@ Brest

Relier et partager autour du web

Témoignage d’une Barcampeuse à Nantes !

Témoignage de Valérie Dagrain, barcampeuse à Nantes
17.09.08

Situation

- "Un Barcamp s’est tenu ce 17 Septembre 2008 à Nantes de 18H à 21H.
Cela se déroulait à la Friche numérique dans le contexte et démarrage de 5 jours de Festival - Scopitone - sur les arts numériques.
- La zone est située en centre-ville sur une île anciennement industrielle et en ré-habilitation. C’est dans cette ambiance originale, dans ce long hangar au toit couvert qui laisse passer la lumière, qu’une cinquantaine d’entreprises innovantes travaillent en synérgie. Je remercie les entrepreneurs d’Alliance Libre pour leur accueil et m’avoir présenter des acteurs du web nantais !

BarCamp - Définition
- "Un BarCamp est une rencontre d’un week-end, une non-conférence ouverte qui prend la forme d’ateliers-événements participatifs où le contenu est fourni par les participants qui doivent tous, à un titre ou à un autre, apporter quelque chose au Barcamp... L’événement met l’accent sur les toutes dernières innovations en matière d’applications Internet, de logiciels libres et de réseaux sociaux."
Sources et en savoir plus

BarCamp - les sessions Nantaises
- "Le premier BarCamp à Nantes v0.1 a démarré en Juin 2007, la 2ème édition dit 1.0 s’est déroulée en octobre 2007, la 3ème édition 2.0->http://www.barcampnantes.info] en juin 2008 et cette rencontre représente la 4ème édition. Plus 80 personnes étaient présentes dont voici quelques "tags" qui permettent de situer nos champs d’expertise et identifier les centres d’intérêts des barcampeurs-ses : Informatique et santé ; logiciels et cultures libres, freewiki, web 2.0, J2EE, design d’interactivité, usages et TIC, sociologie, 3D et cinéma d’animation, e-learning, jeux non-vidéo, mondes immersifs, réseaux sociaux, mind-mapping, KM, sérendipité...

- Voici le titre des sessions de cette rencontre. Je pense que d’ici 2 ans, la session 1 (voir ci-bas) proposera des résultats tel que des festivals, espace de présentation de ces arts numériques ainsi que des cantines qui proposeront un espace plus participatif avec des outils techniques et du web :

    • 1 Comment nouer des relations et créer des synergies entre artistes et entreprises ? par Eric Boistard
    • 2 Web 2.0, de la création collective sur Internet aux réseaux sociaux par Vincent Roirand
    • 3 Les logiciels d’interaction en temps réel (VVVV, Pure data, ...) par Anthony Gouvrillon
    • 4 Mind mapping et interfaces humain-machine par Renaud Certin
    • 5 Influences techniques et comportementales sur les usages technologiques quotidiens induites par l’interaction avec les mondes virtuels par Renaud Certin
    • 6 Accélérer le développement - Un modèle de langage agent ontologique et temporel par Pierre-Alexandre Voye
    • 7 Les enjeux de la création numérique dans l’enseignement des TIC par Cécile Thomas
    • 8 L’artiste multimédia face aux concepts : "le medium est le message", "nouvelles matérialités", "télécratie" par Georges-Albert Kisfaludi
    • 9 Débriefing premier OpenCoffee Nantes : points positifs et négatifs, améliorations à apporter à la formule par Adrien Poggetti et Alexandre Israël

Déroulement
- Le déroulement de la soirée s’articule autour de 2 sessions où chaque barcamepeurs-es se présentent (en 3 tags par exemple !), des pauses pour prendre le temps d’échanger entre les sessions et des apéros devant la projection d’animation numériques.

Session : concernant les "ExplorCamp"
- Déroulement : tour de table des 15 personnes de cette session, l’animateur contextualise la necessité de créer un pôle sur les TI innovants, la logique conviviale et informelle du BarCamp tout en rappelant le fonctionnement des interventions afin que tout un chacun soit participant. J’ai présenté mon intérêt d’établir un lien entre les projets TIC Nantes et Rennes ainsi que la co-organisation d’un BarCamp Rennes afin de rendre visible les acteurs et compétences locales.
- Des sujets abordés sur : l’essaimage des BarCamp et effectuer des explorCamp pour initier d’autres publics ; les besoins de plates-formes (as bioClipse) appliqués aux arts graphiques et numériques pour que chaque metier puisse avoir un espace de création et surtout de standard communs ; les compétences sont là mais les contraintes tels que les licences propriétaires couteuses re-dirigent la plupart à s’orienter vers le Libre (donc de nouveaux apprentissages) ; l’envie de créateur de faire des "légos" de construction numérique plutôt que des produits de consommation.
- Le positionnement du rôle d’un BarCamp comme lieu de proposition versus l’ExplorCamp qui est dans le partage. Un barcampeur confirme que "ce type de rencontre permet de voir plus de projets qu’en 10 ans". De plus, il permet de découvrir des champs auquel on aurait pas nécessairement eu d’affinité ou d’intérêt.
La légende urbaine est de croire que "le web isole les gens derrière les écrans alors que nous tous - rires - n’avons jamais autant organisé de rencontre et rencontré de personnes".

Session : concernant les "Open Coffee"

- Une session consacrée aux "Open Coffee". Déroulement : tour de table d’une dizaine de personne pour cette session.
- Un animateur, acteur du réseau Atlantic 2.0, présente l’historique de l’open coffee, basé sur le modèle des clubs très fermés anglais. Face à ce manque de souplesse, les porteurs de projets notemmant dans le secteur des TI, ne pouvaient rencontrer rapidement les acteurs du web. Ils ont donc inventer un modèle de rencontre, d’endroit ouvert entre 13H et 14H ... "semblable aux repas d’affaires ?". Mais, à la différence des "speed networking" où les rencontres sont brèves, l’open Coffee plus informelle et convival, permet des rencontres de qualité. Le BarCamp est à nouveau re-situé, dans le cadre de levier sur les projets.
- Fonctionnement : Sur Nantes les open coffee ont un roulement de 15 jours et Paris toutes les semaines. Pour l’instant Nantes organise le rythme qui permettra aux différents profils de participer. Déjà dans la salle les mains se lèvent, on propose des rencontres qui alternent entre le mardi et le jeudi, entre des rencontres autour de 13H et autour de 18H. Le réseau des Open coffee s’étend également en France, des video-blog tournent afin de se présenter sous un format de mini-interview et se fédère pour devenir une banque de donnée de profil d’acteurs du web. Dans le fonctionnement, s’est également posé la question de la structuration des open coffee, du choix des lieux et de ne pas laisser une auto-organisation qui ne permet pas de donner la parole à tous et de prendre soin de garder le côté ouvert, informel et structuré au final.
- Dans le cadre de la contextualisation de l’apparition des Open coffee, on aborde le projet de création d’une Cantine, tel le projet "La Cantine" animé par le Silicon Sentier à Paris.
Modèle issu de San Francisco (U.S), j’informe que La Cantine est issue d’une réaction face la propriétarisation des espaces publics aux Etats-unis et d’une revendication de la re-appropriation de "territoires d’expression".

Vers une dynamique locales des TIC et une ouverture de projets
- La proximité des compétences a permis de concrétiser un think-tank efficace et un bassin dynamique sur Nantes.
- Au travers de mes reportages sur Rennes je prospecte pour identifier également des porteurs de projets. Aussi je remercie les personnes qui m’ont envoyé des ressources sur les open CoffeeRennais. A quand un BarCamp Rennes même s’il semble qu’il y en a eu déjà un !
- Les sessions consacrées aux Barcamp-ExplorCamp et Open coffee m’ont permis de méditer sur cette re-invention du social pour parler des nouvelles technologies. On peut constater que des espaces pré-existaient à ces formules (BarCamp...), tels que les cybercafés ou des spip-apéro par exemple mais il en ressort que le modèle et le nom demeure étonnement anglo-saxon (un exemple assez frappant sur le site de La Cantine).
- L’ensemble de ces formules (BarCamp + ExplorCamp + Open Coffee) sont complémentaires : une pour l’effervescence-proximité liée à l’évolution rapide des nouvelles technologies, une autre pour que les entrepreneurs soient plus proches des porteurs de projets... Mais dans quelle mesure se découpage est pertinent ? C’est pourquoi je suis interessée de voir sous quelle forme les acteurs des TI Nantais vont faire émerger leur modèle de travail, de réflexion, d’échange et ...d’une "Cantine Nantes"."

par valérie dagrain


D’autres ressources :
- Premier ExplorCamp du Web2Territorial en 2007
- ExplorCamp lors du Forum des Usages Coopératifs - Brest 2008

Posté le 18 septembre 2008 par Valérie Dagrain
©© a-brest, article sous licence creative common info
flickr
Doc@Brest au Forum des usages
par Doc@Brest
Creative Commons BY-NC-SA