@ Brest

Relier et partager autour du web

La coopération à l’école

Entre la coopération, la pédagogie coopérative, la rentrée 2016 semble, plus encore que les années précédentes, placée sous le signe de la coopération. Le Socle Commun revient sur les compétences qui y sont liées : "coopération et réalisation de projets", "Coopérer et travailler en équipe". La circulaire de rentrée parle même d’une "culture de coopération".
Loin de chercher l’exhaustivité dans le cadre de cet article, nous proposons ici quelques ressources pour définir ces concepts et glaner des idées de mises en œuvre par les professeurs documentalistes. N’hésitez pas, en commentaire à les compléter et partager vos pratiques.

Une définition

La pédagogie coopérative est une approche pédagogique à deux facettes : "apprendre à coopérer et coopérer pour apprendre" (Jim Howden). Pour la mettre en œuvre l’auteur propose de développer un climat de classe favorable qui s ’appuie sur des valeurs (respect, entraide, engagement, ouverture aux autres, droit à la différence, solidarité).
Jim Howden a défini ces valeurs centrales dans le cadre de la pédagogie coopérative.
Les valeurs humaines et humanistes rejoignent le climat d’établissement. Il est ici possible de s’appuyer sur l’EMC et l’EMI. Ces valeurs vont permettre de créer le climat de classe qui favorise l’apprentissage.
Nous pratiquons souvent empiriquement, en tant que professeurs documentalistes, dans le cadre de la pédagogie de projet par exemple, la pédagogie coopérative. Or il semble essentiel de structurer et baliser les séances et les tâches.
Il y a 5 principes fondateurs
1. Le regroupement des apprenants. De façon aléatoire ou de façon préalablement structurée
2. L’interdépendance. Interdépendance de rôle, de tâches (chaque membre d’une équipe est responsable d’accomplir une partie distincte du travail), de buts (proposer aux élèves d’atteindre un but commun)
3. La responsabilité individuelle
4. La réussite du groupe dépend des réalisations de chacun
5. La réflexion critique : discussion et évaluation du processus du groupe. Métacognition : développement de l’intelligence interpersonnelle.

Des ressources

Le site « climat scolaire » du CANOPE regroupe un certain nombre de ressources utiles pour cerner la question de la coopération avec notamment un Mémento pour la coopération entre élèves au collège et au lycée
Dans cet entretien « Définition de la coopération à l’école », Sylvain Connac définit la coopération dans le contexte scolaire et un objectif général pour l’établissement scolaire
La coopération à l’école : les leviers pour améliorer le climat scolaire
Travailler en équipe avec les élèves : quels groupes ? pour quelles activités ?
Les différents critères de constitution des groupes de travail
Les différents types de tâches coopératives
Favoriser la coopération, comment et jusqu’où ? revient sur les difficultés de la coopération : gestion de groupe, des apprentissages et des espaces.

En mai 2013, le N° 505 des Cahiers Pédagogiques consacre un numéro coordonné par Sylvain Connac et Stéphanie Fontdecaba à la question : « Mieux apprendre par la coopération ». Le sommaire est disponible en ligne
Ainsi qu’une bibliographie-sitographie.

Sur France Culture, l’émission Rue des écoles de novembre 2014 : La pédagogie de la Coopération dans laquelle ont peut entendre Isabelle Peloux qui propose une réflexion sur cette Pédagogie de la Coopération à partir de son livre L’école du colibri (Actes Sud - Collection "Domaine du possible" 8 oct. 2014) ; Céline Alvarez qui a dirigé pendant 3 ans une expérimentation pédagogique au sein de l’Éducation Nationale en classe maternelle dans une école publique ZEP de Gennevilliers (92) et Stéphanie Fontdecaba.

En Juin 2016, la revue Sciences humaines consacre un numéro à la coopération Apprendre à coopérer Dossier coordonné par Nicolas Journet
• Qu’est-ce que coopérer ? Benoît Dubreuil
• Comment apprendre en groupe ? Diane Galbaud
• « La pédagogie coopérative c’est une panoplie de techniques » Trois questions à Philippe Meirieu
• L’économie coopérative, succès et échecs - Jean-François Dortier
• Wikipédia : comment ils ont réussi - Dominique Cardon
• Vers un monde plus coopératif ? - Guillaume Devin

On peut lire (et écouter) aussi le compte rendu du 6e colloque des pratiques coopératives, Se connaître pour coopérer- Coopérer pour se connaître
(Notamment la présentation de deux professeures documentalistes)

Et du coté des CDI : que peut-on mettre en œuvre ? Quelques exemples

Comment rendre le CDI à ses utilisateurs ? (2000) http://www.icem-pedagogie-freinet.org/node/11440 Les petits carnets de l’Inventarium disponibles !
Quand les jeunes imaginent le CDI du futur !
http://lafabulerie.com/evenement/petits-carnets-de-linventarium-disponibles/
Des temps de "performance" collaboratif. Encourager l’expression artistique par Christine Denel & Florence Delclos ou encore cet exemple
Trousse pédagogique de l’apprentissage coopératif avec de nombreux fichiers à télécharger

Des outils

Le site Thot Cursus propose une présentation des différents outils libres proposés par Framasoft pouvant aider à mettre en œuvre un travail coopératif

Pour aller plus loin encore

Autre déclinaison : la classe en îlot ou ilôts bonifiés. Au delà du tarvail de groupe, ces méthodes implique une méthodologie très précise développée par Marie Rivoire, enseignane d’anglais, qui agit sur l’ambiance de classe, la participation, la motivation
La stigmergie « La stigmergie est une méthode de communication indirecte dans un environnement émergent auto-organisé, où les individus communiquent entre eux en modifiant leur environnement. » Lilian Ricaud . On imagine bien les déclinaisons possibles pour un CDI, où se côtoient et se succèdent de nombreux élèves et adultes.
L’intelligence collective-Pierre Levy voir son blog https://pierrelevyblog.com/2016/03/03/lintelligence-collective-en-quelques-mots/ . "Le projet d’une intelligence variée, partout distribuée, toujours valorisée et mise en synergie en temps réel", projet permettant la participation civique des citoyens.
Les plans de travail : Autonomie, responsabilité et coopération : ce qu’en disent les élèves utilisant un plan de travail très utilisés au primaire ou dans les sections particulières (type SEGPA. "un document sur lequel chaque élève trouve des activités d’apprentissage à sa portée. Il permet à l’enseignant de prendre en compte la diversité de ses élèves."
Célestin Freinet

J’ai pour ma part découvert la pédagogie coopérative grâce à des collègues telles que Armelle Mourtada et Muriel Almayrac (que je remercie). Cet article a également été influencé par une formation proposée en ARDEP Midi-Pyrénées, animée par Marie-Laure Ville.

Doc pour doc

URL: http://docpourdocs.fr/
Via un article de Hélène Mulot, publié le 14 septembre 2016
©© a-brest, article sous licence creative common info
flickr
Tonnerres de Brest 2016 (Crédits photo : Stéphane Louette/Télécom Bretagne)
par Telecom Bretagne
Creative Commons BY-NC-SA