@ Brest

Relier et partager autour du web

Heol, la monnaie locale et solidaire au Pays de Brest

Après le jardin des Capucines et doc@Brest, voici une écriture sur Heol la monnaie locale et solidaire au pays de Brest.

Texte en cours d’écriture issu de la journée Brest en communs"

Heol est la monnaie locale complémentaire du Pays de Brest.
C’est un outil qui participe au développement d’une économie respectueuse des personnes et de l’environnement.

Concrètement, c’est une monnaie papier qui permet d’acheter des biens et des services auprès des membres du réseau Heol (commerçants, entreprises, agriculteurs, associations…), tous signataires d’une charte valorisant les productions locales, biologiques, le commerce équitable, les activités culturelles… [1]

- La communauté

  • Qui sont les membres ?
    La communauté est constituée de ses adhérents : les utilisateurs particuliers, les structures (associations, commerces, artisans, paysans, indépendants) et les partenaires (la Nef).
  • Ouvert à qui ?
    C’est ouvert à tous les habitants, structures et collectivités du Pays de Brest.

- Les ressources

  • Quelles sont-elles ?
    C’est une monnaie constituée de billets papier de 1, 2, 5, 10 et 20 Heol, et qui disposera prochainement d’une monnaie dématérialisée.
  • Comment sont-elles utilisées ?
    Elle est utilisée pour favoriser les échanges en local, les pratiques responsables et écologiques.

- La gouvernance

  • Quelle organisation, animation ?
    La monnaie est gérée par une association, Heol, constituée :
    - d’un conseil d’animation collégial qui prend les décisions,
    - de commissions, ouvertes aux adhérents, qui font des propositions et les mettent en œuvre, après validation du CA,
    - une équipe permanente.
  • Quelle prise de décisions (statuts et pratiques) ?
  • Quelle régulation, quelle gestion des conflits ?
  • Comment le projet permet-il la contribution de chacun.e ?

- La protection et la pérennité du commun

  • Comment est protégé le caractère "commun" du projet ? (risque d’accaparement, d’aliénation)

- Les moyens humains et financiers, les partenariats

  • Quels partenariats ?
  • Quels financements, quelles contributions par les usagers et partenaires ?
  • Quelle redistribution des ressources ?

- Le partage

  • Quels sont les "communs" proches ou similaires ?
  • Comment le "commun" est travaillé pour favoriser sa réplication, sa diffusion ?

Et en conclusion un espace ouvert :

  • Quel apport du commun au vivre ensemble, à la solidarité, au pouvoir d’agir des personnes, au territoire ... ?
Espace pour cartographier : http://frama.link/communs-brest
Espace pour décrire les communs : https://lite1.infini.fr/p/Atlas-communs

[1extrait de la présentation sur le site de la monnaie local Heol

Posté le 21 octobre 2017 par Heol, Michel Briand
©© a-brest, article sous licence creative common info
flickr
Clown triggerfish
par mael rimbault
Creative Commons BY-NC-SA