@ Brest

Relier et partager autour du web

Isolement, précarité, exclusion, guide pratique des structures brestoises

Le CCAS et les associations en réseau autour du site participatif Repères dans la cité

Présentation à la presse du 6ème site participatif brestois

Marc Coatanéa, adjoint au maire chargé de l’action sociale, et Michel Briand, vice-président en charge de l’aménagement numérique du territoire ont présenté à la presse ce matin le site et la démarche.

Reperes dans la cité

Ce site a été élaboré par le réseau d’acteurs brestois sur l’isolement des personnes en situation de précarité. Le groupe communication en charge de ce projet a bénéficié du soutient de l’expérience du service Internet et Multimédia de la ville de Brest.

Le choix a été fait d’une approche "services" répondant aux besoins des usagers et facilement compréhensible par eux :

- Accéder aux droits
- Poser son sac
- Se former,
- Se déplacer
- Accéder aux loisirs et à la culture
- Se soigner
- Prendre soin de soi
- Se nourrir
- Avoir un toit

Pour chaque rubrique, l’usager accède à un un répertoire détaillé des structures concernées par le service.

Les structures et association disposent chacune d’un espace de co-publication d’informations ( textes, photos, vidéo), de projets, d’actualités, d’évènements mis en lignes par les structures.

Une attention particulière a été apportée à la formation des acteurs. Cinquante personnes se sont déjà initiées à la co-écriture sur le site et 115 structures proposent leurs informations : coordonnées, activités horaires d’ouvertures, champs d’intervention.

Ce site s’adresse à la fois aux professionnels, bénévoles et aux usagers.

www.reperes-brest.net

« Les technologies d’information et de communication (TIC) support d’animation pour les publics éloignés et outils de mise en réseau des acteurs sociaux. Quand le social et les TIC se rencontrent. »

40-Reperes

La démarche

Au cours de l’année 2006, plusieurs associations œuvrant en faveur du public brestois en situation de grande précarité ont souhaité travailler avec le Centre Communal d’Action Sociale pour rendre plus lisibles les diverses actions menées sur la ville. Plus précisément, les différents acteurs font le constat d’une connaissance mutuelle limitée des actions et des partenaires existants pouvant intervenir sur l’isolement, du manque de liens entre les différents acteurs sociaux et de la nécessité pour les travailleurs sociaux de s’ouvrir vers d’autres acteurs non sociaux (offices hlm, professions libérales…) qui peuvent faciliter le repérage de personnes en situation d’isolement

Le projet de constituer un réseau d’acteurs relatif à l’isolement des personnes en situation de précarité a démarré concrètement début 2007.

S’appuyant sur le constat que les nombreuses informations sont trop dispersées, plusieurs partenaires (l’atelier d’insertion « Roul’âge » de l’Office des Retraités Brestois, la Halte Accueil F. Ozanam, Entraide et Amitié, Emergence, l’AFTAM, le service Santé de la Ville de Brest et le Centre Communal d’Action Sociale) ont constitué dans le cadre du réseau, un groupe de travail en vue d’améliorer la lisibilité des actions de chacun pour les partenaires et les usagers.

C’est dans ce cadre précis que le groupe communication fait alors appel au service Service Internet et Expression Multimédia de la ville de Brest, qui gère le dispositif des PAPI (Points d’accès publics à internet) et intervient sur l’appropriation sociale des TIC par le plus grand nombre. Ce travail est le point de départ d’une coopération entre les acteurs de l’internet et du multimédia et des travailleurs sociaux de terrain confrontés au quotidien, à des personnes dont les difficultés sociales sont multiples (troubles psychiques, absence de logement, de travail, de ressources et de lien social).

Le site participatif

Ce travail a abouti au projet de mise en ligne d’un support très utilisé sur Brest, qui existait jusqu’ici uniquement sous format papier. Il s’agit du guide « Repères dans la Cité » largement distribué, utilisé par les professionnels et les bénévoles du social et de la santé, et qui recense les structures dédiées à un public en situation de précarité. Des informations telles que les coordonnées des organismes, horaires d’ouverture, champ d’intervention... y sont indiquées. Ce guide a eu beaucoup de succès lors de son édition. Le souhait était donc de pouvoir reprendre les contenus du guide papier, de les actualiser mais aussi de les compléter sur le volet « activités proposées ».

Cependant le site a une particularité qui est de permettre aux différentes structures de se présenter non seulement avec des données classiques mais également à travers des supports divers (photos, vidéo …) qu’elles peuvent elles-mêmes mettre en ligne, avec le soutien de la Ville de Brest. Cette mise à jour des informations par les intervenants sociaux constitue aussi une dynamique intéressante pour que chacun puisse se familiariser avec des outils qu’il n’utilise pas habituellement et ainsi développer de nouvelles compétences.

« Utiliser les supports d’information comme outil d’animation et de médiation en direction des personnes en situation de précarité », est un autre objectif, mais qui concerne directement les publics en situation d’isolement et de précarité. L’outil de co-publication (de type spip) qui va servir aux professionnels et bénévoles du réseau d’acteurs, va également constituer un nouveau support d’animation, d’activités pour les personnes en situation d’isolement social. Cet autre objectif représente une plus-value sociale déterminante pour le projet. Des usagers seront mobilisés sur ce nouveau support et vont pouvoir enrichir le site mais surtout trouver dans ces activités une nouvelle source de motivation dans leur quotidien. Chaque animation permet de travailler sur l’expression de ces personnes en variant les supports : photos, vidéos, enregistrements vocaux, textes, vont pouvoir être utilisés pour donner leur avis sur l’intérêt des activités, le chemin qu’ils ont parcouru…. En partant de l’apport personnel que chaque usager pourra en retirer, le projet revêt une dimension collective par la mise en partage d’expériences, la création de lien social entre les personnes pour rompre avec leur situation d’isolement.

Pour résumer, l’originalité du projet porte sur :

- Le public concerné et les outils proposés : dans sa mission de service public, la collectivité porte un projet en direction des publics éloignés des TIC, en situation d’isolement et de grande précarité.
- La création de lien social entre des personnes en situation d’isolement
- L’expression individuelle et collective de personnes en difficultés
- Le développement des usages de l’Internet et du multimédia dans le secteur social.
- L’élargissement du réseau des acteurs des TIC de Brest et du Pays de Brest à un autre réseau, celui du secteur social.

A ce propos, il faut souligner que le nombre de Points d’Accès Public à Internet sur Brest dédiés aux publics en difficulté ou en grande difficulté ne cesse d’augmenter. Parmi les membres du groupe Isolement social, initié par le CCAS, certains disposent d’un Papi et une majorité propose de l’accès à Internet accompagné.
Cet outil a d’ailleurs été retenu et financé dans le cadre d’un appel à projets « cyber commune » mis en œuvre par le Conseil régional.

Un temps de présentation du site auprès de l’ensemble des structures qui y sont recensées, est programmé au Fourneau le 25 novembre à 16h

Interlocuteurs :
- Emmanuel ARGOULON – CCAS – Unité de Lien et d’Insertion Sociale – Responsable de service - 02.98.00.83.51
- Elisabeth LE FAUCHEUR JONCOUR - Service Internet et Expression Multimédia - Responsable de projets - 02.98.00.84.39

PS : Un 7éme site participatif est en chantier autour des acteur-ice-s de la solidarité internationale.

On parle ici de site participatif au sens où les associations et services alimentent les rubriques du site et ou habitants et associations peuvent aussi publier un article et non simplement des commentaires en réaction aux articles de la rédaction.

Posté le 9 novembre 2009
©© a-brest, article sous licence creative commons cc by-sa
flickr
Ancienne écluse
par Les pieds dans le vide
Creative Commons BY-NC-SA