléphérique Brest
par juleg29
Creative Commons BY-NC-SA