@ Brest

Relier et partager autour du web

Lien social, accès accompagné, expression multimédia, compétences numériques, coopération, territoires en réseau, innovation sociale, biens communs, cultures numériques, transition numérique, pouvoir d’agir, fabrication numérique

"Lirecrire numérique"

Cette initiative fait partie des 45 projets soutenus par la Ville de Brest dans le cadre de l’Appel à Projets Multimédia 2017.

Le Mouvement ATD Quart Monde – Agir Tous pour la Dignité - est une ONG qui combat pour la dignité de toutes et tous et défend les droits des personnes vivant en grande précarité. Nous ne sommes pas une association caritative, mais un Mouvement plus proche des associations de défense des droits de l’homme ou d’éducation populaire. Nous ne distribuons rien de matériel mais agissons essentiellement pour l’émancipation, par l’éducation et la culture. Avec une implication conjointe et croisée de personnes vivant des situations d’exclusion et des personnes ne vivant pas (ou plus) en situation de pauvreté.
Le groupe de Brest (une cinquantaine de personnes en situation de précarité et/ou d’exclusion et une quinzaine d’ "Alliés" qui les accompagnent dans leur combat contre la « misère ») a une expérience dans les bibliothèques de rue, les ateliers d’arts plastiques, de chant ou d’écriture. A l’écoute des besoins exprimés par les familles, nous avons créé cette année un atelier d’écriture numérique qui se réunit deux fois par mois.

Public concerné
Le public visé est d’abord constitué de la trentaine de parents de familles accompagnées par le groupe de Brest d’ATD Quart Monde. Des familles en effet plus que des personnes seules, sans exclusivisité bien sûr. Pour le Mouvement, l’avenir des enfants, la qualité et le respect des liens intrafamiliaux sont essentiels. L’implication de mères de famille dans l’atelier « lirecrire numérique » est importante à ce titre. L’émancipation peut et doit être collective. Le groupe a vocation à accueillir d’autres personnes concernées par la démarche. (Cf plus loin sur la transmission, le partage et les partenariats).

Objectifs
Acquisition de compétences numériques, en écriture de la langue française et dans les divers registres de l’expression écrite et orale. Mutualisation des savoirs et des expériences. Estime de soi dans la capacité à innover et à agir. Reconnaissance sociale par la capacité à donner.

Soutien demandé
• L’opportunité de participer à la dynamique générée par l’appel à projets (mises en réseau, rencontres, mutualisation des ressources ...)
• Une contribution pour valoriser des travaux réalisés (communication, participation à des réflexions ...)
• Un accompagnement pour évoluer dans les pratiques (formations ...)
• Prêt de matériel
• Aide pour le financement d’interventions extérieures. Soit de membres du groupe vers l’extérieur, soit de porteurs d’expériences d’ailleurs ou d’experts vers le groupe.

Historique du projet
Organisation d’ateliers « Lirecrire », à la demande de familles d’ATD dans l’objectif de se perfectionner pour mieux accompagner leurs enfants dans la scolarité et pour être plus à l’aise dans les écrits « administratifs » et de la vie courante.
Réflexion écrite par Sandrine (militante) lors du premier atelier : Ecrire pour qui ? écrire pourquoi ? « Mettre vos idées, vos pensées sur la société, pour faire évoluer les choses, en partant de vos expériences personnelles et de vos réussites. » Création d’un site hébergé à Infini pour donner à voir les écrits.
http://www.atd-lirecrire.infini.fr/

Evolution du projet de janvier à juin 2017
L’atelier a fonctionné de janvier à juin, 2 heures une semaine sur deux. L’atelier se décompose en deux temps : Ecriture puis publication.
- Ecriture à partir d’une consigne proposée par unE participantE, puis travail de réécriture.
- Publication : création de comptes auteurs, initiation à la publication. Publication d’articles à partir des textes écrits aux ateliers, de brèves pour informer sur l’actualité du groupe ATD de Brest.

Au fil des ateliers la publication a suscité de l’intérêt, et des participantEs ont acquis des compétences. Pour une participante l’atelier Lirecrire est devenu l’atelier « numérique ». Le site commence, doucement, à devenir pour le groupe ATD de Brest un outil de communication, d’information, de partage.

Perspectives d’évolution pour 2017/18
Développer le site qui, au départ, est le support pour favoriser l’expression, pour valoriser les écrits et donc un outil pour la reconnaissance des personnes, la reconquête de l’estime de soi.
Ce site sera alimenté par l’équipe de l’atelier « Lirecrire » : production d’écrits de l’atelier, d’écriture, tutoriels … Il pourra aussi devenir un réel outil de communication pour le mouvement ATD Brest, dans l’idée de faire connaître les initiatives du groupe de Brest et diffuser les messages du Mouvement ATD Quart monde.

Favoriser l’acquisition de la culture numérique :
Des convictions renouvelées sur la dimension humaine et citoyenne de ce qui est davantage qu’une technique, une culture.
« Le numérique c’est d’abord et surtout de l’humain.
Le numérique ce sont des valeurs et des attitudes.
Le numérique, c’est un nouveau modèle d’humanisme, citoyen, social et politique.
Le numérique, c’est aussi de la culture, la plus complète et transversale possible pour permettre d’exercer [sa] citoyenneté.
Le numérique c’est aussi des technologies, des sciences et de l’économie
Le numérique est transversal. »
Source Michel Guillou « Citoyen de la société numérique »

Acquérir des compétences :
Par la publication amener les personnes du groupe ATD Brest à découvrir, s’approprier des outils à acquérir des compétences pour s’informer, échanger, s’exprimer, faire ensemble, créer et transmettre. Des intervenantEs extérieurEs pourront être invitéEs (conférences, formations) pour apporter des compétences spécifiques.

Transmettre des compétences
« L’incapacité de donner est un facteur d’exclusion (…) La reconnaissance sociale d’un être humain passe par sa capacité à donner (…) L’inaptitude à donner freine l’impression d’humanité. » Extraits des travaux de Alain Caillé sociologue.
En reprenant l’idée du projet intergener@tions développé précédemment, proposer, le moment venu, à des participantEs de l’atelier numérique « Lirecrire », d’animer des ateliers d ‘accompagnement à l’utilisation d’internet à des personnes âgées en résidence ou du quartier (Pen Ar Creac’h) … Un partenariat est à construire (Projet Internet Habitat social, MPT Pen Ar Creac’h, EHPAD ...)

Diffuser l’expérimentation
Proposer aux participantEs à l’atelier numérique « Lirecrire » de présenter/partager lors de conférences, colloques l’initiative autour des pratiques développées.


L’atelier « Lirecrire » a fonctionné sur 12 séances entre janvier et juin 2017. Le site commence à être alimenté par des écrits des participantEs.

Pour cet article la consigne d’écriture était « j’écris pour ? quand ? si ? sur ? parce que ? ... »

La consigne proposée par une participante de l’atelier était « Si j’étais présidente ... »

Posté le 30 octobre 2017
©© a-brest, article sous licence creative common info
flickr
L'abbaye Notre-Dame de Bon-Repos
par Les pieds dans le vide
Creative Commons BY-NC-SA