@ Brest

Relier et partager autour du web

Vers un Atlas des communs

UBO Open Factory

Écriture démarrée au temps-fort du festival Brest en communs, le 21 octobre 2017 pour tester la proposition d’un Atlas des communs au pays de Brest, merci de vos remarques pour améliorer la compréhension des communs autour de nous.


- La communauté

  • Qui sont les membres ?
    - l’équipe du lieu
    - le réseau associé à l’UOF
    - les usagers de l’Université de Bretagne Occidentale (UBO) et de l’Ecole Européenne Supérieure d’Arts de Bretagne (EESAB)
    - usagers extérieurs sous collaboration

- Les ressources

  • Quelles sont-elles ?
    - équipement de prototypage et petite production
    - documentation open source
    - communauté diversifiée
    - un espace de rencontres/animations/créativité
    - accès à un réseau de collaborateurs
  • Comment sont-elles utilisées ?
    - toutes les ressources sont priorisées en usages collectifs dans le cadre des formations au services des objectifs de l’UBO Open Factory, qui sont l’enseignement et la recherche.
    - l’usage des ressources par les personnes extérieures se fait en contrepartie d’un modèle de contribution aux objectifs de l’UOF.

- La gouvernance

  • Quelle organisation, animation ?
    - Des Labs pour sourcer les usagers en problématiques concrètes de sociétés, pour une collaboration université et territoire plus efficace sur le long terme, pour remettre en cause les pratiques
    - Des Labs pour proposer des stratégies liées aux enjeux de la société en transition
    - Des Managers pour gérer les Labs et pour impulser la coopération
    - Des Usagers qui contribuent aux problématiques de sociétés
    - Un outil d’analyse des pratiques pour que la communauté puisse changer les pratiques et en proposer d’autres
  • Quelle prise de décisions (statuts et pratiques) ?
    - Tiers-Lieu académique : service général de l’UBO, fonctionnant comme un service commun, au même titre qu’une bibliothèque universitaire.
  • Quelle régulation, quelle gestion des conflits ?
  • Comment le projet permet-il la contribution de chacun.e ?

- La protection et la pérennité du commun

  • Comment est protégé le caractère "commun" du projet ? (risque d’accaparement, d’aliénation)

- Les moyens humains et financiers, les partenariats

  • Quels partenariats ?
  • Quels financements, quelles contributions par les usagers et partenaires ?
  • Quelle redistribution des ressources ?

- Le partage

  • Quels sont les "communs" proches ou similaires ?
  • Comment le "commun" est travaillé pour favoriser sa réplication, sa diffusion ?

Et en conclusion un espace ouvert :

  • Quel apport du commun au vivre ensemble, à la solidarité, au pouvoir d’agir des personnes, au territoire ... ?

Lien : https://www.univ-brest.fr/openfactory

Espace pour cartographier : http://frama.link/communs-brest
Espace pour décrire les communs : https://lite1.infini.fr/p/Atlas-communs
Posté le 21 octobre 2017 par Claire LP
©© a-brest, article sous licence creative common info
flickr
Le laboratoire CERL est dirigé par Francesco P.Andriulli, professeur au département Micro-ondes
par IMT Atlantique
Creative Commons BY-NC-SA