@ Brest

Relier et partager autour du web

au Forum des enseignants innovants et de l’innovation éducative de Roubaix

Le grand prix du forum 2009 pour le projet Intergénér@tions

Invitée au Forum des enseignants innovants et de l’innovation éducative qui réunit 100 enseignants sélectionnés sur la qualité de leur projet pédagogique par un jury composé d’associations d’enseignants (AFEF, AGEEM, APBG, APCEG, APHG, APLV, APMEP, APSES, APV, ASSETEC, Les Clionautes, Projetice, UDPPC, USEP) de la Ligue de l’enseignement, du Café pédagogique sous la direction de P. Meirieu, directeur de Cap Canal). Monique Argoualc’h s’est vue remettre le grand prix du Forum ce vendredi 27 mars 2009.

Les propos de l’auteur ou des articles d’a-brest cités sont sous licence Creative commons by sa

Intergénér@tions

Les lecteurs d’a-brest connaissent bien "Intergénér@tion" ce projet qui depuis maintenant 6 ans relie jeunes du dispositif relais et personnes très âgées de la résidence Louise le Roux dans une reconquête de l’estime de soi.

Année après année, Monique Argoualc’h accompagnée par Aude Barthélémy de l’association Infini, relie les jeunes du dispositif relais et les personnes agées de la résidence Louise Le Roux et, depuis cette année des personnes du club du Landais, dans une découverte d’internet ou une écriture collaborative autour d’un blog, ou de wiki-brest. Les médias évoluent mais c’est toujours la méme richesse de contacts qui se lient :

D’un côté, Jimmy, Benoît, Nayla, Mathieu, Mickaël, Anthony ..., des collégien-ne-s un peu en marge de l’école, car pas bien supporté-e-s par l’Institution scolaire, majoritairement pour des problèmes de comportement (absentéisme, incivilités, violences ...). De l’autre, Marie-Antoinette, Yvonne, Victor, Joël, Simone ..., des personnes âgées vivant en résidence ou y pratiquant des activités, des personnes un peu en marge de la vie collective. Deux mondes qui ne se côtoient sans doute jamais, même pas par les hasards de la vie. Et pourtant ...

Durant trois mois, ces deux publics que tout sépare se sont rencontrés autour d’Internet. Après une initiation à l’utilisation d’Internet puis au rôle de formateur-trice par l’Association Infini, des élèves du Dispositif relais Kerbonne se sont rendus deux fois par semaine à la Résidence Louise Le Roux pour faire découvrir "l’ordinateur" et Internet à quelques personnes âgées. Etonnante cette accroche dès la première séance ; la rencontre s’est produite : écoute, tolérance face aux différences, rires, respect.

- la suite sur Rencontres intergénérations autour d’Internet

Extrait de la présentation par Monique Royer
sur le blog du Café pédagogique

"Monique anime une classe relais à Brest. Elle accueille par demi journées des collégiens repérés comme en grande difficulté dans l’institution et présentant des problèmes de comportement. 10 à 15 élèves de 6e, 5e et 4e sont inscrits dans sa classe où ils viennent par groupe de 4 à 5. Dans le Finistère, le choix a été fait de ne pas les retirer du collège complètement mais de miser sur un changement progressif pour augmenter les chances d’insertion. Ces élèves ont souvent une image dégradée d’eux-mêmes, ils se considèrent comme des nuls. « Ils ne sont pas capables de construire, donc ils détruisent » analyse Monique. C’est pourquoi, le travail sur l’estime de soi est primordial."

Intergénér@tions est dans sa sixième année. 70 élèves ont déjà participé à l’animation des ateliers d’une heure dont bénéficient une à deux fois par semaine des groupes de quinze personnes âgées dépendantes. Un club de retraités a aussi demandé à se joindre à eux, et désormais ce sont trois publics qui se côtoient : les jeunes, les personnes âgées et les retraités. Avant de devenir animateurs, les élèves suivent une formation en deux étapes proposée par l’association Infini. Dans un premier temps, ils revisitent Internet pour acquérir les bases nécessaires afin d’expliquer le fonctionnement et les usages. Ensuite, ils reçoivent une formation de formateurs pour maîtriser les bases de la pédagogie adaptées au public des personnes âgées, et à leurs possibles difficultés d’apprentissage ou de maniement de la souris liées à la surdité ou à des problèmes moteur par exemple. Pendant les séances, Monique et une animatrice de la résidence sont présentes pour suppléer les élèves en cas de problèmes. Mais ce sont les jeunes qui animent, expliquent, jouent le rôle du formateur.

Le grand prix qui récompense Intergénér@tion et ses 6 années de projet

Extrait du billet de Monique Royer
sur le blog du Café pédagogique

"L’intervention du maire de Roubaix, René Vandierendonck, pour l’ouverture du forum avait ému l’assistance par la clarté des propos et la conviction dans le rôle de l’éducation pour surmonter les difficultés économiques et sociales. L’expérience brestoise désigne à nouveau les collectivités locales comme un soutien possible et efficace de l’innovation pédagogique, un ballon d’oxygène qui, s’il est au diapason des partenaires de l’éducation, fait naître et vivre les projets.

Et des projets, Monique en a plein d’autres, autour de la vidéo, du wiki, avec des élèves, avec des gens du voyage. Tiens, des gens du voyage ! Comme un clin d’œil à Annie Girard, une réponse à son message de bienvenue, dans le train qui s’approche de Paris, le blog se termine sur une note nomade. D’un grand prix du forum des enseignants innovants à un autre, deux femmes innovantes et souriantes se passent le relais. Merci les filles et encore bravo !"

Cette démarche soucieuse de recontruire l’estime de soi, de créer du lien s’inscrit bien dans l’esprit du Forum "construire et émanciper" présenté par Plilippe Meirieu :

En ouverture, Philippe Meirieu, président du forum, souligne tout l’intérêt qu’il y a à fédérer les énergies et à accroître l’impact des activités réciproques de ceux qui veulent valoriser l’innovation, témoin cette association entre le forum des enseignants innovants et le prix de l’innovation éducative, organisé par la ligue de l’enseignement. Il estime important « en ces temps de fausse réforme, voire de contre réforme » que les enseignants innovants réalisent que la réforme, ce sont eux qu la portent. Travailler l’invention au quotidien, lier en permanence les apprentissages des élèves et leur capacité à se construire et à s’émanciper, sont les deux axes selon lesquels se construit l’école démocratique.

- la suite sur le blog du forum

Bravo à Monique

et aussi à celles et ceux qui l’ont accompagné à l’association Infini au service internet et expression multimédia, à la résidence Louise Leroux.

Pour poursuivre

- Lire le billet de Monique Royer
sur le blog du Café pédagogique

- Sur le site de Philippe Meirieu un article de Monique Argoualc’h "Intergener@tions, la rencontre
Echanges entre élèves d’une classe
relais et personnes âgées en
résidence autour d’Internet"

- Intergénér@tions en DVD

- sur dailymotion

- Blogages

- Intergener@tion, quand les jeunes deviennent formateurs, un article de Céline Pottier

- projet 2008 : Wiki Gens du Voyage

- projet 2007 : Blog@ges Echanges entre élèves et personnes âgées autour d’Internet et mise en commun d’un blog

- projet 2006 : La santé hier à Brest, anecdotes et recettes

- projet 2005 : Intergénér@tion : portraits d’anciens

- projet 2004 : Inter-générations et écrit public

- janvier 2004 Rencontres intergénérations autour d’Internet

Posté le 29 mars 2009 par Michel Briand
licence de l’article : Contacter l’auteur
flickr
Campus de Nantes
par IMT Atlantique
Creative Commons BY-NC-SA