@ Brest

Relier et partager autour du web

Lien social, accès accompagné, expression multimédia, compétences numériques, coopération, territoires en réseau, innovation sociale, biens communs, cultures numériques, transition numérique, pouvoir d’agir, fabrication numérique

"Web TV dans mon quartier" projet proposé par l’association les Petits Débrouillards Grand Ouest

Cette initiative fait partie des 36 projets soutenus par la Ville de Brest dans le cadre de l’Appel à Projets Multimédia 2016.

Présentation de l’association

La culture scientifique et technique apporte une contribution fondamentale à l’éducation et à la formation des citoyens. Cette culture ne peut s’acquérir que par la pratique, l’échange, le débat et ce à tout moment de la vie et en étroite liaison avec le quotidien.
A cet effet, l’Association s’emploie à favoriser auprès de tous, et plus particulièrement des jeunes, l’intérêt pour les sciences et les techniques et à en permettre la connaissance et la pratique. Pour cela, elle fait appel à tous moyens pédagogiques en privilégiant la démarche participative, expérimentale et ludique.

Contexte du projet

Depuis plusieurs années, l’association les petits débrouillards mène des actions d’appropriation des techniques audiovisuelles et d’éducation autour des médias. Équipée d’une web Tv et du matériel nécessaires pour intervenir en itinérance, l’association met en place, en lien avec les acteurs du territoire brestois des projets de réalisation vidéo (émissions ponctuelles, supports de valorisation, reportages, stop motion…) auprès d’un large public.

Dans le cadre de l’appel à projet multimédia de la ville de Brest 2015, nous avons été soutenus pour mettre en place le projet « Web TV dans mon quartier ». Nous avons mené cette action en partenariat avec les acteurs du centre social du quartier de Bellevue et du centre socio-culturelle Horizon sur la quartier de Pontanézen.

A la suite du bilan des actions menées sur l’année 2016, nous désirons pouvoir reconduire ce projet dans d’autres quartiers prioritaires de la ville de Brest. Nous reprenons donc les éléments ayant constituer notre appel à projet 2015 en y apportant quelques modifications propres à améliorer la qualité du projet. Ces propositions d’amélioration ont été élaborées avec nos deux partenaires des actions conduites en 2016.
Nous apportons des modifications par rapport à la tranche d’âge ciblée. Nous ouvrons l’action à un public plus jeune, à partir de 11 ans. Ceux-ci sont très intéressé par la pratique vidéo. Nombre d’entre eux ont des pratiques amateurs et ont besoin d’être accompagnés aussi bien d’un point de vue technique que sur la partie législation et diffusion sur internet. Les groupes se formeront en fonction de la demande sur les quartiers et des sollicitations des acteurs. De plus, nous allons prévoir plus de temps entre la date de finalisation et la date de projection des réalisations. Nous avons eu besoin de retraiter certaines images avant d’exporter le fichier définitif. En fonction des disponibilité de Tébéo, nous inclurons une visite de leur plateau auprès de chaque groupe. Cette séance a été l’un des point très positif du projet 2016. Enfin, nous réaliserons une diffusion entre participants sur la dernière séance mais ne réaliserons un temps de valorisation ouvert au public que quelques jours après la fin des séances de façon a avoir, le temps d’exporter la version définitive. Cette petite marge de manœuvre nous permettra de prévenir d’éventuels retards sur le montage vidéo (figurant absent, problèmes techniques…).

Suites aux différentes actions que nous menons tout au long de l’année et à l’implication de l’association dans les temps de rencontres entre acteurs de quartier et du territoire brestois, nous ciblons les quartiers de la rive droite et plus particulièrement Kérourien et le grand Lambézellec pour la mise en place du projet « Web TV dans mon quartier » sur l’année 2017. Nous sommes actuellement en lien avec les acteurs de quartier identifiés et avec certains jeunes.

Quelques exemples de projets déjà menés avec les acteurs des quartiers identifiés :

  • Réalisation de supports vidéo et techniques de l’interview sur Lamébzellec, Kérédern, Kérourien et Quéliverzan (Saisons estivale et petites vacances 2014, 2015 et 2016)
  • Atelier web TV à la demande du centre social de Kérourien en 2015

La production de vidéos est un objectif concret pour les jeunes, elle leur permet d’acquérir des savoir-faire techniques, de mettre en débat l’utilisation des médias, d’investiguer des sujets.

Les objectifs du projet :

Objectifs généraux

  • Permettre l’accès aux pratiques audiovisuelles des jeunes qui en sont éloignés socialement ; et, au travers de ces pratiques, favoriser la connaissance de son environnement.
  • Apprendre à utiliser le matériel audiovisuel, découvrir des techniques (image, son, réalisation).
  • Éduquer aux médias.
  • Favoriser l’expression citoyenne et participative.

Objectifs opérationnels

  • Mettre en place des animations gratuites avec les partenaires socio-culturels des quartiers de la rive droite et du grand Lambézellec.
  • Accompagner des jeunes des quartiers de la rive droite et du grand Lambézellec sur des projets mêlant culture scientifique et technique, et audiovisuel.
  • Mettre en place dans une ou deux structures de quartier deux sessions de 5 demi-journées avec deux animateurs par session et 12 jeunes maximum par session.
  • Mettre en place un dispositif qui permette aux jeunes de pratiquer et de réfléchir sur leurs pratiques : réalisation et diffusion sur internet de vidéos faites par les jeunes.
  • Rencontrer des professionnels des médias et des scientifiques
  • Sensibiliser au droit d’auteur et au droit à l’image.
  • Mettre en place d’un temps de valorisation par les jeunes dans leur quartier

Nous essaierons cette année, dans la mesure où cela s’accordera avec les projets des structures, de travailler sur des sujets à caractères scientifique. Nous souhaiterions, dans la mesure du possible, pouvoir produire avec les jeunes des reportages et vidéo de culture scientifiques et technique.

Le public visé :

Le projet vise les jeunes de plus de 11 ans des quartier identifiés « politique de la ville » : de la rive droite et du grand Lambézellec
12 jeunes maximum par session de 5 demi-journées.

Le territoire visé :

Les territoires du grand Lambézellec et de la rive droite. Pour la rive droite, nous ciblons l’action sur Kérourien.

Les animateurs :

2 animateurs petits débrouillards animeront en binôme lors des actions « web TV ».

Le partenariat :

Nous travaillerons en partenariat avec des structures des quartiers politiques de la ville non pourvus de ce type d’initiatives.
Nous avons déjà mené des projets de ce type sur les territoires pré-identifiés (Kérourien et Lambézellec).
Nous connaissons bien les acteurs des centres sociaux, des maison de quartiers, du GPAS et des patronages laïques des secteurs identifiés. Nous savons ce que les uns et les autres peuvent apporter au projet et pensons pouvoir construire une réelle complémentarité. Nous sommes actuellement entrain de prendre contact avec les structures pressenties.
Les structures partenaires seront sollicitées pour :

  • Diffuser l’information
  • Mobiliser des jeunes
  • Mettre au besoin une salle d’animation à disposition

Déroulement de l’animation

En lien avec les projets des structures nous travaillerons sur des sujets à caractères scientifique. Nous allons avec les partenaires principaux, déterminer le sujet du projet tout en laissant libre choix du format aux jeunes. L’ensemble des acteurs du projet seront sollicité pour faire appel à leur réseau dans le but de mettre en place des temps de rencontres, d’interviews et de visites pour les jeunes sur la thématique abordées. Cette tâche d’organisation et de prise de contact avec les personnes ressources sera assurée par l’association.

Une session : 5 demi-jours soit 15 heures avec deux animateurs, du matériel vidéo et de montage et 12 jeunes maximum.
Les sessions se dérouleront dans les locaux des partenaires. Les jeunes seront amenés à se déplacer pour visiter des lieux et rencontrer des personnes.

Le déroulement des séances :
Nous reprenons le programme élaboré lors de la première action :

J1 : Zoom sur le métier
Pour cette première séance, les participants partent à la rencontre de professionnels, de bénévoles ou personnes amateurs dans le domaine de la vidéo.
Si cela est possible en terme d’agenda, une visiter des plateaux de la chaine locale Tébéo ou rencontre avec des professionnelles sur leur lieux de travail (France 3, Télé de quartier...) sera intégrée au programme.

J2 : Ateliers techniques et jeux de rôles
Sous forme d’ateliers pratiques, les participants découvriront l’ensemble du matériel audiovisuelle qui leur est mis à disposition.
Des jeux de rôles seront organisés afin de réaliser des essaies de captations vidéo et de déterminer le rôle de chacun dans la réalisation vidéo.
Mise en place d’un premier brainstorming pour identifier le scénario.

J3 : Qui fait quoi ?
Les participants se positionnent. Quel rôle vont-ils avoir lors de la production vidéo (techniciens son ou image, figurants, prise en charge de la partie montage vidéo, scénariste…).
Choix définitif du scénario et du format (reportage, film d’animation, cour métrage…).

J4 : Filmer puis monter
Mise en place d’ateliers de découverte autour des techniques de montage vidéo.
Ateliers de sensibilisation aux respects des droits d’auteurs et de diffusion.
Choix des génériques et des musiques.
Installation des décors et prises vidéo tout au long de la séance.

J5 : Finalisation du projet vidéo
Les derniers rushs sont traités.
Finalisation des génériques et intégration des licences de diffusion.
Un temps de diffusion auprès des participants permettra de relever les dernières modifications à apporter.

Et après :
Un temps de valorisation dans le quartier sera mis en place pour la diffusion de la vidéo à plus grande échelle (acteurs, partenaires, familles, intervenants…).
Dans le cadre de cette action nous ferons l’acquisition de matériel vidéo afin de compléter la régie Web Tv.
Nous avons besoin de 3 casques audio pour la mise en place des ateliers de montage vidéo. De plus, afin de pouvoir stoker l’ensemble des rushs et réalisations vidéo, nous nous équiperons d’un disc dur externe.

Le calendrier prévisionnel du projet :

Les ateliers seront programmés avec les structures des quartiers identifiées durant la fin de l’année 2016.
Les actions auront lieux durant le premier semestre de l’année 2017.
10 ateliers de 3h seront programmés.

Modalités d’évaluation :

  • Pertinence entre les objectifs identifiés et les résultats
  • Cohérence dans la structuration du projet
  • Nombre de jeunes mobilisés
  • Bilan qualitatif avec les partenaires opérationnels du projet.
  • Bilan qualitatif avec les publics bénéficiant des activités.

Porteur de projet
Association les Petits Débrouillards Grand Ouest
2, rue Paul Dukas
29200 Brest

Liste des partenaires

Partenaires principaux

  • Les structures des quartiers identifiés : Kérourien et le Grand Lambézellec
    - Diffusion de l’information
    - Mobilisation du public.
    - Mise à disposition d’une salle d’animation

Partenaires financiers

  • Ville de Brest
  • Conseil départementale

Partenaires techniques

  • Tébéo
  • Les fabriques du Ponant
Posté le 31 janvier 2017
©© a-brest, article sous licence creative common info
flickr
IMG_1164.jpg
par francois_le_droff
Creative Commons BY-NC-SA